Quelle(s) encre(s) pour un Heritage 912 FA ?

Les encres pour stylos-plume.
Répondre
Avatar du membre
toffou
Prussian blue
Prussian blue
Messages : 1146
Enregistré le : 11 mai 2021 16:07
Localisation : Saumur (49)

Quelle(s) encre(s) pour un Heritage 912 FA ?

Message par toffou »

(Mise à jour du 16/06/2022 : un nouveau protocole de test est mis en place plus loin dans la discussion et une liste des encres testées est disponible :thumbsup: ).


Suite à une question sur l'efficacité de la Sailor Manyo Yomogi dans un stylo flex, je me suis lancé dans ce test.

L'objectif est de vérifier l'aptitude de différentes encres avec l'écriture flex dans un stylo Pilot Heritage 912 FA très récent. Le conduit est celui d'origine et il a l'avantage, contrairement aux autres FA que je possède, de maintenir une bonne alimentation en encre lors des sessions d'écriture.

Ce test n'a rien de scientifique et ne correspond qu'à mon ressenti de padawan calamophile. Les encres qui ne seront pas validées ne sont pas mauvaises pour autant, je constate juste que je ne les fais pas correctement fonctionner avec mon Heritage FA.

Les papiers utilisés sont du Fabriano Traccia en 60 g/m² et du Tomoe River en 52 g/m² (à priori pas une version sur les nouvelles machines).

Image Image

Le premier pangramme est écrit tranquillement sur des interlignes de 5 mm ce qui fait des lettres de 5 mm à 25 mm de hauteur (pour le "f").
Le second pangramme est écrit avec des interlignes de 3 mm.


Pour ce premier volet, trois encres sont testées : Iroshizuku (chiku-rin), Rohrer & Klingner (Alt-Bordeaux), Sailor Manyo (Yomogi).

Sur Fabriano Traccia 60 g/m²

Image Image


Sur Tomoe River 52 g/m²

Image Image


Iroshizuku (chiku-rin) : Validée pour mes FA :thumbsup:

L'Iroshizuku est fluide et elle lubrifie bien l'extrémité fine de la plume FA, notamment sur les phases de remontée pour les déliés.
Les grosses sollicitations en flex finissent par provoquer une perte d'alimentation générant du "chemin de fer" ("railroading"). Elle sèche très vite (moins de 10 sec) et on peut rapidement passer sa mains sur la page sans risque.
Le Tomoe River valorise les qualités sans accentuer les défauts.

Rohrer & Klingner (Alt-Bordeaux) : Validée pour mes FA :thumbsup:

La Rohrer & Klingner est très fluide mais ne lubrifie pas suffisamment l'extrémité de la plume FA qui a du coup tendance à "gratter" le papier sur les phases de déliés.
Elle peut générer des pertes d'alimentation ("chemin de fer") et des défaut d’amorçage si on écrit trop rapidement. Le flux d'encre plus abondant entraine un temps de séchage plus long (supérieur à 15 sec) avec une visibilité au travers de papier ("ghosting") plus marquée.
Sur le Tomoe River, les défauts d’amorçage sont plus fréquent tout comme les "chemin de fer".

Sailor Manyo (Yomogi) : Pas retenue pour mes FA :cartonrouge:

La Sailor Manyo est très fluide également. En terme d'agrément pour les déliés, c'est à peine mieux que la R&K. Elle fonctionne extrêmement mal en écriture flex avec la plume FA.
L'amorçage est catastrophique et les pertes d'alimentation sont nombreuses. Je m'y suis repris à plusieurs fois pour finir les deux exemples. Le temps de séchage de l'encre a été également long (supérieur à 15 sec).
Le Tomoe River ne fait qu'accentuer les problèmes d'amorçage et de "chemin de fer".


En conclusion de cette première série, seule l'Iroshizuku a parfaitement fonctionné dans mon Heritage 912 FA (même si à terme, je lui adjoindrais un conduit en ebonite plus généreux). La Alt-Bordeaux et la Yomogi sont toutefois des encres superbes. La première encre toujours un de mes Konrad, quand à la Yomogi, je vais devoir acheter un Pro Gear car elle est magnifiquement belle (amitié à jddegap qui m'a fourni l'échantillon :thumbsup: ).

# Retour à la liste des encres testées.
Modifié en dernier par toffou le 22 juil. 2022 17:06, modifié 20 fois.
"Toutes les grandes personnes ont d’abord été des enfants, mais peu d’entre elles s’en souviennent." :|
"Le Petit Prince" - Antoine de Saint-Exupéry
Image, merci Taranis :thumbsup:
Avatar du membre
Açores
Prussian blue
Prussian blue
Messages : 1266
Enregistré le : 27 févr. 2021 22:14

Re: Quelle encre pour mon Heritage 912 FA ?

Message par Açores »

Merci d'avoir partagé cette expérience.
Au delà de l'aspect esthétique, les propriétés mécaniques des encres m'intéressent beaucoup.

J'attends de voir le résultat obtenu avec des encres dites "sèches" (forte tension superficielle).
Avatar du membre
Taranis
Baystate Blue
Baystate Blue
Messages : 1981
Enregistré le : 31 mai 2016 19:49

Re: Quelle encre pour mon Heritage 912 FA ?

Message par Taranis »

Merci pour ces tests !
Image
L'ignorant affirme, le savant doute, le sage réfléchit. - Aristote
Avatar du membre
silverado
Shin-ryoku
Shin-ryoku
Messages : 12599
Enregistré le : 05 févr. 2010 18:41
Localisation : Perpignan
Contact :

Re: Quelle encre pour mon Heritage 912 FA ?

Message par silverado »

Taranis a écrit : 11 mars 2022 06:42 Merci pour ces tests !
+1
https://i.postimg.cc/d1sVvTZD/Silverado ... anis-3.jpg

Dieu a fait des hommes fort et
Dieu a faites hommes faibles
je les ai rendus égaux
Samuel Colt
Avatar du membre
senzen
Prussian blue
Prussian blue
Messages : 1352
Enregistré le : 06 janv. 2017 22:47

Re: Quelle encre pour mon Heritage 912 FA ?

Message par senzen »

Merci toffou! Je n' ai aucune expérience avec la plume FA de Pilot, je m'attendais à voir beaucoup plus d'ombrage.
Ergé
Prussian blue
Prussian blue
Messages : 645
Enregistré le : 07 août 2014 20:26
Localisation : Saint-Félicien (07)
Contact :

Re: Quelle encre pour mon Heritage 912 FA ?

Message par Ergé »

Merci de ces tests !

En ce qui me concerne, j'avais eu de gros soucis avec un 912 FA (j'avais ouvert une discussion à ce sujet), et la seule encre qui nous a convenu, à lui et moi, est une Sheaffer Skrip. ;)
Avatar du membre
Hobiecat
Modérateur I.B.
Modérateur I.B.
Messages : 17016
Enregistré le : 18 mai 2011 10:23
Localisation : Le Havre

Re: Quelle encre pour mon Heritage 912 FA ?

Message par Hobiecat »

Merci pour ces essais Toffou ! :thumbsup:
Dans la vie, il faut savoir être souple !
Image
Orange = modération, Noir = sans modération.
En cas de désaccord avec la modération, veuillez avoir l'obligeance de contacter Leibniz ou PDZ.
Avatar du membre
toffou
Prussian blue
Prussian blue
Messages : 1146
Enregistré le : 11 mai 2021 16:07
Localisation : Saumur (49)

Re: Quelle encre pour mon Heritage 912 FA ?

Message par toffou »

Açores a écrit : 11 mars 2022 00:09 J'attends de voir le résultat obtenu avec des encres dites "sèches" (forte tension superficielle).
Je ne suis pas encore bien au fait de cette histoire de tension de surface.

Aussi, j'ai parcouru le forum et j'ai trouvé ces explications pertinentes fournies par Hobiecat en 2014 ("Les encres japonaises sont-elles fluides ?" et "Quelle encre pour un Waterman Carène plume M ?"). :thumbsup:
Hobiecat a écrit : 20 janv. 2014 18:21 La tension de surface est ce qui fait que l'encre progresse dans le conduit : les côtés du conduit sont mouillables (soit naturellement comme l'ébonite, soit artificiellement comme le plastique), ce qui fait que l'encre est plus attirée par les côtés du conduit que par elle-même. Elle avance donc dans le conduit.
Hobiecat a écrit : 14 août 2014 08:01 Allez, pour les nouveaux, je fais un effort :cowbow:

On peut définir deux principaux paramètres pour les encres :
- la viscosité : sans faire de grande théorie, vous connaissez tous par exemple la différence entre l'eau et l'huile. Plus un liquide est visqueux, moins il s'écoule rapidement. On observe la même différence pour les encres, qui sont plus ou moins visqueuses et vont donc s'écouler plus ou moins facilement dans le stylo.
- la tension de surface : de même sans faire de grande théorie, vous connaissez tous la possibilité en remplissant un verre à former un dôme en remplissant le verre un peu plus qu'à ras-bord, ce qui forme un petit "dôme" d'eau. C'est la tension de surface qui permet cela. Ajoutez une goutte de produit vaisselle et vous ne pourrez plus faire de dôme car le produit vaisselle abaisse la tension de surface.

Comment cela s'applique-t'il aux stylos :
- la viscosité : c'est ce qui va faciliter l'écoulement de l'encre dans le stylo, depuis le réservoir/cartouche/converter, jusqu'à l'extrémité de la plume
- la tension de surface : c'est grâce à la tension de surface avance vite dans les capillaires du conduit. Plus la tension de surface est élevée, plus l'encre avancera rapidement dans le capillaire du stylo.

Voici ce que j'en ai compris (mais cela nécessiterait d'être validé :help: ) :
  • Une tension de surface élevée est ce qui fait "adhérer" l'encre aux surface et la tire en quelque sorte à travers le conduit.
  • Elle faciliterait donc la liaison et l'étirement de l'encre entre les becs des plumes flex.
  • Elle augmente la quantité d'encre entre la plume et le papier, ce qui améliore la glisse.
  • Elle maintient la liaison entre l'encre déposée et le papier ce qui donnerait des trait plus fin et plus net.

Hobiecat a écrit : 14 août 2014 08:01 Au final, quand on qualifie un encre de sèche, c'est qu'elle est plus visqueuse et/ou avec une faible tension de surface. Une encre fluide sera au contraire peu visqueuse et/ou avec une tension de surface élevée.
Mais du coup, quel combinaison d'éléments peut faire que la Rohrer & Klinger et la Sailor Manyo soient très fluides (elles mouillent le papier en déposant beaucoup d'encre) mais ont une mauvaise tension de surface (les rails de chemin de fer apparaissent rapidement et le conduit se vide facilement en provoquant des pertes d’alimentation) ? :ko:

Désolé de relancer une thématique qui a déjà été abordée plusieurs fois, mais je souhaiterais être sûr d'avoir bien compris (en plus ce n'est pas de chance, j'étais nul en physique... :oops: ).

Merci par avance.
"Toutes les grandes personnes ont d’abord été des enfants, mais peu d’entre elles s’en souviennent." :|
"Le Petit Prince" - Antoine de Saint-Exupéry
Image, merci Taranis :thumbsup:
Mirifix78
Baystate Blue
Baystate Blue
Messages : 2487
Enregistré le : 09 nov. 2017 18:06

Re: Quelle encre pour mon Heritage 912 FA ?

Message par Mirifix78 »

Je suppose qu'il y a un mauvais dosage entre la tension de surface, la viscosité, la mouillabilité du feed (plus ou moins hydrophobe), le débit du stylo en général.
Je n'ai pas suivi cette discussion, mais je suppose, si cela n'a pas déjà été fait, de voir déjà quelle est l'encre qui réunit toutes les conditions pour obtenir une belle écriture avec des pleins et déliés. Une dernière chose que j'oubliais, c'est la vitesse d'écriture et la pression sur le papier qui jouent également.
Bref, il faut déjà savoir si tu peux obtenir ce que tu veux avec ton stylo, et déterminer si telle encre donne un bon résultat et telle autre non.
Autrement, ça veut dire qu'aucune encre n'est capable de fournir le résultat escompté et que cela vient d'autre chose : la plume qui doit également être propre, exempte de graisse ou de silicone, surtout entre les becs (ce qui ne se voit pas), le feed avec ses rainures plus ou moins nombreuses et larges (je ne connais pas le stylo), la pression, le papier, la vitesse d'écriture, etc.
Pour abaisser la tension superficielle de l'encre c'est facile, il suffit d'ajouter une micro-goutte d'un agent mouillant qu'on utilise en photo. Par exemple Tetenal Mirasol 2000 Antistatic
Avatar du membre
toffou
Prussian blue
Prussian blue
Messages : 1146
Enregistré le : 11 mai 2021 16:07
Localisation : Saumur (49)

Re: Quelle encre pour mon Heritage 912 FA ?

Message par toffou »

Pour cette seconde série, trois nouvelles encres sont testées : Montblanc (Petit Prince Red Fox), Kio-No-Oto (Aonibi nr5, fournie par jddegap), Waterman (Bleu Mystère).

Sur Fabriano Traccia 60 g/m²

Image

Image


Sur Tomoe River 52 g/m²

Image

Image


Montblanc (Petit prince Red Fox) : Validée pour mes FA :thumbsup:

La Montblanc est très fluide et lubrifie bien l'extrémité de la plume du FA (bien que légèrement moins que l'Iroshizuku).
Sur le Traccia, les grosses sollicitations en flex n'ont eu aucun impact sur l'écriture. L'alimentation n'a pas flanchée une seule fois. Le temps de séchage est correct (un peu plus de 10 sec) alors que le papier a été bien "mouillé".
Sur le Tomoe River, quelques "rails" ont pu apparaitre, mais rien de flagrant.

Kio-No-Oto (Aonibi nr5) : Pas retenue pour mes FA :cartonrouge:

La Kio-No-Oto est une encre plutôt fluide qui lubrifie moyennement la plume du FA.
Il n'y a pas de problème d’amorçage mais les pertes d'alimentation surviennent rapidement et sont difficiles à minimiser. Le séchage de l'encre est rapide (moins de 10 sec).
Sur le Tomoe River, les "rails" sont très présent et il m'a été impossible de reprendre ces ratés dans un temps compatible avec une séance d'écriture normale.

Waterman (Bleu Mystère) : Pas retenue pour mes FA :cartonrouge:

La Waterman est assez fluide et lubrifie moyennement la plume du FA qui accroche un peu.
Elle perd assez rapidement une alimentation correcte et génère des "rails de chemin de fer". Le temps de séchage est rapide (Moins de 10 sec).
Le Tomoe River met en évidence les problèmes d'alimentation et de "chemin de fer".


En conclusion de cette seconde série, seule la Montblanc fonctionnent parfaitement dans mon Heritage 912 FA.
La Kio-No-Oto (un grand merci à jddegap pour cet échantillon :thumbsup: ) et la Waterman sont toutefois de superbes bleu/noir qui fonctionnent dans des stylos sans flex.

Le classement technique pour les encres utilisables dans mon FA (par ordre alphabétique dans chaque catégorie):

Validées
  • Iroshizuku
  • Montblanc
  • Rohrer & Klingner
Pas retenues
  • Kio-No-Oto
  • Sailor Manyo
  • Waterman

A l'occasion je testerais d'autres encres comme la Sheaffer Skrip (merci Ergè pour cette info) et la De Atramentis Bleu Indigo. :gneu:

# Retour à la liste des encres testées.
Modifié en dernier par toffou le 16 juil. 2022 14:47, modifié 13 fois.
"Toutes les grandes personnes ont d’abord été des enfants, mais peu d’entre elles s’en souviennent." :|
"Le Petit Prince" - Antoine de Saint-Exupéry
Image, merci Taranis :thumbsup:
Avatar du membre
Açores
Prussian blue
Prussian blue
Messages : 1266
Enregistré le : 27 févr. 2021 22:14

Re: Quelle encre pour mon Heritage 912 FA ?

Message par Açores »

Les explications d'Hobiecat me semblent justes et concordent avec ce que j'ai constaté.
toffou a écrit : 11 mars 2022 18:01 Voici ce que j'en ai compris (mais cela nécessiterait d'être validé :help: ) :
  • Une tension de surface élevée est ce qui fait "adhérer" l'encre aux surface et la tire en quelque sorte à travers le conduit.
Oui. Mais elle l'y maintient aussi ! Ça peut donc jouer sur l'amorçage de la plume, et la capacité à l'encre à s'écouler du conduit au papier par le biais de la plume.
toffou a écrit : [*]Elle faciliterait donc la liaison et l'étirement de l'encre entre les becs des plumes flex.
Il semblerait que oui. Plus la tension superficielle est importante plus le pont capillaire semble résister à l'écartement des becs. Cependant d'autres facteurs influent comme la viscosité.
toffou a écrit : [*]Elle augmente la quantité d'encre entre la plume et le papier, ce qui améliore la glisse.
[*]Elle maintient la liaison entre l'encre déposée et le papier ce qui donnerait des trait plus fin et plus net.
C'est sur ces aspects que je m'interroge.

Je te dirais bien que oui, mais ne suis pas sûr. Si on élimine la variable du papier, une encre "sèche" (j'entends par là à haute tension superficielle) le mouillage (la tendance pour le liquide à s'étaler) est faible (la force d'adhésion conduit/encre serait plus importante que la force d'adhésion papier/encre ?) ce qui induit un trait plus fin qu'avec des encres "fluides".

Quand à l'amélioration de la glisse, je ne suis pas sûr non plus : j'ai vu des résultats très contradictoires j'ai vu des encres "sèches" comme des "fluides" bien glisser. Les produits lubrifiants ajoutés dans la composition de certaines encres semble perturber les données.
Il y a des facteurs tels que la viscosité et la masse volumique qui me sont impossibles à calculer et qui m'empêchent d'être sûr de mes observations.
Je suis désolé. Les forces en jeu sont si subtiles et variables si nombreuses.

Pour ton second test, je ne suis pas trop étonné de la Montblanc, en revanche, la Kyo-no-Oto Aonibi m'avait donné de bons résultats avec une flex vintage. dois-je en déduire que c'était grâce à mon conduit en ébonite ?

Je crois que dans ta quête de l'encre idéale, la meilleure solution reste de continuer de faire des essais. Attention toutefois, il existe des disparités dans le propriétés des encres au sein d'une même marque. Le test de l'Aventurine publié par jddegap récemment en est la parfaite illustration.
Avatar du membre
nibink
Midnight Blue
Midnight Blue
Messages : 175
Enregistré le : 18 févr. 2019 00:39
Localisation : Lyon

Re: Quelle encre pour mon Heritage 912 FA ?

Message par nibink »

toffou a écrit : 10 mars 2022 23:22 ...mon Heritage 912 FA (même si à terme, je lui adjoindrais un conduit en ebonite plus généreux).
Allons bon ! ça se trouve où un conduit comme ça ? J'essaierais bien.

Je crois me rappeler que j'étais content de la pilot bleu-noir avec le même stylo, il m'en reste si ça te dit.
Avatar du membre
Hobiecat
Modérateur I.B.
Modérateur I.B.
Messages : 17016
Enregistré le : 18 mai 2011 10:23
Localisation : Le Havre

Re: Quelle encre pour mon Heritage 912 FA ?

Message par Hobiecat »

Attention, les deux paramètres tension de surface et viscosité sont deux grandeurs physiques indépendantes. Bien sûr, elles peuvent avoir des effets cumulés, en fonction de la composition de l'encre.

Par exemple, une grande tension de surface va faire progresser l'encre mécaniquement dans les micro-canaux du conduit et entre les becs de plume (même si la plume est tête en haut). La viscosité fait que ce déplacement va se faire plus ou moins rapidement.

La tension de surface est aussi pénible dans le réservoir : c'est elle qui fait que l'encre s'arc-boute sur les parois des cartouches ou convertisseurs et qu'il faut un peu tapoter le stylo parfois pour la faire descendre.

Au niveau du contact papier / plume, c'est beaucoup plus compliqué, car la taille (au sens de tailler) des becs de plume et le papier rentrent aussi pour beaucoup dans la sensation de glisse. On a souvent vu que la définition de trios papier / plume / encre est une quête infinie. ;)
Açores a écrit : Si on élimine la variable du papier, une encre "sèche" (j'entends par là à haute tension superficielle) le mouillage (la tendance pour le liquide à s'étaler) est faible (la force d'adhésion conduit/encre serait plus importante que la force d'adhésion papier/encre ?) ce qui induit un trait plus fin qu'avec des encres "fluides".
Je ne suis pas trop d'accord avec ta description : une encre sèche n'est pas une encre à forte tension de surface. C'est une encre avec plusieurs paramètres physiques qui la rendent sèche : tension de surface et viscosité et peut-être d'autres paramètres.

Un bon exemple est avec la majorité des Iroshizuku : ce sont les encres avec la plus grande tension de surface, et elles sont tout sauf sèches. En revanche, les Iroshizuku sont peu visqueuses, donc dans certains vintages, elles s'écoulent trop vite et sur certains papiers, elles fougèrent à qui mieux mieux, faisant des traits épais.

Pour tous ces points, la poursuite des essais s'impose ! :mrgreen:
Dans la vie, il faut savoir être souple !
Image
Orange = modération, Noir = sans modération.
En cas de désaccord avec la modération, veuillez avoir l'obligeance de contacter Leibniz ou PDZ.
Avatar du membre
Hobiecat
Modérateur I.B.
Modérateur I.B.
Messages : 17016
Enregistré le : 18 mai 2011 10:23
Localisation : Le Havre

Re: Quelle encre pour mon Heritage 912 FA ?

Message par Hobiecat »

nibink a écrit : 12 mars 2022 09:52 Allons bon ! ça se trouve où un conduit comme ça ? J'essaierais bien.
Chez Flexible Nib Factory
Dans la vie, il faut savoir être souple !
Image
Orange = modération, Noir = sans modération.
En cas de désaccord avec la modération, veuillez avoir l'obligeance de contacter Leibniz ou PDZ.
Avatar du membre
toffou
Prussian blue
Prussian blue
Messages : 1146
Enregistré le : 11 mai 2021 16:07
Localisation : Saumur (49)

Re: Quelle encre pour mon Heritage 912 FA ?

Message par toffou »

Hobiecat a écrit : 12 mars 2022 09:58
nibink a écrit : 12 mars 2022 09:52 Allons bon ! ça se trouve où un conduit comme ça ? J'essaierais bien.
Chez Flexible Nib Factory
J'ai déjà une partie de la collection :D .

Image


De la gauche vers la droite :

- conduit de remplacement 2 fentes pour Heritage 912 / Custom 742 en ébonite noire et en rouge ;
- conduit de remplacement 3 fentes pour Heritage 912 / Custom 742 en ébonite noire ;
- Pilot Custom 743 FA avec conduit de remplacement 3 fentes pour Custom 743 en ébonite rouge.

Les conduits deux fentes sont prévus pour améliorer l'écriture cursive "quotidienne" (ce que je confirme sur mon 742) et les trois fentes sont destinés à faciliter la calligraphie (ça rend le 743 trés humide mais ça fonctionne, je n'ai pas encore testé sur le 742 ou le 912).

En plus, avec l'ébonite rouge ça donne un petit air "louboutin"... :mdr:
"Toutes les grandes personnes ont d’abord été des enfants, mais peu d’entre elles s’en souviennent." :|
"Le Petit Prince" - Antoine de Saint-Exupéry
Image, merci Taranis :thumbsup:
Avatar du membre
toffou
Prussian blue
Prussian blue
Messages : 1146
Enregistré le : 11 mai 2021 16:07
Localisation : Saumur (49)

Re: Quelle encre pour mon Heritage 912 FA ?

Message par toffou »

senzen a écrit : 11 mars 2022 15:57 Merci toffou! Je n' ai aucune expérience avec la plume FA de Pilot, je m'attendais à voir beaucoup plus d'ombrage.
Ton interrogation m'a interpellé, donc j'ai fait ce petit test.

Image

Pilot Heritage 912 FA
Montblanc Heritage Spider Métamorphosis Web Grey ("fermez le banc")
Carnet Oxford Signature - Optik Paper 90 g/m²


Je pense que la vitesse et la pression d'écriture ont aussi un impact. Le shading se faisant au moment où de l'encre peut remonter sur le trait qui vient d'être tracé, tous les critères qui laissent du temps à l'encre pour aller sur papier entrent en jeu (enfin je crois :roll: ).

Sur mes tests précédents, j'essayais d'avoir un trait le plus large possible pour voir si l'encre restée "accrochée" aux becs. Là j'ai moins forcé sur le flex et j'ai essayé d'avoir un rythme plus "coulé". Du coup avec la Spider Métamorphosis que j'ai choisi pour cela, je trouve que l'on voit mieux les ombrages (je referais un test avec la Red Fox et avec de la Rudyard Kipling). :thumbsup:
"Toutes les grandes personnes ont d’abord été des enfants, mais peu d’entre elles s’en souviennent." :|
"Le Petit Prince" - Antoine de Saint-Exupéry
Image, merci Taranis :thumbsup:
Avatar du membre
senzen
Prussian blue
Prussian blue
Messages : 1352
Enregistré le : 06 janv. 2017 22:47

Re: Quelle encre pour mon Heritage 912 FA ?

Message par senzen »

Merci toffou! En fait je n'aime pas l'ombrage mais même d'une main légère il est impossible de ne pas en avoir avec mon 91 SFM, qui devrait avoir moins de flex que ce FA.
Avatar du membre
toffou
Prussian blue
Prussian blue
Messages : 1146
Enregistré le : 11 mai 2021 16:07
Localisation : Saumur (49)

Re: Quelle encre pour mon Heritage 912 FA ?

Message par toffou »

senzen a écrit : 12 mars 2022 17:14 En fait je n'aime pas l'ombrage mais même d'une main légère il est impossible de ne pas en avoir avec mon 91 SFM
Je te confirme que même d'une main légère, j'ai du mal à éliminer totalement les effets d'ombrage.

Image

Si tu veux garder les pleins et les déliés que tu peux faire avec ta plume souple sans obtenir d'effets d'ombrage, peut-être est-il possible de trouver une encre avec la même teinte mais limitant les pigments baladeurs (comme le Kaweco par exemple). :?:
"Toutes les grandes personnes ont d’abord été des enfants, mais peu d’entre elles s’en souviennent." :|
"Le Petit Prince" - Antoine de Saint-Exupéry
Image, merci Taranis :thumbsup:
Avatar du membre
toffou
Prussian blue
Prussian blue
Messages : 1146
Enregistré le : 11 mai 2021 16:07
Localisation : Saumur (49)

Re: Quelle encre pour mon Heritage 912 FA ?

Message par toffou »

J'ai testé deux encres Robert Oster : Soda Pop et Chartreuse.

Image
Image


Pilot Heritage 912 FA
Robert Oster "Soda Pop"

Pilot Custom 742 FA
Robert Oster "Chartreuse"

Tomoe River en 52 g/m²


Robert Oster (Soda Pop et Chartreuse) : Pas retenue pour mes FA :cartonrouge:

La Robert Oster est très fluide et coule abondamment, même avec les conduits Pilot d'origines, ce qui a retardé les effets de ce que j'interprète comme un manque de tension de surface. Cette dernière amène des pertes d'alimentation ("chemin de fer") au bout de quelques lignes. Une tentative d'écriture sur de l'Optik Paper en 90 g/m² m'a obligée au bout d'une dizaine de lignes, à laisser le conduit se recharger en encre tous les cinq à six mots ( :x ).
Malgrè ce flux d'encre assez abondant, le temps de séchage est resté dans la moyenne (une dizaine de seconde) avec une visibilité au travers de papier ("ghosting") peu marquée.
Les défauts important rencontrés avec la Chartreuse sont dus à une poussière dans le conduit du stylo (des fibres de papier absorbant restées coincées lors du précédent remontage :oops: )

Le classement technique pour les encres utilisables dans mon FA (par ordre alphabétique dans chaque catégorie):

Validées
  • Iroshizuku
  • Montblanc
  • Rohrer & Klingner
Pas retenues
  • Kio-No-Oto
  • Robert Oster
  • Sailor Manyo
  • Waterman
# Retour à la liste des encres testées.
Modifié en dernier par toffou le 17 juil. 2022 16:12, modifié 9 fois.
"Toutes les grandes personnes ont d’abord été des enfants, mais peu d’entre elles s’en souviennent." :|
"Le Petit Prince" - Antoine de Saint-Exupéry
Image, merci Taranis :thumbsup:
Avatar du membre
Hobiecat
Modérateur I.B.
Modérateur I.B.
Messages : 17016
Enregistré le : 18 mai 2011 10:23
Localisation : Le Havre

Re: Quelle encre pour mon Heritage 912 FA ?

Message par Hobiecat »

Bizarre pour la Waterman, elles sont plutôt fluides ?
Dans la vie, il faut savoir être souple !
Image
Orange = modération, Noir = sans modération.
En cas de désaccord avec la modération, veuillez avoir l'obligeance de contacter Leibniz ou PDZ.
Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Brujula et 0 invité