Tester un papier

Les papiers, les accessoires...
Répondre
Stylograf
Prussian blue
Prussian blue
Messages : 913
Enregistré le : 05 oct. 2021 14:24

Tester un papier

Message par Stylograf »

Imaginez que vous vouliez tester avant commande deux papiers dont vous ne disposez que d'une feuille d'échantillon : quels sont les pires tourments :hammer: :troll: :diable: :ko: que vous songeriez à leur faire subir, avant que d'arrêter votre choix ?

Bon, à l'évidence utiliser différents stylos avec des plumes de différents calibres, et différentes encres, c'est la base ; mais encore ? :inspiration:
Image
Avatar du membre
toffou
Prussian blue
Prussian blue
Messages : 1136
Enregistré le : 11 mai 2021 16:07
Localisation : Saumur (49)

Re: Tester un papier

Message par toffou »

Ça dépend de l'usage prévu pour le papier, mais voici comment je procède.

Je teste tous les papiers en deux phases avec deux stylos:
  • celui que j'utilise le plus, un Pilot Heritage FA avec de l'Iroshizuku ;
  • celui qui est le plus contraignant, l'Opus 88 avec la full flex et son conduit en ébonite ultra généreux.
Phase 1 avec chacun des stylos :
Un pangramme au recto et un au verso, décalé de quelques lignes, pour voir si les faces se comportent de manière identique ou non.
Puis un pangramme au recto et un au verso, aligné, pour voir si l'encre d'un coté à une action sur l'encre opposée.

Phase 2 avec le H912FA uniquement :
Une page A5 d'écriture pour voir si le papier est agréable et s'il n'a pas tendance à assécher le conduit dans la durée (certains papiers sont parfait sur trois lignes mais inutilisables sans pause dans la durée). Et je poursuis au verso pour voir comment se comporte la feuille (si elle gondole notamment), et comment elle sonne, une fois complètement encrée.

Avec ça, je vois comment réagi le papier et je sais comment fonctionneront toutes mes plumes rigides. 8-)
Modifié en dernier par toffou le 26 oct. 2022 18:41, modifié 1 fois.
"Toutes les grandes personnes ont d’abord été des enfants, mais peu d’entre elles s’en souviennent." :|
"Le Petit Prince" - Antoine de Saint-Exupéry
Image, merci Taranis :thumbsup:
Stylograf
Prussian blue
Prussian blue
Messages : 913
Enregistré le : 05 oct. 2021 14:24

Re: Tester un papier

Message par Stylograf »

Pas mal ! Merci Toffou ! :thumbsup:
Image
Homonyme
Midnight Blue
Midnight Blue
Messages : 213
Enregistré le : 03 oct. 2021 11:28
Localisation : Perpignan

Re: Tester un papier

Message par Homonyme »

C’est un sujet intéressant et j’espère qu’il y aura d’autres retours. Toutefois de mon côté je ne teste pas de papier. J’ai découvert grâce au forum le tomoe river 68g et je ressens plus le besoin de continuer ma quête :zen:
Avatar du membre
jddegap
ex animateur SDD
ex animateur SDD
Messages : 5050
Enregistré le : 22 déc. 2017 17:57
Localisation : Hautes-Alpes
Contact :

Re: Tester un papier

Message par jddegap »

C'est, ma foi, quelque chose que j'adore découvrir, un nouveau papier.
L’expérimenter avec différentes sortes de plumes, d'encres, avec des débits variés et, surtout m'emparer de ce qui fait sa particularité, cet ensemble de qualités mais aussi de défauts, dont le ressenti qu'il me procure au toucher et sous la plume, le fameux feedback.
Je peux affirmer que j'adopte un papier quand je décide de l'utiliser pour ma correspondance, quand j'en arrive à penser que mon destinataire l'appréciera peut-être, lui aussi.
J'avoue que l'épisode de la mort annoncée du Tomoe River 52 g m'a un peu lassé de la recherche du meilleur papier de tous, de celui qui respectera le mieux le trait d'une plume tout en mettant en valeur la beauté et la luminosité des coloris d'une encre donnée tout en sublimant également ses capacités à produire des effets d'ombrage et en résistant au mieux aux défauts que sont, à mon sens n'est-ce pas, le ghosting, le bleedthrought, le feathering et le shining.
Je crois bien qu'il n'existe pas, ce papier.
Récemment, je me suis pris de passion pour des papiers très fins auxquels je n'envisage pas de reprocher leur faible résistance au ghosting. Je n’écris que sur leur recto, tout simplement.
Souvent, ces feuilles (Favini Schizza e Strappa 55g, Fabriano Traccia 60g, Yamamoto Bank Paper 48g), ne ravivent pas la couleur au niveau d'un TR52 ou d'un Cosmo, mais, par contre, elles ont le mérite (contrairement à ces deux références) de favoriser le guidage de la main, de préserver la finesse et la netteté du trait de plume, ce qui est désormais devenu mon critère principal.
Jérôme
Avatar du membre
toffou
Prussian blue
Prussian blue
Messages : 1136
Enregistré le : 11 mai 2021 16:07
Localisation : Saumur (49)

Re: Tester un papier

Message par toffou »

jddegap a écrit : 21 nov. 2022 00:54 Favini Schizza e Strappa 55g, Fabriano Traccia 60g, Yamamoto Bank Paper 48g
+1.
Pour moi ce sont des papiers avec un excellent feedback. 👌

Quand j'écris en recto/verso, je privilégie le Fabriano Traccia 55 ou 60g et le Tomoe River 68g, bien que je regrette que ces papiers ne soient pas assez blanc à mon goût.

Pour la correspondance, j'ajoute l'Oxford Papier à lettres, 80g et bien blanc, ou le Lalo pur coton en 125g mais ivoire.
👍
"Toutes les grandes personnes ont d’abord été des enfants, mais peu d’entre elles s’en souviennent." :|
"Le Petit Prince" - Antoine de Saint-Exupéry
Image, merci Taranis :thumbsup:
Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité