Yonaga moins fluide ou Quink plus dense ?

Les encres pour stylos-plume.
Répondre
chichil
Asa Gao
Asa Gao
Messages : 106
Enregistré le : 09 mars 2020 21:48
Localisation : Prox. Aix-En-Provence
Contact :

Yonaga moins fluide ou Quink plus dense ?

Message par chichil »

Si mes récents essais d'encres m'ont finalement fait revenir à mon point de départ, ils n'auront, malgré tout, pas été inutiles.

J'ai pu constater à quel point l'encre influe sur la plume, tant sur l'épaisseur du trait que sur ce fameux "retour", si important pour le scripteur.

Par contre, en terme de couleur, je suis resté scotché sur la Sailor Yonaga.
Mais sa fluidité transforme ma plume F en M et quelques-uns de mes papiers en buvard.

Ce qui me séduit dans cette encre, outre sa teinte, c'est sa "densité" (j'entends par "densité" son pouvoir couvrant).
Avec la Parker Quink que j'emploie aujourd'hui, je dois repasser deux fois sur un trait pour obtenir la même densité.
Voici une comparaison (en haut Yonaga, en dessous, Quink) :
Image
Image

La question que je me pose est la suivante : la densité de la Sailor Yonaga est-elle une conséquence de sa fluidité ?

En d'autres termes, connaissez-vous une encre aux caractéristiques d'une Parker Quink ou d'une Pelikan 4001 qui aurait la densité de la Yonaga ?
(en bleu-noir, bien sûr !)
Avatar du membre
jddegap
Shin-ryoku
Shin-ryoku
Messages : 3600
Enregistré le : 22 déc. 2017 17:57
Localisation : Hautes-Alpes
Contact :

Re: Yonaga moins fluide ou Quink plus dense ?

Message par jddegap »

Es-tu sûr qu'il n'y a pas là, pour une grande part, un effet d'optique ?
Sur ton exemple, la Yonaga est incomparablement plus dense mais, par contre, au niveau de l'épaisseur du trait de plume, je ne vois pas autant de différence que cela...
Jérôme
Avatar du membre
Açores
Midnight Blue
Midnight Blue
Messages : 234
Enregistré le : 27 févr. 2021 22:14
Contact :

Re: Yonaga moins fluide ou Quink plus dense ?

Message par Açores »

chichil a écrit :La question que je me pose est la suivante : la densité de la Sailor Yonaga est-elle une conséquence de sa fluidité ?
Yonaga est une encre assez saturée (dense) effectivement. Concernant sa dispersion et fluidité/tension-sup, je la situerai dans les encres moyennes, avec une légère tendance fluide mais un peu moins que les Iroshizuku. La tendance d'une encre à voir son trait s'élargir et à se diffuser dépend de sa tension superficielle.

La saturation en colorant peut avoir une incidence sur la fluidité d'une encre, mais ce sont surtout les tensioactifs intégrés dans la formulation qui vont déterminer la tendance d'une encre à se diffuser dans le papier (mouillage).
Le fait qu'une encre soit saturée, importance du soluté dans la solution de mouillage peut altérer la viscosité de l'encre, mais c'est très dur à déterminer.

Pour revenir à la question il existe des encres toutes aussi saturées que la Yonaga comme la Diamine Oxford Blue, mais cette dernière est beaucoup plus sèche car comme beaucoup d'encres de chez Diamine elle a une tension superficielle assez élevé.
Bref, c'est compliqué car les facteurs sont sont multiples et qu'il subsiste de nombreuses inconnues dans la composition des encres.
chichil a écrit :connaissez-vous une encre aux caractéristiques d'une Parker Quink ou d'une Pelikan 4001 qui aurait la densité de la Yonaga ?
Donc si je comprends bien, une encre "sèche" (qui se diffuse peu et emet un trait plus fin) tout en ayant la saturation, l'opacité de la Yoanaga ? Je regarde dans mon nuancier.
Diamine Oxford Blue
DIamine Eclipse
Diamine twilight
Taccia Ukiyo-e Hokusai Kioai

Je n'ai pas la ParkerQuink je ne peux pas dire par rapport à elle. A voir les photos, je trouve comme jddegap que l'epaisseur est assez semblable
Je viens de les tester sur un même support papier avec une plume de verre, aucun doute! De celles que je possède, la Diamine Oxford blue est la plus proche de la Yonaga en terme de couleur tout en étant plus sèche. Il en existe sans doute d'autres mais de celles que je possède c'est celle qui s'en approche le plus.
Robby
Bleu Mers du Sud
Bleu Mers du Sud
Messages : 69
Enregistré le : 11 févr. 2021 11:14
Localisation : Belgique (Montigne-Le-Tilleul)
Contact :

Re: Yonaga moins fluide ou Quink plus dense ?

Message par Robby »

Bonjour
Merci pour les références, et les nuances!
J’ai également un soucis de débit d’encre avec un Dupont, dont la plume est probablement trop large pour moi.
Du coup, je vais tenter la même solution...
Robby

"L'encre la plus pâle vaut mieux que la meilleure mémoire" (Proverbe chinois)
chichil
Asa Gao
Asa Gao
Messages : 106
Enregistré le : 09 mars 2020 21:48
Localisation : Prox. Aix-En-Provence
Contact :

Re: Yonaga moins fluide ou Quink plus dense ?

Message par chichil »

jddegap a écrit : 08 mars 2021 21:52 Es-tu sûr qu'il n'y a pas là, pour une grande part, un effet d'optique ?
Sur ton exemple, la Yonaga est incomparablement plus dense mais, par contre, au niveau de l'épaisseur du trait de plume, je ne vois pas autant de différence que cela...
Effectivement sur l'Optik Paper (c'est de l'Optik Paper ;)), techniquement très abouti, la différence n'est pas flagrante. Mais je n'utilise pas que ce papier, et les autres (papiers) me forcent à agrandir mon écriture naturelle pour ne pas boucher mes "e". Cette photo voulait surtout illustrer la différence de densité. En réalité, la Yonaga pourrait me convenir, si je ne trouve pas mieux.
Açores a écrit : 08 mars 2021 22:37 Yonaga est une encre assez saturée (dense) effectivement. Concernant sa dispersion et fluidité/tension-sup, je la situerai dans les encres moyennes, avec une légère tendance fluide mais un peu moins que les Iroshizuku. La tendance d'une encre à voir son trait s'élargir et à se diffuser dépend de sa tension superficielle.

La saturation en colorant peut avoir une incidence sur la fluidité d'une encre, mais ce sont surtout les tensioactifs intégrés dans la formulation qui vont déterminer la tendance d'une encre à se diffuser dans le papier (mouillage).
Le fait qu'une encre soit saturée, importance du soluté dans la solution de mouillage peut altérer la viscosité de l'encre, mais c'est très dur à déterminer.

Pour revenir à la question il existe des encres toutes aussi saturées que la Yonaga comme la Diamine Oxford Blue, mais cette dernière est beaucoup plus sèche car comme beaucoup d'encres de chez Diamine elle a une tension superficielle assez élevé.
Bref, c'est compliqué car les facteurs sont sont multiples et qu'il subsiste de nombreuses inconnues dans la composition des encres.
J'avais peur qu'on ne comprenne pas mes questions : tu as parfaitement répondu ! :thumbsup: Merci !
Açores a écrit : 08 mars 2021 22:37Donc si je comprends bien, une encre "sèche" (qui se diffuse peu et emet un trait plus fin) tout en ayant la saturation, l'opacité de la Yoanaga ? Je regarde dans mon nuancier.
Diamine Oxford Blue
DIamine Eclipse
Diamine twilight
Taccia Ukiyo-e Hokusai Kioai

Je n'ai pas la ParkerQuink je ne peux pas dire par rapport à elle. A voir les photos, je trouve comme jddegap que l'epaisseur est assez semblable
Je viens de les tester sur un même support papier avec une plume de verre, aucun doute! De celles que je possède, la Diamine Oxford blue est la plus proche de la Yonaga en terme de couleur tout en étant plus sèche. Il en existe sans doute d'autres mais de celles que je possède c'est celle qui s'en approche le plus.
Je vais approfondir tes propositions pour définir la teinte (pas toujours facile en ligne et à l'écran). Mais clairement, l'Oxford Blue me fait de l’œil...
On la trouve en europe, la Taccia Ukiyo-e ? (pas que je sois écolo, mais je redoute les frais de douane et annexes... :oops: )

Merci à tous les deux.
Avatar du membre
Açores
Midnight Blue
Midnight Blue
Messages : 234
Enregistré le : 27 févr. 2021 22:14
Contact :

Re: Yonaga moins fluide ou Quink plus dense ?

Message par Açores »

chichil a écrit :J'avais peur qu'on ne comprenne pas mes questions : tu as parfaitement répondu ! :thumbsup: Merci !
Content d'avoir pu aider 😉.
chichil a écrit :Je vais approfondir tes propositions pour définir la teinte (pas toujours facile en ligne et à l'écran). Mais clairement, l'Oxford Blue me fait de l’œil..
L'Oxford Blue de Diamine est facilement trouvable et pas chère (les flacons de 30 ml) se trouvent entre 3 et 5 € en Europe. Ce n'est pas la peine de partir sur une bouteille de 80 ml sans savoir si elle conviendra.

Attention tout de même, la Yonaga est modérément fluide et la Diamine modérément sèche, il ne faut pas non plus s'attendre à un écart monumental entre les deux. Le papier joue aussi dans l'équation. J'essayerai de prendre une photo comparative sur un même papier, demain quand la luminosité sera meilleure, si ça peut t'aider.
Aussi, je ne me base que sur les encres que je connais, il existe sans doute une ribambelle d'autre encres de couleur similaire qui correspondraient à ce que tu cherches. L'ennui c'est que concernant les propriétés des encres on entend tout et son contraire en ligne.
chichil a écrit :On la trouve en europe, la Taccia Ukiyo-e ? (pas que je sois écolo, mais je redoute les frais de douane et annexes... :oops: )
Oui on en trouve chez Stilo e Stile : https://www.stiloestile.it/it/jolisearc ... _search=fs

Mais elle est assez chère et je pense que la Diamine Oxford Blue devrait convenir.
Avatar du membre
Açores
Midnight Blue
Midnight Blue
Messages : 234
Enregistré le : 27 févr. 2021 22:14
Contact :

Re: Yonaga moins fluide ou Quink plus dense ?

Message par Açores »

Comme annoncé, j'ai fait une photo comparative avec les diverses encres que j'ai suggérées.

Image

Désolé, pour le manque de luminosité, j'ai fait au mieux.

Les encres de gauche à droite :

Sailor shikiori Yonaga - Diamine Oxford blue - Diamine Twilight - Diamine Eclipse - Taccia Ukiyo-e Hokusai Koiai - Pilot Iroshizuku Shin-kai
(J'ai rajouté une iroshizuku à titre de coparaison)
Papiers utilisés de haut en bas :

Papier d'imprimante inconnu (mais d'assez bonne qualité) - Midori MD -Tomoe River 52g/m²

J'ai utilisé une plume en verre que j'ai trempé au même niveau à chaque fois pour éliminer les aléas liés à l'instrument d'écriture.

Ce qui ressort de ce test, c'est que déjà, le papier influe pas mal. Cela on le sait.
La Yonaga effectivement se disperse plus que les autres, à l'exception de l'Iroshizuku.
La Diamine Oxford Blue et la Diamine Twilight arrivent derrière. J'aurais imaginé l'écart avec la Yonaga un peu plus important.
Bonne surprise en revanche, la Diamine Eclipse, qui indépendamment du papier utilisé se distingue par sa tension superficielle assez élévée ce qui lui confère un trait fin comparé aux autres. La Taccia Koiai n'est pas mal non plus mais se répends plus sur le Tomoe River.

En conclusion :
La Diamine Oxford Blue offre le meilleur compromis prix / réduction du trait / similarité de couleur comparé à la Yonaga. La diamine Eclipse est la meilleure en terme de réduction de trait, on la trouve au même prix que l' Oxford Blue, elle est cependant plus sombre encore que la Yonaga, un gris violacé presque noir (pas vilain au demeurant). La Koiai de Taccia s'en sort bien en termes d'épaisseur mais elle est beaucoup plus chère et tends plus vers le bleu pétrole.
Il est aussi bon de noter que L'Oxford Blue et Koiai de Taccia ont une diaprure (sheen) rouge alors que Diamine Twilight et Eclispe en sont dépourvues.

Moi je prendrais La Diamine Oxford Blue, la Diamine Eclipse un flacon de 30 ml de chaque ça coûte moins de 10€ et il y a de quoi faire. Voire pourquoi pas, tenter la Diamine Blue/black, Midnight et la Denim que j'ai pas pu inclure dans ce test, mais qui on des couleur analogues à 4 € la bouteille autant en profiter.

On peut le commander directement à l'Usine Diamine de Liverpool (https://www.diamineinks.co.uk/listings.aspx?catid=67) à 2.67£/3.10 € la bouteille de 30 ml ils livrent en France en une bonne semaine soit dans une petite enveloppe bulle pour quelques flacons 30ml soit dans un petit colis cartonné mignon pour le plus grosses commandes. Les frais de port son raisonnables (je demande sans signature) je n'ai jamais eu de problèmes j'ai commandé chez eux 3-4 fois, leur site fait vieillot mais il marche bien et est souvent mis à jour. Attention ils expédient directement à l'adresse rattachée au compte Paypal utilisé pour le règlement!

Bonne chance! Et n'hésites pas si tu as des questions.
chichil
Asa Gao
Asa Gao
Messages : 106
Enregistré le : 09 mars 2020 21:48
Localisation : Prox. Aix-En-Provence
Contact :

Re: Yonaga moins fluide ou Quink plus dense ?

Message par chichil »

Bien imbécile (et indélicat) serait celui qui, devant des réponses d'une telle précision et ayant exigé un tel travail, ne suivrait pas les conseils donnés... :thumbsup:

Du coup, j'ai commandé les Diamines que tu me recommandes (Oxford Blue, bien sûr, Denim et blue-Black), en omettant celles qui ne me plaisent pas (Twilight, trop verte et Éclipse, trop violette).

Et comme il faut garder un peu de personnalité, j'ai quand même pris un flacon de Taccia Ukiyo-e Hokusai Koiai !
(même si elle est chère, si on compare aux folies tentatrices qu'occasionne ce forum, ça reste très raisonnable... :angel: )
(même si effectivement, il vaut mieux ne pas calculer le prix au litre :shock: )


Par conséquent, je n'ai pas acheté chez Diamine en direct, car je redoutais en outre, les complications dues à un Brexit pas tout à fait consommé.

Merci encore de ce superbe comparatif ; je vous ferais part de mes conclusions personnelles sur ce fil.
Avatar du membre
Açores
Midnight Blue
Midnight Blue
Messages : 234
Enregistré le : 27 févr. 2021 22:14
Contact :

Re: Yonaga moins fluide ou Quink plus dense ?

Message par Açores »

Merci bien de ta confiance. Content d'avoir pu aider, j'espère surtout que ces encres donneront le résultat escompté.
chichil a écrit :Taccia Ukiyo-e Hokusai Koiai !
Un peut d'exotisme ne peut pas faire de mal. koiai est un beau bleu aux diaprures magenta qui contrairement à de nombreuses encres diaprées, sèche assez vite et ne barbouille pas (ou moins) quand on a le malheur de passer la main dessus. Et la boite est jolie en plus.
chichil a écrit : je vous ferais part de mes conclusions personnelles sur ce fil.
Oui très volontiers, d'autant que je suis curieux de savoir ce que la Denim et la Blue-Black donneront. Qui sait ? Peut-être seront-elles même encore plus proche de la Yonaga.
chichil
Asa Gao
Asa Gao
Messages : 106
Enregistré le : 09 mars 2020 21:48
Localisation : Prox. Aix-En-Provence
Contact :

Re: Yonaga moins fluide ou Quink plus dense ?

Message par chichil »

Et voilà, colis reçu ce jour :happy:
Je ne vous explique pas l'emballage : un champion de Tétris (ça, c'est pour les vieux !)
Image
Y'a plus qu'à (comme dirait mon patron !)
Le plus dur va être de choisir par laquelle commencer...
(je crois que ça va être l'Oxford Blue, puisque c'est elle qui me fait de l’œil depuis le début)
Image

Rien que pour le carton, je ne regrette pas d'avoir aussi acheté la Taccia. (je raccourcis, parce que si j'ai bien compris, c'est une Nakabayashi Taccia Katsushika Hokusai, couleur Koiai). Ça donne même envie d'en acheter d'autres... :angel:
Avatar du membre
Açores
Midnight Blue
Midnight Blue
Messages : 234
Enregistré le : 27 févr. 2021 22:14
Contact :

Re: Yonaga moins fluide ou Quink plus dense ?

Message par Açores »

chichil a écrit :un champion de Tétris (ça, c'est pour les vieux !)
Toujours inmpec' Stilo e Stile. Leurs emballages sont hyper soignés.

Content que tu aies reçu tes encres. Je note qu'un stylo s'est adjoint à la commande.
J'espère que ça va marcher et que ça correspondra à ce que tu recherchais.
chichil a écrit : Rien que pour le carton, je ne regrette pas d'avoir aussi acheté la Taccia. (je raccourcis, parce que si j'ai bien compris, c'est une Nakabayashi Taccia Katsushika Hokusai, couleur Koiai). Ça donne même envie d'en acheter d'autres... :angel:
En effet les boites de leur série Ukiyo-e sont très esthétisées, au point que je les utilise comme bibelots sur mon étagère.

Pour le nom de l'encre :
Nakabayashi : C'est l'entreprise mère
Taccia : La marque
Katsushika Hokusai : l'artiste qui a réalisé l'impression dont la couleur s'inspire
Kioai : contraction du Koi "intense, profond, dense" et Aiiro, sorte de nuance de bleu en japonais. (Merci internet hein, je ne parle pas japonais). 😁
chichil
Asa Gao
Asa Gao
Messages : 106
Enregistré le : 09 mars 2020 21:48
Localisation : Prox. Aix-En-Provence
Contact :

Re: Yonaga moins fluide ou Quink plus dense ?

Message par chichil »

Non, non, je n'ai pas oublié de faire un retour d'expérience... :!:
La première chose à dire est Bravo Açores : tes descriptions se vérifient et tes propositions remplissent parfaitement le cahier des charges...
Par contre, il faut que je teste sur un plus long terme, car mon stylo n'a pas l'air d'apprécier ces encres : pour bien les essayer, je rempli des pages et des pages, et avec la Taccia comme avec la Diamine, le conduit se désamorce avant la fin d'une page A4.
(Il faut dire que j'ai sollicité tout ça un peu fortement ces jours-ci, avec de gros rinçages et utilisé le stylo beaucoup plus qu'en usage quotidien habituel...)
Je laisse donc passer un peu de temps pour voir si ces encres correspondent à mes besoins réels.

Je vous tiens au courant...
Avatar du membre
Açores
Midnight Blue
Midnight Blue
Messages : 234
Enregistré le : 27 févr. 2021 22:14
Contact :

Re: Yonaga moins fluide ou Quink plus dense ?

Message par Açores »

chichil a écrit :tes descriptions se vérifient et tes propositions remplissent parfaitement le cahier des charges...
Ah super !
chichil a écrit :il faut que je teste sur un plus long terme, car mon stylo n'a pas l'air d'apprécier ces encres : pour bien les essayer, je rempli des pages et des pages, et avec la Taccia comme avec la Diamine, le conduit se désamorce avant la fin d'une page A4.
(Il faut dire que j'ai sollicité tout ça un peu fortement ces jours-ci, avec de gros rinçages et utilisé le stylo beaucoup plus qu'en usage quotidien habituel...)
Je laisse donc passer un peu de temps pour voir si ces encres correspondent à mes besoins réels.
Ah... flute. Ca c'est moins bien. Quand tu dis "le conduit se désamorce" tu entends que qu'il n'arrive pas à suivre ? qu'il s'assèche et qu'il ne fournit pas assez d'encre en raison de la vitesse d'écriture ?
C'est assez logique en raison de la "sècheresse de ces encres", cela dit, au point que cela entraine de souci d'approvisionnement c'est assez extrême.

As-tu essayé avec d'autre stylos ?
chichil
Asa Gao
Asa Gao
Messages : 106
Enregistré le : 09 mars 2020 21:48
Localisation : Prox. Aix-En-Provence
Contact :

Re: Yonaga moins fluide ou Quink plus dense ?

Message par chichil »

Bon, je crois que mon Caran d'Ache n'a pas bien supporté mes essais d'encres. En effet, même en revenant à la Parker qui l'alimentait depuis l'origine, il se désamorce (c'est à dire qu'il écrit jusqu'à ce que le conduit soit vide, et c'est fini : panne sèche).
Après un gros rinçage avec liquide vaisselle, je tente la méthode jddegap, en revenant à une encre bien fluide : ce qui me reste d'un échantillon de Sailor Yonaga, que j'adore. En espérant que ça rince tout ce qui pourrait bloquer le débit.
Là, du coup, ça marche bien, mais le débit m'oblige à écrire plus gros.
Je retenterai la Taccia quand tout sera rentré dans l'ordre...
Nickko
Baystate Blue
Baystate Blue
Messages : 2646
Enregistré le : 01 août 2016 19:37
Localisation : Bruxelles
Contact :

Re: Yonaga moins fluide ou Quink plus dense ?

Message par Nickko »

Un petit nettoyage avec un manage de produit vaisselle, ammoniaque et beaucoup d'eau. J'imagine que tu es déjà tombé sur la recette.
chichil
Asa Gao
Asa Gao
Messages : 106
Enregistré le : 09 mars 2020 21:48
Localisation : Prox. Aix-En-Provence
Contact :

Re: Yonaga moins fluide ou Quink plus dense ?

Message par chichil »

J'ai déjà vu, bien sûr, et j'y songe... Mais le stylo étant très récent, je cherche pour l'instant, si possible, à éviter l'ammoniaque.
Cela dit, merci de ton conseil.
Nickko
Baystate Blue
Baystate Blue
Messages : 2646
Enregistré le : 01 août 2016 19:37
Localisation : Bruxelles
Contact :

Re: Yonaga moins fluide ou Quink plus dense ?

Message par Nickko »

Et bien il reste l'eau.
Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 6 invités