Parallel Pen de Pilot

Tout ce qui touche à la calligraphie et au dessin à l'aide d'encres. Ecriture d'un point de vue technique.
Répondre
Avatar du membre
Shimaree
Prussian blue
Prussian blue
Messages : 1162
Enregistré le : 02 mai 2016 21:24
Localisation : Ile-de-France ouest

Parallel Pen de Pilot

Message par Shimaree » 24 oct. 2019 10:46

Bonjour,

Sur le site de Julien Chazal (auteur d'un ouvrage de calligraphie recommandé sur ce forum, mais en rupture de stock chez l'éditeur :evil: ), j'ai lu qu'il disait que de manière générale les stylo-plumes n'étaient pas idéaux pour la calligraphie, à l'exception notable du Parrallel Pen. J'hésitais entre le Tradio Calligraphy vanté par Jddegap, le Rotring Artpen et le Parallel Pen... et du coup j'ai craqué pour le Parallel Pen.

Les premières impressions sont très bizarres...
Tout d'abord, le stylo fait très plastique :lol: , mais vraiment très.
Ensuite la "plume", qui n'en est pas une puisqu'il s'agit de deux rectangles de métal - parallèles - fait assez bizarre.
Enfin, quand je l'ai percuté avec la cartouche, je n'avais rien, pas de débit. Et à sec, la non-plume arrache beaucoup. Le mode d'emploi dit que la première fois il faut presser un peu la cartouche après l'avoir percutée. Je suis peut-être une faible femme :mamie: :hammer: , mais j'ai dû presser super-fort, à cinq ou six reprises, avant de - miracle ! :msp_love : - avoir un dépôt d'encre noire. Et là, bonheur, ça ne gratte plus du tout. La glisse est très impressionnante. Le débit l'est tout autant, puisque l'encre a transpercé du papier clairefontaine de 90 g/m² (avec mon Aikin Lambert, je peux appuyer pour faire de formidables pleins, jamais ça n'avait transpercé).

J'avais regardé sur des forums pour savoir s'il existait des convertisseurs compatibles, et j'avais lu - dans une époque reculée et indéterminée :siffler: :mrgreen: - que les CON-20 et CON-50 de chez Pilot étaient compatibles. A l'époque, le Parallel Pen semblait livré avec un CON-20 destiné à pomper de l'eau pour nettoyer le conduit. Cet outil de nettoyage était utilisé comme convertisseur par certains et le CON-50 était compatible.
Aujourd'hui, le stylo est fourni avec une très grosse pipette qui ne tient pas hermétiquement et qui ne rentre pas dans le corps du stylo. Et les CON-20 et 50 n'existent plus, remplacés semble-t-il par le CON-40.
En conclusion, savez-vous si le Parallel Pen est compatible avec le CON-40?

Ensuite, reste plus qu'à apprendre à écrire avec ! :mrgreen: :siffler: :cowbow:

Avatar du membre
jddegap
Baystate Blue
Baystate Blue
Messages : 2096
Enregistré le : 22 déc. 2017 17:57
Localisation : Hautes-Alpes
Contact :

Re: Parallel Pen de Pilot

Message par jddegap » 24 oct. 2019 12:38

Shimaree a écrit :
24 oct. 2019 10:46
... J'hésitais entre le Tradio Calligraphy vanté par Jddegap ...
C'est certain : pas du tout le même usage ; Une plume stub, c'est juste pour donner du relief aux lettres en différenciant l'épaisseur du trait selon la direction du mouvement.

Après, il y a calligraphie et calligraphie... ;)
Jérôme

Avatar du membre
noon
Prussian blue
Prussian blue
Messages : 934
Enregistré le : 26 sept. 2016 09:48
Localisation : Yvelines
Contact :

Re: Parallel Pen de Pilot

Message par noon » 24 oct. 2019 13:10

Les stylo-plumes sont peu adaptés pour la calligraphie dite latine, où effectivement, une plume large et tronquée est préférable. Le parallel pen est un bon outil pour l'apprentissage, mais par la suite, l'idéal est un porte-plume avec des plumes (Brause par exemple) de différentes largeurs. On peut alors contrôler plus facilement la quantité d'encre qu'on embarque, et utiliser toutes sortes d'encres sans se soucier des cartouches et autres convertisseurs.
Après, on peut aussi faire de la calligraphie avec des stylo-plumes, des pinceaux ... et même avec des fourchettes :mrgreen: , c'est juste qu'on n'utilise pas forcément les mêmes alphabets.

Ergé
Midnight Blue
Midnight Blue
Messages : 529
Enregistré le : 07 août 2014 20:26
Localisation : Saint-Félicien (07)
Contact :

Re: Parallel Pen de Pilot

Message par Ergé » 24 oct. 2019 17:44

Sur le site Goulet, le CON-40 est proposé en option des Parallel Pen.

Avatar du membre
Hobiecat
Modérateur I.B.
Modérateur I.B.
Messages : 13965
Enregistré le : 18 mai 2011 10:23
Localisation : Le Havre (F) & Antwerpen (B)

Re: Parallel Pen de Pilot

Message par Hobiecat » 24 oct. 2019 18:08

Oui, le CON-40 fait la taille du CON-50 à peu près, donc aucun souci dans le parallel pen. Malheureusement, en volume embarqué, il est plus petit...
Dans la vie, il faut savoir être souple !
Image
Orange = modération, Noir = sans modération.
En cas de désaccord avec la modération, veuillez avoir l'obligeance de contacter Leibniz ou PDZ.

Avatar du membre
Shimaree
Prussian blue
Prussian blue
Messages : 1162
Enregistré le : 02 mai 2016 21:24
Localisation : Ile-de-France ouest

Re: Parallel Pen de Pilot

Message par Shimaree » 25 oct. 2019 07:56

Merci Ergé et Hobiecat ! :D
Jddegap et Noon je vous remercie pour vos retours d'expérience. Je vais voir ce que ça donne d'écrire avec ça. (Mais je crois qu'un jour j'aurais une oblique ou une stub, pour une écriture plus rapide, mais néanmoins plus jolie, j'espère).

Avatar du membre
iroshizu
Bleu Mers du Sud
Bleu Mers du Sud
Messages : 71
Enregistré le : 20 oct. 2019 21:11

Re: Parallel Pen de Pilot

Message par iroshizu » 30 oct. 2019 21:31

Bonjour
J'utilise les parallel pen depuis deux ans. Je confirme que les convertisseurs standards pilot fonctionnent bien avec. J'ai quand même une réserve sur l'usage de ces convertisseurs car je ne suis pas sûr que les encres de stylo plume soient très adaptées.
J'ai utilisé ces stylos avec les cartouches spéciales parallel pen de Pilot et les encres iroshizuku. De mon point de vue, le résultat est meilleur avec les cartouches spéciales: l'encre coule mieux et l'encrage est plus "régulier". Plus la "plume" du parallel pen est large, plus la différence est visible.
De plus Pilot déconseille l'utilisation des cartouches parallel pen sur ses stylos plumes "standard".
Il doit donc y avoir une vraie différence liée à la fluidité, la charge et la nature des pigments... (j'invente)

J'ajoute que le parallel pen est livré avec un petit bout de plastique fin qui sert à nettoyer la fente entre les deux lames. Il faut l'utiliser régulièrement pour garder la qualité de glisse. Je soupçonne que des résidus d'encre s'installent là même si rien n'est visible à l'oeil nu sur le plastique une fois le nettoyage effectué.

Le côté plastique "playmobil" cache (bien) une vraie qualité de fabrication. Je vous souhaite beaucoup de plaisir à l'usage.
On découvre, médusé, l'effroyable emprise de l'immobile. Amélie Nothomb

Avatar du membre
Shimaree
Prussian blue
Prussian blue
Messages : 1162
Enregistré le : 02 mai 2016 21:24
Localisation : Ile-de-France ouest

Re: Parallel Pen de Pilot

Message par Shimaree » 30 oct. 2019 21:44

Merci Iroshizu !
Je penserai à passer la petite feuille de plastique entre les lames toutes les semaines.
Suite à tes conseils, je testerai quelques encres en remplissant la cartouche à la seringue, avant d'acheter le convertisseur.
Je poursuis ma lecture du Recueil Méthodique de Principes d'Ecriture, dans lequel une page est dédiée à "la grosse ronde", qui explique que pour faire les déliés il faut parfois vriller la plume sur un seul bec... A tester !

Avatar du membre
Shimaree
Prussian blue
Prussian blue
Messages : 1162
Enregistré le : 02 mai 2016 21:24
Localisation : Ile-de-France ouest

Re: Parallel Pen de Pilot

Message par Shimaree » 25 déc. 2019 10:25

Ca y est, j'ai fini la première cartouche de mon Parallel Pen.
Je ne sais pas si ce sont les mêmes cartouches que les Platinum, mais elles ont également la fameuse bille en métal, ainsi qu'un disque en plastique noir, qui empêche la bille de se faire la malle j'imagine.
Suite au rinçage, le disque s'est retrouvé en position oblique par rapport à la cartouche. En essayant de le remettre sur un plan orthogonal à la longueur de la cartouche, je l'ai par erreur enfoncé dedans (donc maintenant, il est incliné et enfoncé :mrgreen: ).
Donc mes questions sont par rapport à ce disque :
- est-ce que ceux parmi vous qui ont déjà rempli ce genre de cartouches, le conservent, ou le retirent?
- peut-être peut-il être stratégique de profiter que ce disque soit de biaisu pour remplir la cartouche sans qu'elle ne déborde de trop? ou même si le disque est à l'horizontale (quand la cartouche est à la verticale), si on pose l'encre goutte par goutte elle coule sans problème en-dessous?
- la position finale du disque est-elle importante?
- recommandez-vous un instrument pour orienter ou déplacer ce disque? (ma pince à épiler est trop large, elle ne rentre pas... :? )

Merci d'avance !

Ergé
Midnight Blue
Midnight Blue
Messages : 529
Enregistré le : 07 août 2014 20:26
Localisation : Saint-Félicien (07)
Contact :

Re: Parallel Pen de Pilot

Message par Ergé » 25 déc. 2019 10:37

Je n'ai pas d'idée sur comment régler ce problème, si problème il y a vraiment, mais je peux dire, pour avoir les deux, que les cartouches sont différentes entre Pilot Parallel Pen et Platinum.
Mais en enlevant la cartouche du Pilot, je vois aussi le disque qui a tourné de 90°. J'imagine que tu dois pouvoir remplir la tienne sans risque.

Avatar du membre
iroshizu
Bleu Mers du Sud
Bleu Mers du Sud
Messages : 71
Enregistré le : 20 oct. 2019 21:11

Re: Parallel Pen de Pilot

Message par iroshizu » 25 déc. 2019 11:53

Les stylos pilot percent les cartouches non pas par le centre mais par le côté avec une sorte de lame dont le tranchant est en arc de cercle. Les cartouches on un cercle prédécoupé a leur extrémité qui assure l'étanchéité avant percement et qui ensuite reste partiellement fixé. Je crois que ce cercle empêche la bille de venir taper dans le système de feeding du stylo, boucher, etc. SI on enlève et remet la cartouche, on a toutes les chances de découper le cercle complètement sans risque pour le fonctionnement . Le disque part alors où il veut en travers dans le cylindre de la cartouche et l'encre passe autour.

Il ne faudrait pas l'enlever de mon point de vue, si tenté qu'il y ait une façon de le faire sans y laisser la cartouche.

Ensuite, tant que la bille brasse l'encre, tout va bien.

J'ai déjà récupéré la bille de la cartouche (souvenir de mome) une fois, après autopsie de la cartouche. Je n'ai jamais rechargé en encre. J'ai utilisé mes convertisseurs et j'ai été déçu du résultat donc j'ai des cartouches spéciales parallel pen.
Je suis intéressé par des encres qui donneraient des résultats sympas sur ces stylos.
On découvre, médusé, l'effroyable emprise de l'immobile. Amélie Nothomb

Avatar du membre
Psyann
Prussian blue
Prussian blue
Messages : 1021
Enregistré le : 27 mai 2017 16:28
Localisation : Castres

Re: Parallel Pen de Pilot

Message par Psyann » 25 déc. 2019 15:38

❓❓❓
Il n'y avait pas de bille dans la cartouche de mon parallel pen. Quant au disque, je l'ai retiré et tout fonctionne parfaitement bien depuis des mois avec de la Noodler's Firefly Yellow. Cette association stylo-encre a remplacé avantageusement les stabilo jaunes à la durée de vie très limitée.
"Si vous m'avez compris, c'est sans doute que je me suis mal exprimé !"
Alan Greenspan


Qui je suis? -> viewtopic.php?f=4&t=14335

Ergé
Midnight Blue
Midnight Blue
Messages : 529
Enregistré le : 07 août 2014 20:26
Localisation : Saint-Félicien (07)
Contact :

Re: Parallel Pen de Pilot

Message par Ergé » 25 déc. 2019 16:30

Si, si, il y en a une, mais à l’intérieur, derrière le disque. En secouant la cartouche, on l'entend. Elle semble être plus petite que celle des Platinum.

Avatar du membre
iroshizu
Bleu Mers du Sud
Bleu Mers du Sud
Messages : 71
Enregistré le : 20 oct. 2019 21:11

Re: Parallel Pen de Pilot

Message par iroshizu » 25 déc. 2019 16:48

Voila une petite photo de la petite bille. Cartouche pilot parallel pen bleue
Image
On peut deviner le disque sur lequel la petite bille est calée.
Sur les cartouches "standards" la bille sert d'opercule et ne peut pas sortir via l'orifice une fois celui ci percé.
Sur les pilot elle est "libre" dès l'origine et on l'entend en secouant les cartouches neuves. Son diamètre est inférieur au diamètre du trou par lequel l'encre passe. C'est le disque qui interdit le passage.
On découvre, médusé, l'effroyable emprise de l'immobile. Amélie Nothomb

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités