Apprendre ou réapprendre la lenteur ?

Tout ce qui touche à la calligraphie et au dessin à l'aide d'encres. Ecriture d'un point de vue technique.
Ergé
Midnight Blue
Midnight Blue
Messages : 488
Enregistré le : 07 août 2014 20:26
Localisation : Saint-Félicien (07)
Contact :

Re: Apprendre ou réapprendre la lenteur ?

Message par Ergé » 26 nov. 2019 08:55

Merci ! C'est une idée à creuser pour effectivement arriver à prendre du temps, mais mon but final est une écriture standard, cursive.
Actuellement, je mélange script et cursive, et même si ça ne me gêne pas trop (c'est plutôt quand les lettres sont mal formées et parfois difficiles à reconnaître que ça m'ennuie pour mes correspondants), j'aimerais surtout devenir plus lisible, quitte à continuer ce mélange, donc ralentir. Pour le moment, c'est encore bien difficile, même si ça me semble commencer à s'améliorer pour les lettres individuelles, mais j'ai toujours beaucoup de mal à rester sur la ligne, mes lettres sont en lévitation !

Je viens de visionner une vidéo intéressante de Noëlie Eternot (fait-elle partie du forum ?) https://www.youtube.com/watch?v=DXpf8__SPks où elle propose de s'écarter si besoin de la norme pour personnaliser son écriture. Je vais mieux étudier ses conseils. ;)

tab
Asa Gao
Asa Gao
Messages : 88
Enregistré le : 23 sept. 2019 20:24
Localisation : paris

Re: Apprendre ou réapprendre la lenteur ?

Message par tab » 26 nov. 2019 13:16

Ergé a écrit :
26 nov. 2019 08:55


Je viens de visionner une vidéo intéressante de Noëlie Eternot (fait-elle partie du forum ?) https://www.youtube.com/watch?v=DXpf8__SPks où elle propose de s'écarter si besoin de la norme pour personnaliser son écriture. Je vais mieux étudier ses conseils. ;)
Merci pour la video
Je suis aussi en train de me poser la question s'il ne faut pas adapter un peu la norme à mon style d'écriture, d'un part pour ne pas produire tous le même Spencerian, mais aussi pour ressentir davantage de plaisir ...
à méditer !

Ergé
Midnight Blue
Midnight Blue
Messages : 488
Enregistré le : 07 août 2014 20:26
Localisation : Saint-Félicien (07)
Contact :

Re: Apprendre ou réapprendre la lenteur ?

Message par Ergé » 26 nov. 2019 13:51

Je crois qu'il faut en effet différencier la vraie calligraphie, que ce soit de la simple cursive comme certains d'entre nous l'ont apprise à l'école ou l'utilisation d'alphabets anciens ou encore la Spencerian, où on cherche (et certains l'obtiennent) la perfection, de la simple envie d'améliorer sa propre écriture. Je pense que, comme l'a dit Shimaree, faire un peu de calligraphie peut en soi améliorer notre écriture, en nous réapprenant à maîtriser la plume.
Les exercices d'échauffement qu'on voit sur certaines vidéos sont aussi des moyens pour maîtriser un peu mieux les formes de base.

Quand un correspondant reçoit de nous une lettre manuscrite, c'est agréable de savoir qu'il a immédiatement reconnu notre écriture, ce qui ne serait pas le cas si nous écrivions tous de manière identique.

J'ai fait tout à l'heure des lignes et des lignes d'écriture en script et en cursive, j'en ai mal à l'épaule ! (il faut dire que je traîne les séquelles d'une vieille tendinite)
Comme précédemment, mes lettres lévitent le plus souvent, mais elles sont en général bien formées maintenant. Certains mots s'écrivent naturellement de manière correcte d'emblée ("juge" par exemple où l'enchaînement des boucles se fait tout seul) alors que d'autres me posent de gros problèmes.
J'ai utilisé ce matin un peu mon Pilot 912 FA puis un Falcon SF avant de faire l'essentiel au Lamy Safari stub 1.1 et c'est peut-être avec les Pilot que je me sens le plus à l'aise, avec le regret des ratés encore fréquents de mon 912, ratés parfois inexplicables...

Avatar du membre
Shimaree
Midnight Blue
Midnight Blue
Messages : 492
Enregistré le : 02 mai 2016 21:24
Localisation : Ile-de-France ouest

Re: Apprendre ou réapprendre la lenteur ?

Message par Shimaree » 27 nov. 2019 10:38

Merci pour ces vidéos, Corto ! :D
Ca me donne envie de reprendre le cahier d'exercices d'italique que j'ai délaissé depuis plus d'un mois...

Ergé
Midnight Blue
Midnight Blue
Messages : 488
Enregistré le : 07 août 2014 20:26
Localisation : Saint-Félicien (07)
Contact :

Re: Apprendre ou réapprendre la lenteur ?

Message par Ergé » 02 déc. 2019 17:42

Shimaree, quel est ce cahier d'exercices dont tu parles ?

Bouh, malgré des dizaines de pages d'essais d'écriture "propre" ces derniers temps, les deux courriers, pourtant courts (un peu plus d'une page A5 chacun) sont exactement avec mon écriture habituelle. C'est désolant ! J'ai bien essayé de m'appliquer au tout début, mais ça a vite capoté. :(
Mes correspondants ne sont pas près de pouvoir me lire sans devoir me déchiffrer...

Pourtant, quelques instants plus tard, j'ai refait des exercices lettre par lettre (minuscules seulement) sur quadrillage Seyes, avec un Falcon SEF dont l'écriture se rapproche de la Sergent-Major, seules ces deux plumes me permettant de mettre mes minuscules dans l'interligne sans trop déborder, eh bien globalement, c'est correct.
J'ai toujours beaucoup de mal avec les majuscules et les mots.
Patience, patience ! ;)

Oliv'
Midnight Blue
Midnight Blue
Messages : 344
Enregistré le : 05 janv. 2019 15:20

Re: Apprendre ou réapprendre la lenteur ?

Message par Oliv' » 02 déc. 2019 19:15

Au bout de 3 mois, pour être tout à fait honnête, je néglige encore les majuscules, voir même les accents et les points sur les "I".

Chaque chose en son temps ;)

Ergé
Midnight Blue
Midnight Blue
Messages : 488
Enregistré le : 07 août 2014 20:26
Localisation : Saint-Félicien (07)
Contact :

Re: Apprendre ou réapprendre la lenteur ?

Message par Ergé » 02 déc. 2019 19:29

;)
Les accents et points sur les i, pas de problème. Ce sont surtout certaines majuscules sur lesquelles je coince fort !
Pour les minuscules, je commence à arriver à peu près à leur donner la bonne hauteur.
Alors que l'alphabet en minuscules isolées et liées se passe à peu près bien, les mots, eux, ne retiennent pas assez ma main et ça dérape très vite...

Avatar du membre
Shimaree
Midnight Blue
Midnight Blue
Messages : 492
Enregistré le : 02 mai 2016 21:24
Localisation : Ile-de-France ouest

Re: Apprendre ou réapprendre la lenteur ?

Message par Shimaree » 02 déc. 2019 20:54

Méthode d'apprentissage de l'italique, chez Corector Distribution, acheté chez Cultura pour 4 ou 5€.

Oliv'
Midnight Blue
Midnight Blue
Messages : 344
Enregistré le : 05 janv. 2019 15:20

Re: Apprendre ou réapprendre la lenteur ?

Message par Oliv' » 02 déc. 2019 20:59

Un truc pour ralentir (mais je pense qu'avec une Falcon le bon outil est déjà trouvé): le choix d'un outil lui même plus lent.

J'entends par là une plume (parce que bon, idéalement ce serait le crayon, mais on veut "jouer" avec nos beaux stylos) qui de base glisse peu et une encre peu lubrifiante.
(la fameuse trinité du cala en ajoutant le papier)

Mon MB144 "freine" plus que mon Pelikan M400 par exemple.

J'ai été surpris de la différence entre l'utilisation d'un Sheaffer Targa (EF) et d'un Delta Titanio (M).
Je m'amuse plus avec le premier qui me donne l'impression d'être sur le rail du trait que je veux former alors que le second se comporte comme une chaussure de cuir sur une patinoire, une vraie savonnette !

J'adore écrire avec le Delta ; cette sensation de "leviter" au dessus du papier est un régal; auquel je ne peux reprocher que l'inconfort de la forme convexe de la section, mais si je veux "bien" écrire, le Targa vient de lui même à ma main (même si EF, c'est trop fin à mon goût) .

Il faudra que je me renseigne un peu plus sur les modèles de Sheaffer pour trouver un gabarit équivalent au Delta et en espérant retrouver la même qualité de tracé.
(et patienter de mieux maitriser ma main)

Ergé
Midnight Blue
Midnight Blue
Messages : 488
Enregistré le : 07 août 2014 20:26
Localisation : Saint-Félicien (07)
Contact :

Re: Apprendre ou réapprendre la lenteur ?

Message par Ergé » 02 déc. 2019 21:11

Merci Shimaree !

Hélas, même avec le Falcon, en SF ou SEF, j'arrive à écrire très vite ! c'est fou.
Et pour le moment, je n'ai toujours pas trouvé la taille de stylo qui me va le mieux, j'en fais tourner pas mal en ce moment, mais les Falcon et 912 tiennent la tête. Le Pelikan M600 (modèle récent) et le Waterman 100 sont pas mal mais je suis moins à l'aise. Les M400 et autres de même taille me sont moins agréable sous les doigts

Avatar du membre
Shimaree
Midnight Blue
Midnight Blue
Messages : 492
Enregistré le : 02 mai 2016 21:24
Localisation : Ile-de-France ouest

Re: Apprendre ou réapprendre la lenteur ?

Message par Shimaree » 02 déc. 2019 21:30

Tu as essayé le Parallel Pen de Pilot? Allez, on ne va pas être trop gourmand, avec une double plaque de 2,4 mm.
Je ne te mets pas au défi, j'entends qu'on pourrait s'amuser à écrire très vite avec, mais je pense que ça te ramène davantage à ce que tu écris.
Parce qu'un stylo flex, si tu n'appuies pas dessus et que tu écris vite, ce n'est pas lui qui te ralentit...
Les angles droits du Parallel Pen eux sont peut-être plus incitatifs?..

Ergé
Midnight Blue
Midnight Blue
Messages : 488
Enregistré le : 07 août 2014 20:26
Localisation : Saint-Félicien (07)
Contact :

Re: Apprendre ou réapprendre la lenteur ?

Message par Ergé » 02 déc. 2019 22:37

J'ai hésité sur un Parallel Pen Pilot, mais j'ai déjà des plumes Brause de 1, 2 et 3 mm. Il me faut juste me décider à les essayer (ou les réessayer)...

Mirifix78
Prussian blue
Prussian blue
Messages : 1096
Enregistré le : 09 nov. 2017 18:06

Re: Apprendre ou réapprendre la lenteur ?

Message par Mirifix78 » 02 déc. 2019 22:43

Vous êtes vraiment de grands malades ! Le seul outil qui permette vraiment de ralentir votre écriture, c'est votre cerveau.

Oliv'
Midnight Blue
Midnight Blue
Messages : 344
Enregistré le : 05 janv. 2019 15:20

Re: Apprendre ou réapprendre la lenteur ?

Message par Oliv' » 02 déc. 2019 23:27

Mirifix78 a écrit :
02 déc. 2019 22:43
Vous êtes vraiment de grands malades ! Le seul outil qui permette vraiment de ralentir votre écriture, c'est votre cerveau.
:mrgreen:

C'est pas faux. Mais c'est plus facile d'adapter l'outil que de changer de cerveau.
On peut le ralentir par médicamentation, mais c'est moyen (pas forcément légal et surtout malsain)

Là on est plus dans le reapprentissage de l'écriture (retrouver les gestes instinctif). Ce qui revient à rééduquer le... cerveau.

Et... c'est pas faux... C'est Perceval qui l'a dit :hammer:

Avatar du membre
Shimaree
Midnight Blue
Midnight Blue
Messages : 492
Enregistré le : 02 mai 2016 21:24
Localisation : Ile-de-France ouest

Re: Apprendre ou réapprendre la lenteur ?

Message par Shimaree » 02 déc. 2019 23:46

Oliv' a écrit :
02 déc. 2019 23:27
Mirifix78 a écrit :
02 déc. 2019 22:43
Vous êtes vraiment de grands malades ! Le seul outil qui permette vraiment de ralentir votre écriture, c'est votre cerveau.
:mrgreen:

C'est pas faux. Mais c'est plus facile d'adapter l'outil que de changer de cerveau.
On peut le ralentir par médicamentation, mais c'est moyen (pas forcément légal et surtout malsain)

Là on est plus dans le reapprentissage de l'écriture (retrouver les gestes instinctif). Ce qui revient à rééduquer le... cerveau.

Et... c'est pas faux... C'est Perceval qui l'a dit :hammer:
C'est "côtelettes" que t'as pas compris? :lol:
Mais je trouve que là encore Oliv' dit très bien les choses... Choisir un outil différent, peut aider à rééduquer le cerveau. Tout comme s'exercer à faire des lignes de calligraphie est également une tentative de rééducation du cerveau
"si si je t'assure, tu peux dessiner des lettres bizarres, vas-y un ductus à la fois, touuuut douuuucement.... c'est pas grave, réessaye..."

Sinon j'assume tout à fait le côté grand-e malade. 8-) :cowbow:
Mais en chipotant, je ne suis pas sûre qu'il faille être un-e grand-e malade pour utiliser des Parallel Pens, ces stylos ont une glisse incroyable et restent très agréables à utiliser.

Ergé
Midnight Blue
Midnight Blue
Messages : 488
Enregistré le : 07 août 2014 20:26
Localisation : Saint-Félicien (07)
Contact :

Re: Apprendre ou réapprendre la lenteur ?

Message par Ergé » 03 déc. 2019 08:53

Mirifix78 a écrit :
02 déc. 2019 22:43
Vous êtes vraiment de grands malades ! Le seul outil qui permette vraiment de ralentir votre écriture, c'est votre cerveau.
Comment qu'y nous parle, dis ! ;)

Tu oublies que pour apprendre à écrire, quand nous étions gamins, c'est l'apprentissage, les exercices et encore les exercices qui nous l'ont permis : ce sont bien eux qui apprennent au cerveau comment manier la plume ou le crayon.
Il y a l'inné (j'ai vu des gamins de deux ou trois ans dessiner des cercles sans le moindre débord, sans jamais avoir appris ; moi je n'en ai jamais été capable, même avec de l'entraînement) et l'acquis, qui a pu à un moment donner de bons résultats, mais s'est altéré par l'accélération de l'écriture : pour certains, le retour à l'écriture lente et bien formée paraît simple, pour d'autres pas et nécessite de réapprendre à (essayer d')écrire proprement, ce qui est mon cas, et pas gagné...

Je viens de tenter une ligne à la plume Brause 2 mm : nul, sauf pour les chiffres :(
Avec une Brause 1 mm ou la plume stub 1.1 du Lamy Safari, c'est beaucoup plus facile, mais je n'arrive pas vraiment à avoir de pleins et déliés, pour le moment.

Avatar du membre
Shimaree
Midnight Blue
Midnight Blue
Messages : 492
Enregistré le : 02 mai 2016 21:24
Localisation : Ile-de-France ouest

Re: Apprendre ou réapprendre la lenteur ?

Message par Shimaree » 03 déc. 2019 10:42

Pour les pleins et les déliés avec une plume stub, c'est l'orientation de la pointe de la plume par rapport à ta ligne d'écriture.
Si le bout (carré, si c'est une stub) de ta plume est parallèle à la ligne d'écriture, quand tu fais un trait vertical, il sera large, et quand tu fais un trait horizontal, il sera fin.
Ca dépend des alphabets (et ça peut parfois changer à l'intérieur d'une lettre :curedent: :gneu: :help: ) mais j'ai l'impression que dans la plupart des alphabets, une orientation de 35 à 45° du bec de la plume (par rapport à l'horizontale) est recommandée. Par conséquent, sur une diagonale bas-gauche / haut-droite, le trait est fin, sur une diagonale haut-gauche / bas droite, le trait est large.
Allez Ergé ! Ne te décourage pas ! Le plaisir d'une jolie écriture est au bout du chemin ! :thumbsup:

Ergé
Midnight Blue
Midnight Blue
Messages : 488
Enregistré le : 07 août 2014 20:26
Localisation : Saint-Félicien (07)
Contact :

Re: Apprendre ou réapprendre la lenteur ?

Message par Ergé » 03 déc. 2019 11:24

Pour le Lamy, avec la forme de la section, même en tournant ma feuille, je n'ai presque pas de variation de trait. J'en ai un peu plus avec la plume Brause 1mm. Il faudra que je réessaie la 2mm, mais j'ai du mal à tremper la plume, même avec les réservoirs de ces "Bandzug". Le Parallel sera peut-être une solution ?

iroshizu
Bleu Mers du Sud
Bleu Mers du Sud
Messages : 20
Enregistré le : 20 oct. 2019 21:11

Re: Apprendre ou réapprendre la lenteur ?

Message par iroshizu » 03 déc. 2019 22:26

Bonjour
Une approche que je présente avec une grande humilité car je fais de la calligraphie pour mon propre plaisir et non pour être lu, vu ou apprécié.
Il ne s'agit pas que les autres mesurent la qualité du travail produit mais que je sois moi même heureux du temps que je passe avec mes stylos et encres.
Il ne s'agit même pas forcément de s'appliquer mais de devenir un avec sa plume et, de temps en temps, de former des courbes et des lettres qui sont un vrai bonheur personnel.

Je me suis rendu compte récemment, grace à ce site, que le fait de tailler soi même ses plumes (cela demande quelques stylos à trois francs six sous), trouver la bonne inclinaison, sentir la bonne flexion (voire la provoquer en scarifiant des plumes) était un plaisir et une appropriation supplémentaire.
Petit à petit l'artisan façonne son propre outil. Comme il n'a rien à vendre/prouver, sinon à lui même, le résultat est plus dans le faire que le texte au final.

Je sais, du fait de ma nature, que je ne serai jamais un métronome capable de produire une onciale parfaite. Je me range du coté des chinois qui affirmaient que la perfection est une insulte au Dieux et qui n'hésitaient pas (du moins on le raconte) à abimer une porcelaine si la somme de la connaissance et des hasards l'avaient fait sortir parfaite du four.

Donc je fais du mieux possible sans me soucier du résultat vu par l'extérieur. Petit à petit le résultat s'améliore mais cela m'est indifférent sur le fond. Ma calligraphie ressemble à ce que je suis et non à un modèle quelconque. J'ai une plume lente quand je veux m'appliquer avec de la gothique, une plume rapide pour travailler la chancery, une plume type calame pour l'onciale etc..

Vu de dehors mes résultats sont médiocres, vu de dedans je suis heureux avec. Je maîtrise mon petit monde et mes progrès microscopiques et surtout je me reconnais dans mon écriture.

La lenteur n'est donc pas, pour moi, le bon objectif. Le vrai objectif est la constance, c'est à dire la volonté de prendre et de reprendre son travail toujours avec plaisir et sans obligation, suivant sa nature, pour arriver petit à petit à un résultat qui soit un miroir de ce qu'on est.

Mirifix78
Prussian blue
Prussian blue
Messages : 1096
Enregistré le : 09 nov. 2017 18:06

Re: Apprendre ou réapprendre la lenteur ?

Message par Mirifix78 » 04 déc. 2019 10:31

J'apprécie beaucoup ces remarques qui sont aussi en partie les miennes (j'ai retaillé un grand nombre de mes plumes, avec parfois des échecs, rares heureusement). La calligraphie pour reproduire un modèle ne m'intéresse pas, mais tracer de jolies courbes en écrivant des mots est devenu un bonheur en soi et un moment de délassement.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités