www.stylo-plume.org

Nous sommes actuellement le 17 Oct 2018 06:53

Le fuseau horaire est UTC [Heure d’été]




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 75 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
Auteur Message
Message Publié : 03 Août 2018 09:44 
Hors-ligne
Prussian blue
Prussian blue

Inscription : 09 Nov 2017 18:06
Message(s) : 643
Ca me donnerait envie d'essayer le Pelikan, mais quand je vois ses dimensions, je ne suis pas sûr qu'elles me conviennent.
Y a t'il une différence qualitative fondamentale avec le M800 dont la taille me semble mieux me convenir ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 03 Août 2018 11:22 
Hors-ligne
Baystate Blue
Baystate Blue

Inscription : 24 Déc 2013 11:06
Message(s) : 2429
Mirifix78 a écrit :
Ca me donnerait envie d'essayer le Pelikan, mais quand je vois ses dimensions, je ne suis pas sûr qu'elles me conviennent.
Y a t'il une différence qualitative fondamentale avec le M800 dont la taille me semble mieux me convenir ?

En terme de construction, aucune, on est dans l'excellence. La différence se joue sur la plume. Sur le M800, on retrouve une plume moderne dans tous les sens du terme, excellente glisse, excellent débit mais très peu de souplesse et flex, irréprochable sur tous les types de papier. Le M1000 est équipé d'une plume plus souple (certains diront qu'elle est molle), un peu plus de flex aussi.
Deux comportements très différents.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 03 Août 2018 12:02 
Hors-ligne
Prussian blue
Prussian blue

Inscription : 09 Nov 2017 18:06
Message(s) : 643
OK merci. Il faut donc que je trouve une opportunité pour me faire ma propre idée de la question


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 03 Août 2018 13:22 
Hors-ligne
Bleu Mers du Sud
Bleu Mers du Sud

Inscription : 23 Déc 2009 11:50
Message(s) : 78
J'ai deux M800
et un M1000

Des deux, le M800 que je préfère est le plus ancien (W.germany) avec sa plume fine souple.
Mais le "moderne" en plume M m'apporte une entière satisfaction.

C'était (jusqu'à ce que mon épouse m'offre le M1000, et que celui ci revienne de chez Patrick Cuiller avec une plume affinée) mon stylo moderne préféré, plus que mon 149 d'ailleurs.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 03 Août 2018 13:23 
Hors-ligne
Bleu Mers du Sud
Bleu Mers du Sud

Inscription : 23 Déc 2009 11:50
Message(s) : 78
Deckard a écrit :
Je rejoins les avis sur le M1000.

C'est une bonne idée de faire une comparaison entre le M1000 et le Man 100.
Je dois avouer que même si j'adore mon Man 100, sa plume (3ième génération) me laisse de marbre...



Marrant c'est très exactement la composition de ma trousse de deux stylos au boulot depuis maintenant 6 mois...

Avec un Man 100 et sa plume de deuxième génération.

(Parfois un Edson à la place)

Ce sont deux stylos fantastiques, tous les deux dans leur genre...


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 03 Août 2018 14:03 
Hors-ligne
Baystate Blue
Baystate Blue

Inscription : 03 Fév 2015 12:34
Message(s) : 2084
Ah oui l'Edson!! Je l'ai avec une plume moyenne qui est légèrement stub, que du bonheur :msp_love :

_________________
Do Androids Dream of Electric Sheep? (Philip K. Dick)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 03 Août 2018 22:01 
Hors-ligne
Midnight Blue
Midnight Blue

Inscription : 04 Sep 2016 19:10
Message(s) : 513
C'est très difficile de donner un ordre de préférence mais je distinguerais volontiers ceux-ci :
- la plume Sailor 14k, par exemple sur la série Precious wood,
- la plume Jowo 14k rendue semi flex par FPnibs que l'on peut visser sur certaines sections tels les Ranga, les Bexley Poseidon,
- la plume titane de Bock en #6 ou 8 par exemple sur un Hokkaido de M. Faivet ou sur un PKS de Faggionato,
- Nakaya pour l'ensemble du stylo, peut-être surtout le Piccolo mais le cigar n'est pas mal non plus. Le laquage est de toute beauté et les plumes sont uniques,
- le Pilot custom urushi : un seigneur avec sa plume n°30 parmi les plus agréables que je connaisse,
- Un Shawn Newton en oranger dénommé Montainaire (en fait copie d'un Nakaya en pernambuco) que j'ai présenté sur ce forum. Volumineux, très léger, très maniable, une plume extrêmement agréable,
- les Pilot silvern, totalement réussis. Plume inlaid, donc esthétiquement un peu à part,
- les deux stylos en bois de la série Art craft de Pilot. Plume n°15 en 18k, un régal de raffinement,
- les plumes 18k de Jowo en #5 (les #6 sont un peu décevantes) montées sur des Twsbi mini, sur des Italix Parson's essential ou sur un PFP de JEB.

Ne voyez pas dans cette énumération un classement. Pour moi, tous ces stylos sont des sommets de satisfaction.

J'oubliais le Pilot Elite 95s. Sans doute un peu en dessous des précédents en termes esthétiques mais à l'usage, il est également très satisfaisant.
A l'inverse, l'Aurora Optima 365 est l'un de mes plus beaux stylos mais sa plume 18k est tellement décevante que je ne l'utilise pas ou très peu.
J'ajoute encore un mot à propos des Noodlers Ahab (esthétiquement original) et des Kanwrite Desire (plus classiques) et leur plume acier "semi flex" : pas tant que cela d'ailleurs mais très plaisante.

Voilà, c'est tout !

_________________
"Have no fear, James Bond is here."


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 04 Août 2018 22:14 
Hors-ligne
Bleu Mers du Sud
Bleu Mers du Sud

Inscription : 13 Mars 2018 10:54
Message(s) : 76
Localisation : Bouches du Rhône
Monty a écrit :
...
- les plumes 18k de Jowo en #5 (les #6 sont un peu décevantes) montées sur des Twsbi mini, sur des Italix Parson's essential ou sur un PFP de JEB.
...


Merci pour cette liste
Lorsque tu parles de Jowo montées sur des Italix Parson's s'agit-il de celles proposées sur leur site http://www.mrpen.co.uk/contents/en-uk/d184.html ou l'un des nombreux choix de plumes est "Medium 18K non italic" ?
Ou s'agit-il de Jowo à commander chez Fpnibs par exemple ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 04 Août 2018 22:30 
Hors-ligne
Midnight Blue
Midnight Blue

Inscription : 04 Sep 2016 19:10
Message(s) : 513
DrScholl a écrit :
Monty a écrit :
...
- les plumes 18k de Jowo en #5 (les #6 sont un peu décevantes) montées sur des Twsbi mini, sur des Italix Parson's essential ou sur un PFP de JEB.
...


Merci pour cette liste
Lorsque tu parles de Jowo montées sur des Italix Parson's s'agit-il de celles proposées sur leur site http://www.mrpen.co.uk/contents/en-uk/d184.html ou l'un des nombreux choix de plumes est "Medium 18K non italic" ?
Ou s'agit-il de Jowo à commander chez Fpnibs par exemple ?


Je les ai achetées chez FPnibs mais normalement il ne doit pas y avoir de différence avec celles de Mr Pen.

_________________
"Have no fear, James Bond is here."


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 05 Août 2018 21:27 
Hors-ligne
Asa Gao
Asa Gao
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 12 Mai 2014 20:49
Message(s) : 111
Localisation : Dijon
Les incontournables, ceux qu'il faut impérativement avoir eu en main, et qui représentent, chacun dans leur genre, une forme d'aboutissement de l'instrument, pour moi ce serait plutôt (sans ordre précis) :

- M800
- M400
- Lamy 2000
- Aurora Ottantotto/Optima
- Pilot Capless
- Pilot Custom 823

_________________
« Le destin n’est que l’intelligence des choses qui se courbent devant les désirs secrets de celui qui semble subir, mais en réalité provoque, appelle et séduit. »


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 06 Août 2018 05:51 
Hors-ligne
Shin-ryoku
Shin-ryoku
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 05 Fév 2010 18:41
Message(s) : 4978
Localisation : Perpignan
À propos des différences entre les Pelikan Souverän M800/805 et M1000/1005 : ces derniers demandent une écriture plus lente afin de profiter de la flexibilité (et pas que de la souplesse...) de leur plume sans perte d'alimentation de cette dernière. Le confort d'écriture est royal, mais le rythme de celle-ci est plus posé.
Les M800/805 ne ralentissent pas le rythme, ils sont plus dans le quotidien, des outils super fiables, peut-être un peu moins jouissifs ( ? ), mais qui peuvent permettre une belle écriture "en relief" à la seule condition de (faire) travailler sa plume. Mes plumes M800 sont passées par les mains de John Mottishaw, Richard Binder et Patrick Arabian Elles sont une sorte d'aboutissement - du moins en ce qui me concerne.
La plume M1000 3B que R.Binder m'a retaillée en oblique italique est d'un emploi bien plus délicat, mais c'est une sorte d'extrême qui marque (pour moi...) une limite.

_________________
"bienheureux soient les fêlés, car ils laissent passer la lumière"
Michel Audiard


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 06 Août 2018 07:34 
Hors-ligne
Midnight Blue
Midnight Blue

Inscription : 29 Avr 2018 17:18
Message(s) : 217
silverado a écrit :
afin de profiter de la flexibilité (et pas que de la souplesse...) .


Hello,

Ne demandant qu'à m'instruire : c'est la différence entre ressort et amortisseur ? par exemple ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 06 Août 2018 08:16 
Hors-ligne
Prussian blue
Prussian blue

Inscription : 09 Nov 2017 18:06
Message(s) : 643
Je suppose que c'est la différence entre un ressort un peu fatigué, et un autre très vif et qui réagit plus brutalement.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 06 Août 2018 08:38 
Hors-ligne
Shin-ryoku
Shin-ryoku
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 05 Fév 2010 18:41
Message(s) : 4978
Localisation : Perpignan
En bagnole, c'est la différence entre compression et détente. :D
En matière de plume, la souplesse est le comfort d'une plume qui "amortie" les mouvements (comme une suspension de voiture ), alors que la flexibilité est la capacité dune plume à donner suivant la pression exercée, des pleins et déliés.

_________________
"bienheureux soient les fêlés, car ils laissent passer la lumière"
Michel Audiard


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 06 Août 2018 15:58 
Hors-ligne
Asa Gao
Asa Gao
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 31 Août 2013 16:07
Message(s) : 107
Merci pour ce sujet et sa remise à jour ! :) C'est sympa de voir sur quels modèles s'arrêtent finalement des passionnés que l'on suit au quotidien dans leurs interventions ici et là.

Les mordus que nous sommes ne sont plus du genre à "contourner" mais bien plutôt à se jeter dedans la tête la première au moindre signe d'intérêt. :siffler: Je vais répondre en pensant aux novices.

Je pense que l'incontournable des incontournables est le Montblanc 146. C'est l'étalon au regard duquel j'apprécie les autres modèles masculins. Il est confortable : dans son esthétique élégante mais discrète (quoique l'étoile blanche soit de plus en plus perçue comme de la frime :| ), dans sa prise en main, dans la souplesse de sa plume, dans sa capacité qui permet de noircir pas mal de pages. A noter : modèle très largement imité, parfois avec beaucoup de réussite, donc ce n'est pas du tout une mauvaise idée d'y aller par un Sailor 1911 ou un Aurora 88 mais psychologiquement, il faudra tôt ou tard aller au 146, le vrai. :)

Autre "incontournable" pour moi : un stylo en celluloïde et un stylo à plume or, quel que soit le modèle qui vous plaise. J'adore le Stipula Etruria (Galicana pour la version que je possède) pour son confort d'écriture. Un stylo à 900€ qui n'est plus commercialisé ne peut pas être un incontournable mais soyez à l'affut des prochaines sorties car Stipula le décline régulièrement en différents modèles.

Je rejoins aussi l'enthousiasme envers le Pilot Capless : là c'est beaucoup plus abordable et très chouette. N'hésitez pas, si vous en prenez un, à vous faire ajuster la plume par un maître tailleur de plume car la fine est piquante et la moyenne très... "bouboule". Un stylo "qu'on contourne rarement", ceci dit, plus que véritablement "incontournable".

Enfin, si vous êtes attiré par les plumes pour le flex, en particulier suite au visionnage d'un vidéo bluffante montrant les prouesses du Namiki Falcon, alors laissez-vous aller vers ce modèle, en plume Soft Fine. Prix accessible, esthétique qui allie bien originalité et classicisme, confort d'écriture, possibilité de jouer avec la plume. A la longue vous oublierez le flex et passerez au 146 :P mais c'est un modèle super pour entrer dans le hobby.

Enfin dans les modèles vraiment pas chers, le Lamy Safari, c'est oui !

Finalement n'est incontournable que le Montblanc 146. J'écris souvent des dizaines de pages par jour au travail et ce bon vieux 146, qui a connu les mains de mon père et celles de mon grand-père avant les miennes (modèle des années 80), est régulièrement à mes côtés même après des années de collection.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 07 Août 2018 09:54 
Hors-ligne
Midnight Blue
Midnight Blue

Inscription : 17 Juil 2015 13:42
Message(s) : 371
Localisation : Angers
La question n'est pas simple car elle est plutôt personnelle, même si l'on retrouve quelques stylos dans quasi toutes les listes. Ce sont peut-être ceux-la finalement les incontournables.
Je vais quand même faire la liste de mes incontournables actuels :
Le tout premier, le meilleur, toujours prêt avec une plume rigide incomparable : le Waterman Edson (d'accord il n'est plus produit mais on peut encore le trouver neuf)
En deuxième le Montblanc 149 parce que la plume est vraiment belle et qu'il est une icône du stylo plume quoiqu'on en dise ou pense.
En troisième le Pelikan M1000, parce que c'est une forme indémodable (et qu'il me fait penser au Man 100) et que la plume est parait-il divine.

Il y en aurait d'autres, des japonais, des plus anciens, mais je me limite à ces trois là. :thumbsup:


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 07 Août 2018 17:20 
Hors-ligne
Midnight Blue
Midnight Blue
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 21 Déc 2014 15:04
Message(s) : 463
Localisation : Lorraine
Pour moi, les stylos incontournables sont l'Edson et le M1000.

Ils sont très différents par leur aspect comme par le caractère de leur plume, et ce sont tous les deux de très beaux stylos bien construits et à la finition impeccable qui assurent sans faille leur fonction d'instrument d'écriture tous en procurant des plaisirs très différents.

A ces deux-là j'ajouterai le Carène, un très beau stylo aux formes uniques inspirées par les lignes de la coque des voiliers de course classiques qui conjugue lui aussi une belle qualité de construction et une fonctionnalité irréprochable, peut-être même supérieure à celle de l'Edson de par la forme plus fine et moins fuselée de sa section, et le Sonnet, un instrument qui se fait oublier tant il prolonge naturellement la main dans le geste d'écriture et qui dans sa version en argent massif ciselé a un côté intemporel qui remonte au Parker 75 dont il est le digne successeur.

_________________
► Une revue du Waterman KULTUR, par GGeorge
► Pelikan M300 / Montblanc 114 - un face à face

A l'âge de bière l'homme vivait dans les tavernes.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 07 Août 2018 22:27 
Hors-ligne
Asa Gao
Asa Gao

Inscription : 30 Août 2016 20:24
Message(s) : 112
Des incontournables? Dur à dire...

Déjà il y aurait un Faggionato PKS et un Faivet n°7, pour l'expérience, le produit.
Ensuite, un Pelikan M1000, pour l'exceptionnel et un M200 pour le RPQ.
Un Aurora Optima pour sa plume,
Un Lamy Aion pour son design et parce que je l'aime beaucoup.
Un Waterman Carène Gun club, qui me fait de l'oeuil depuis longtemps, la plume, le design.
Un Montblanc Johann Strauss, parce qu'il me rappelle les 136 (à défaut de 139...).
Et forcément un Conid, pour l'originalité, parce que je suis ingénieur, et parce que c'est un beau projet.



Ajouter en vintage un maximum de modèles d'Omas 360 et de Pelikan 400, pour le plaisir.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 08 Août 2018 08:11 
Hors-ligne
Midnight Blue
Midnight Blue
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 05 Mai 2010 12:37
Message(s) : 446
Localisation : Dijon
Mes incontournables sont un Man 100 plume de 1ère ou 2eme génération, plus souple que celle de 3e génération, élégant et très pratique ; un Aurora Optima pour le toucher de sa plume, son ergonomie et la beauté de sa résine ; un Oldwin Classic pour sa grande et magnifique plume n•7, les matériaux disponibles et le côté artisanal. Enfin un Montblanc vintage, pour moi un 138 à la plume retaillée en italique douce par Spoon31. Sublime.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 11 Août 2018 16:07 
Hors-ligne
Prussian blue
Prussian blue

Inscription : 29 Jan 2014 02:24
Message(s) : 910
Aogami a écrit :
Finalement n'est incontournable que le Montblanc 146. J'écris souvent des dizaines de pages par jour au travail et ce bon vieux 146, qui a connu les mains de mon père et celles de mon grand-père avant les miennes (modèle des années 80), est régulièrement à mes côtés même après des années de collection.

Ça nous fait combien de pages au total ? J'imagine un nombre impressionnant.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 75 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Le fuseau horaire est UTC [Heure d’été]


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 8 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Aller vers :  
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en français • Utiliser phpBB avec un certificat SSL