Pourpre impériale.

Avatar du membre
dboulonnais
Shin-ryoku
Shin-ryoku
Messages : 4237
Enregistré le : 06 janv. 2010 19:59

Re: Pourpre impériale.

Message par dboulonnais » 06 janv. 2018 20:57

Bravo pour cet Empereur.
Je l'avais essayé,mais même si j'aime les gros stylos, celui-ci est vraiment trop gros
Le Yukari Royale est pour moi la bonne taille, surtout pour un usage quotidien.
Après, tout est une question de goût!

Flutos
Asa Gao
Asa Gao
Messages : 164
Enregistré le : 09 mai 2013 13:23
Localisation : Eguisheim, Haut-Rhin, France

Re: Pourpre impériale.

Message par Flutos » 07 janv. 2018 04:03

architheo a écrit :L’empereur, dans sa déclinaison en urushi vermillon, a la beauté du diable.

C'est un stylo fascinant, envoûtant, il possède à la fois un pouvoir d'attraction indicible et en même temps de déclencher cette petite voix intérieure qui suggère, comme à Silverado, que c'est un stylo de vitrine.

À chaque fois que je manipule ce stylo, je le repose en le trouvant beaucoup trop gros, même comparé à un Yukari royal, mais toujours avec cette envie irrépressible d'y revenir.

Malgré sa taille, certains l'utilisent quotidiennement. J'attends avec impatience votre ressenti à l'usage, relativement à sa praticité surtout si vous l'employez dans un environnement professionnel.

Compliments.
Plus d'environnement professionnel pour moi, je suis à la retraite de l'Education Nationale depuis sept ans. Je m'imagine mal extirpant de ma poche en réunion cet ovni rouge que mes collègues eussent pris pour un stylo-gag sorti tout droit d'une boutique de gadgets, et qui d'autre part nécessiterait un holster pou être transporté confortablement.
Pour l'insomniaque chronique que je suis, c'est un stylo nocturne avec lequel couvrir des pages de journal, écrire des poèmes, dessiner, imaginer des anagrammes ou autres jeux littéraires, un compagnon secret que l'on révèle avec parcimonie aux seuls initiés...

Bertrand
Modifié en dernier par Flutos le 09 janv. 2018 09:33, modifié 1 fois.

JPR
Bleu Mers du Sud
Bleu Mers du Sud
Messages : 26
Enregistré le : 22 oct. 2017 11:44
Localisation : Paris

Re: Pourpre impériale.

Message par JPR » 07 janv. 2018 15:00

Pour ceux que cela pourrait intéresser, j'ai acheté l'étui cuir noir Namiki présenté sur les photos de ce post, à la boutique "Stylo Wagram", à Paris, avenue de Wagram, il y a moins d'un mois pour une centaine d'euros.
J'ignore si l'article est toujours disponible.
Bien à tous

Avatar du membre
Alain146
ex. animateur SDD
ex. animateur       SDD
Messages : 10490
Enregistré le : 10 janv. 2013 23:22
Localisation : Suisse Yverdon-les-Bains
Contact :

Re: Pourpre impériale.

Message par Alain146 » 07 janv. 2018 16:12

Cela vaux la peine d'avoir l'étui pour ce stylo ( ou pour d'autres ) Il est magnifique .

Avatar du membre
Plum73
Ex Animateur SDD
Ex Animateur SDD
Messages : 7179
Enregistré le : 16 nov. 2013 07:32
Localisation : Savoie
Contact :

Re: Pourpre impériale.

Message par Plum73 » 07 janv. 2018 16:17

Bravo pour cette belle acquisition.
Suite à l'avis de jva concernant la comparaison entre les plumes Nakaya et Namiki-Pilot,
je me demandais si les anciennes plumes Namiki étaient moins quelconques que les plus récentes ?
Plum73 des Alpes.
https://inksnibs.com/
Twitter: @Plum735
Les désirés: Pelikan 100 lizard, 110, 111 et 112, Toledo, 800, 1000 - MB Solitaire, Heritage 1912, 149 et 146 - Oldwin - Namiki Yukari Royale - Namiki Yukari Chinkin - Nakaya Cigar - Waterman's 54 et pleins d'autres.
Image
"L'essentiel est sans cesse menacé par l'Insignifiant" - R. Char

Nicobee
Prussian blue
Prussian blue
Messages : 1313
Enregistré le : 16 août 2016 17:05
Localisation : Belgique

Re: Pourpre impériale.

Message par Nicobee » 08 janv. 2018 16:59

C'est un très beau stylo mais j'ai des réserves quand à la facilité d'écrire avec surtout pour moi qui préfère des stylos somme toute assez petits...
Dis-moi comment tu t'adaptes à la plume "Fine" car j'apprécie comme toi les plumes larges mais j'ai du mal avec les fines et cela malgré quelques essais infructueux...
Nicobee

"L'acte d'écrire peut ouvrir tant de portes, comme si un stylo n'était pas vraiment une plume mais une étrange variété de passe-partout."
Stephen King

JPR
Bleu Mers du Sud
Bleu Mers du Sud
Messages : 26
Enregistré le : 22 oct. 2017 11:44
Localisation : Paris

Re: Pourpre impériale.

Message par JPR » 08 janv. 2018 20:45

L'Empereur n'est assurément pas adapté à la prise de notes sur un chantier, ni à aucun autre emploi du quotidien, pas davantage que certaines voitures ne sont pas faites pour les ballades en forets.
Certains d'entre nous ont peut-être aussi une montre qu'il porte lors de grandes occasions ou des chaussures précieuses qu'ils ne portent que pour leur plaisir, les jours où ils vont au bal !
L'Empereur appartient à ces objets, conçus pour le plaisir de ceux qui l'ont rêvé et surtout pas pour être un instrument polyvalent.
J'utilise le mien pour noircir (j'écris avec de l'encre Momiji !) mes carnets de souvenirs, confortablement installé à mon bureau avec le plaisir de le remplir avec sa pipette et de régler son débit en actionnant le mécanisme.
A chaque fois que je prends le temps de l'écriture personnelle, je sors de son étui mon beau stylo, qui fait alors partie de mon envie de confier à mon carnet la petite histoire d'une petite vie bien ordinaire que mes petits enfants liront peut-être un jour.
Mon Empereur n'est pas seulement un instrument d'écriture, mais aussi le compagnon de cette intimité paisible.
Malgré ses dimensions, il se laisse apprivoiser et guider sur le papier avec une grande douceur (plume M), sans fatiguer la main, justement parce que de par sa taille, il n'oblige pas à crisper les doigts pour assurer une confortable préhension.
Peut-être n'est-il pas destiné à la calligraphie, ou au dessin, mais pour écrire, ce qui reste une fonction première pour un stylo, quel bonheur !
Bien cordialement aux heureux possesseurs de ce beau stylo, à ceux qui se l'offriront un prochain jour et à tous les autres qui ont choisi un autre compagnon avec lequel ils sont tout aussi heureux d'écrire.
Jean-Paul

Avatar du membre
Alain146
ex. animateur SDD
ex. animateur       SDD
Messages : 10490
Enregistré le : 10 janv. 2013 23:22
Localisation : Suisse Yverdon-les-Bains
Contact :

Re: Pourpre impériale.

Message par Alain146 » 08 janv. 2018 21:10

Merci Jean-Paul pour ce joli commentaire sur l'empereur. Je partage entièrement ton ressenti.

Avatar du membre
Hobiecat
Modérateur I.B.
Modérateur I.B.
Messages : 11886
Enregistré le : 18 mai 2011 10:23
Localisation : Le Havre (F) & Antwerpen (B)

Re: Pourpre impériale.

Message par Hobiecat » 08 janv. 2018 21:46

Merci JPR pour cette belle évocation !
Dans la vie, il faut savoir être souple !
Image
Orange = modération, Noir = sans modération.
En cas de désaccord avec la modération, veuillez avoir l'obligeance de contacter Leibniz ou PDZ.

Avatar du membre
bebe
Baystate Blue
Baystate Blue
Messages : 2884
Enregistré le : 15 janv. 2011 14:22
Localisation : Haut Gard, France.

Re: Pourpre impériale.

Message par bebe » 08 janv. 2018 22:08

Je n'ai pas d'Empereur, mais j'ai eu l'occasion d'en essayer déjà 2 fois, alors je crois comprendre.
Pour avoir furtivement ressenti avec d'autres stylos ce que tu décris, il me vient l'envie en te lisant de me mettre à écrire. Mais lequel choisir ?
Bon, je vous laisse, je suis invité à dîner !
ImageImage

JPR
Bleu Mers du Sud
Bleu Mers du Sud
Messages : 26
Enregistré le : 22 oct. 2017 11:44
Localisation : Paris

Re: Pourpre impériale.

Message par JPR » 09 janv. 2018 02:29

Avant tout, il est essentiel de choisir celui qui fera naître dans votre inconscient l'envie d'écrire, au sens littéraire de cette pulsion, car il vous aidera à vous mettre à votre table de travail.
Ensuite, prenez le temps d'en essayer un chez un revendeur qui pourra vous proposer une table et un bloc de papier, dignes d'un tel achat et pas seulement un coin de comptoir comme cela se pratique chez la plupart des revendeurs, même les plus respectables et compétents de Paris.
Pour ma part, j'ai trouvé le mien chez en vendeur EBay (Eh oui !), italien affable et compétent, installé à Paris, à quelques pas du Panthéon (!!) qui m'a reçu dans son appartement et à ouvert devant moi deux ou trois présentoirs contenant une trentaine d'Empereur disponibles à la vente, y compris des modèles d'exception à plusieurs dizaines de milliers d'Euros.
J'ai passé plus d'une heure à tester les modèles qui attiraient mon œil (et mon budget) pour finir par choisir celui que vous verrez dans mon message de présentation avec sa plume ancien modèle, sur laquelle n'est pas gravé le profil du Mont Fuji.
Ce vendeur m'a au surplus consenti un prix sans aucun rapport avec ce que j'avais pu relever chez tous les revendeurs de la place.
Je suis donc reparti avec mon beau coffret complet de sa documentation, de son encrier et de sa pipette et même d'un magnifique sac à l'emblème de la marque.
Toute la journée j'ai attendu de rentrer chez moi pour le faire vivre et depuis, chaque nuit, il m'accompagne ...

Flutos
Asa Gao
Asa Gao
Messages : 164
Enregistré le : 09 mai 2013 13:23
Localisation : Eguisheim, Haut-Rhin, France

Re: Pourpre impériale.

Message par Flutos » 09 janv. 2018 09:49

Nicobee a écrit :C'est un très beau stylo mais j'ai des réserves quand à la facilité d'écrire avec surtout pour moi qui préfère des stylos somme toute assez petits...
Dis-moi comment tu t'adaptes à la plume "Fine" car j'apprécie comme toi les plumes larges mais j'ai du mal avec les fines et cela malgré quelques essais infructueux...
Pour moi, l'expressivité de l'écriture résulte de la capacité d'une plume à varier l'épaisseur du trait. D'où mon amour particulier pour les stub à profil plat, les italiques et obliques de tout poil.
Il y a une fine qu j'affectionne tout particulièrement, c'est la réglable de mon Pilot Justus en position "soft"maximale. Si tu en as l'occasion, essaie-la.
Celle de l'Emperor est compliquée à maîtriser à cause de ses dimensions hors-normes mais on sent un potentiel considérable.
Avec une telle plume, le choix du papier et de l'encre sont fondamentaux, et le réglage du débit, qui se fait en dévissant plus ou moins l'extrémité du corps, est délicat à déterminer.
En bref, ce n'est pas un stylo qui se livre en un instant; il doit falloir des semaines pour s'y adapter.
J'y reviendrai lorsque j'aurai le sentiment d'y être parvenu.

Bertrand

Flutos
Asa Gao
Asa Gao
Messages : 164
Enregistré le : 09 mai 2013 13:23
Localisation : Eguisheim, Haut-Rhin, France

Re: Pourpre impériale.

Message par Flutos » 09 janv. 2018 12:26

Merci à JPR de ses intéressants commentaires, aussi fournis qu'approfondis, et qui rejoignent largement mes premières impressions. D'une certaine façon, ce n'est plus vous qui commandez, mais le stylo qui vous oblige aux incontournables égards que vous lui prodiguerez.
Une forme de sorcellerie nippone?

Bertrand

Avatar du membre
jva
Modérateur M.D.
Modérateur M.D.
Messages : 8576
Enregistré le : 07 janv. 2011 12:59
Localisation : Nantes
Contact :

Re: Pourpre impériale.

Message par jva » 09 janv. 2018 22:03

Merci pour cette présentation et le partage sur l'acquisition.
J'ai surtout eu l'Empereur d'Alain dans les mains. C'est une merveille !
Je comprends tous les superlatifs qui peuvent surgir quand on parle d'un tel stylo !
Ils en deviennent même nécessaires :D !!
Mgr JVA
En attendant de retrouver mon cardinal et pour faire plaisir à Alain
Image

_________________
Orange = modération.
En cas de désaccord avec la modération, merci de contacter Leibniz ou PDZ.

emsiscrib
Baystate Blue
Baystate Blue
Messages : 2205
Enregistré le : 23 juin 2013 22:00

Re: Pourpre impériale.

Message par emsiscrib » 12 janv. 2018 01:19

Félicitation Flutos pour cette magnifique acquisition.

Quel beau stylo, bravo ! Je veux bien croire que vous allez vous habituer à cette plume un peu difficile !

Vos photos et excellents commentaires, complétés par ceux de JPR, très intéressants également, permettent non seulemenr d'apprécier la beauté de l'objet, mais à défaut de l'avoir essayé, d'appréhender un peu mieux les sensations éprouvées.

En ce qui me concerne je préfère le réglage "hard" de mon Justus en plume M... Mais en plume F, je peux comprendre qu'il en soit tout autrement.

Merci à vous pour cette fort jolie revue, à JPR pour ses commentaires. :)

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing [Bot], Exabot [Bot] et 7 invités