mon apprentissage …

Avatar du membre
jddegap
Prussian blue
Prussian blue
Messages : 782
Enregistré le : 22 déc. 2017 17:57
Localisation : Hautes-Alpes
Contact :

Re: mon apprentissage …

Message par jddegap » 30 déc. 2017 18:33

Mirifix78 a écrit :... il y a une façon peu coûteuse de savoir comment on écrit avec une stub large, c'est d'acheter un stylo Plumix Pilot en taille B (fait pour la calligraphie).
Encore merci pour le conseil, je n'ai pas trouvé le B, j'ai pris un M ; c'est instructif.
Image
C'est certain, mon écriture apparaît plus lisible avec ce plumix à 3 francs 6 sous.
A côté de l'exemple de Mirifix78, on constate également que je ne m'applique pas suffisamment pour marquer les pleins et déliés (mais ça, ce n'est pas à l'ordre du jour, je ne compte pas changer ma façon d'écrire).
Je ne suis pas certain d'apprécier vraiment, car cela présente un rendu à mon sens trop scolaire ; néanmoins, je trouve que la pointe de toute ronde de mon Faber-Castell "basic" donne quelque chose de vraiment trop rond justement.

En fait, si j'ai bien compris : les nibmasters partent, pour une stub, d'une pointe assez large B ou BB et transforment la boule en ovale ?
je suppose que cela procure un passage des pleins aux déliés plus subtil qu'avec ce Plumix, dont la pointe est quasi rectangulaire ...

J'avance vite maintenant dans ma réflexion, j'ai vu sur le forum des exemples d'écriture avec des stylos luxueux (M800 de Lucky44) dont la plume M semble avoir nativement suffisamment de personnalité pour me convenir. C'est d'ailleurs ce que pense Silverado (Merci !) ; Mais j'ai bien l'impression qu'une B Stubilisée (ça se dit ? :mrgreen: ) serait-ce qu'il me faut ...

Edit : je m'étale n'est-ce-pas, j'espère que ce post pourra être utile à d'autres ; il permet je crois d'appréhender le type de question d'un novice au monde des stylos-plume. ;)
Modifié en dernier par jddegap le 30 déc. 2017 22:32, modifié 1 fois.
Jérôme
jddegap, Jérôme D. de Gap dans les Hautes-Alpes quoi, anciennement connu sous le nom de Jérôme D. ... ;)

Avatar du membre
darazs
Ex Animateur SDD
Ex Animateur        SDD
Messages : 3215
Enregistré le : 27 nov. 2015 07:18
Localisation : L’autre pays du fromage

Re: mon apprentissage …

Message par darazs » 30 déc. 2017 18:51

Jérôme, j’aime bien quand les gens s’étalent comme ça... :thumbsup:
Ainsi que des dieux étrangers,
Dardant leur œil jaune. Ils méditent

Avatar: Autoportrait...

Avatar du membre
Pollux
Shin-ryoku
Shin-ryoku
Messages : 4364
Enregistré le : 14 oct. 2014 08:07

Re: mon apprentissage …

Message par Pollux » 30 déc. 2017 19:04

Jérôme DELFOSSE a écrit : je suppose que cela procure un passage des pleins aux déliés plus subtil qu'avec ce Plumix, dont la pointe est quasi rectangulaire ...
Pour des pleins et déliés, il te faut prendre une plume flexible.
Avec une Stub (tout comme avec d'autres types de plumes retravaillées en Oblique, Architect, ...), tu pourras avoir des variations mais cela sera dû à la différence s'épaisseur de traits horizontaux/verticaux que procurent ces plumes.
Rêver un impossible rêve ...

Avatar du membre
Lucky44
Baystate Blue
Baystate Blue
Messages : 2324
Enregistré le : 05 juil. 2015 10:02
Localisation : 44

Re: mon apprentissage …

Message par Lucky44 » 30 déc. 2017 19:06

Jérôme DELFOSSE a écrit :...J'avance vite maintenant dans ma réflexion, j'ai vu sur le forum des exemples d'écriture avec des stylos luxueux (M800 de Lucky44) dont la plume M semble avoir nativement suffisamment de personnalité pour me convenir. C'est d'ailleurs ce que pense Silverado (Merci !) ; Mais j'ai bien l'impression qu'une B Stubilisée (ça se dit ? :mrgreen: ) serait-ce qu'il me faut ...
Tu es de quelle coin Jérôme ?
La solution la plus simple serait peut être que tu essais les stylos d'un autre membre du forum.
Nous somme assez nombreux à aimer les plumes "stubiser" voir "stubisante". :lol: :mdr:
Christophe
                    Image

creatorcom
Baystate Blue
Baystate Blue
Messages : 2595
Enregistré le : 24 déc. 2013 11:06

Re: mon apprentissage …

Message par creatorcom » 30 déc. 2017 19:17

Jérôme DELFOSSE a écrit : Sur le site de Pilot, il est indiqué Large écriture 0,7 mm ou Extra-Large écriture 1,0 mm.
Le rendu d'une plume B stub en terme de largeur, ce serait plutôt 0,7 ?
Un test de quelques petites stub/italic, on y retrouve un tableau avec les largeurs des plumes.
viewtopic.php?f=26&t=13586

Mirifix78
Prussian blue
Prussian blue
Messages : 758
Enregistré le : 09 nov. 2017 18:06

Re: mon apprentissage …

Message par Mirifix78 » 30 déc. 2017 19:21

Je trouve que la plume souple est beaucoup plus exigeante et demande du temps et de l'application si l'on veut en tirer quelque chose de joli. La stub, que j'ai découverte ici après quelques lectures de posts très instructifs, me donne totale satisfaction. Et si la plume est assez large, elle facilite l'écriture grâce à l'appui sur la feuille de papier

Avatar du membre
jddegap
Prussian blue
Prussian blue
Messages : 782
Enregistré le : 22 déc. 2017 17:57
Localisation : Hautes-Alpes
Contact :

Re: mon apprentissage …

Message par jddegap » 30 déc. 2017 22:29

Pollux a écrit :...
Avec une Stub (tout comme avec d'autres types de plumes retravaillées en Oblique, Architect, ...), tu pourras avoir des variations mais cela sera dû à la différence s'épaisseur de traits horizontaux/verticaux que procurent ces plumes.
Je crois bien que c'est ce je recherche : une stub ; il y a quelque jours, je n'imaginais même pas que ça pouvait exister (je connaissais les obliques de chez Montblanc, qui sont plutôt des obliques-stub si j'ai bien compris.)

Lucky44 a écrit :Tu es de quelle coin Jérôme ?
La solution la plus simple serait peut être que tu essais les stylos d'un autre membre du forum.
Nous somme assez nombreux à aimer les plumes "stubiser" voir "stubisante". ...
Sud-Est.
Si nécessaire (on me l'a déjà gentiment proposé :thumbsup: ) je solliciterais les membres du forum ... mais grâce à vos réponses sur ce post, je commence à bien entrevoir ce qui m'irait.

creatorcom a écrit : Un test de quelques petites stub/italic, on y retrouve un tableau avec les largeurs des plumes.
viewtopic.php?f=26&t=13586
Merci beaucoup pour le lien, j'y ai trouvé cet autre lien pour comprendre la différence entre stub et italique :
http://www.richardspens.com/?page=ref/nibs/primer.htm

Mirifix78 a écrit :Je trouve que la plume souple est beaucoup plus exigeante et demande du temps et de l'application si l'on veut en tirer quelque chose de joli. La stub, que j'ai découverte ici après quelques lectures de posts très instructifs, me donne totale satisfaction. Et si la plume est assez large, elle facilite l'écriture grâce à l'appui sur la feuille de papier
Oui, il me semble qu'une stub B ...
Jérôme
jddegap, Jérôme D. de Gap dans les Hautes-Alpes quoi, anciennement connu sous le nom de Jérôme D. ... ;)

Avatar du membre
noon
Prussian blue
Prussian blue
Messages : 663
Enregistré le : 26 sept. 2016 09:48
Localisation : Yvelines
Contact :

Re: mon apprentissage …

Message par noon » 30 déc. 2017 23:34

Les plumes tronquées type plumix, rotring ... permettent en effet d'animer un peu son écriture, pour peu qu'on veille à maintenir une inclinaison à 45°.
Image

Mais on ne peut pas parler de pleins et déliés qui sont l'apanage des plumes flexibles. Il est toujours possible de tester avec une plume d'oiseau pour se faire une idée. Un pigeon ou une pie font très bien l'affaire pour faire quelques essais.
les petits carnets de Noon ~ les petites calligraphies de Noon ~ les petites couleurs de Noon
le chemin de Noon
________________________
Fais ce que tu aimes et fais le souvent

Avatar du membre
jddegap
Prussian blue
Prussian blue
Messages : 782
Enregistré le : 22 déc. 2017 17:57
Localisation : Hautes-Alpes
Contact :

Re: mon apprentissage …

Message par jddegap » 31 déc. 2017 00:05

Image
Jérôme
jddegap, Jérôme D. de Gap dans les Hautes-Alpes quoi, anciennement connu sous le nom de Jérôme D. ... ;)

Mirifix78
Prussian blue
Prussian blue
Messages : 758
Enregistré le : 09 nov. 2017 18:06

Re: mon apprentissage …

Message par Mirifix78 » 31 déc. 2017 09:27

noon a écrit :Les plumes tronquées type plumix, rotring ... permettent en effet d'animer un peu son écriture, pour peu qu'on veille à maintenir une inclinaison à 45°.
Image

Mais on ne peut pas parler de pleins et déliés qui sont l'apanage des plumes flexibles.

Et bien moi, ça me suffit largement : je trouve cet exemple d'écriture superbe pour un travail de tous les jours.

Avatar du membre
silverado
Shin-ryoku
Shin-ryoku
Messages : 5239
Enregistré le : 05 févr. 2010 18:41
Localisation : Perpignan
Contact :

Re: mon apprentissage …

Message par silverado » 31 déc. 2017 10:49

J'ai quelques stylos nantis de plumes souples et surtout relativement flexibles (Pelikan Souverän M1005 "F" et surtout Pilot Custom 823 plume Falcon #15). Cela m' a éclairé sur ce que l'on (j') attend(s) des différentes plumes.
Les flexibles conviennent parfaitement aux caliigraphes (Mme Noon, par ex. ou Monseigneur JVA), aux collectionneurs amoureux des stylos rares (Pollux, Georges Zaslavsky, Borelek etc...) ou pour ceux qui disposent d'un peu de loisir, pour s'amuser. L'inconvénient majeur de ce type de plume, selon, moi, c'est que vous ne pouvez pas - à la fois - écrire à une vitesse normale et utiliser ce pourquoi elles sont conçues : les fameux "pleins et déliés".
Si par contre vous souhaitez un débit constant, il vous faudra soit ne pas appuyer du tout avec ce type de plume, soit acquérir une plume sans trop de flexibilité (ce qui n'exclue pas une certaine souplesse)
Type : Pelikan M800, Pilot Custom 823, 845, etc... Ou ; un Pelikan Souverän M 1000/1005 qui sera une synthèse des deux... Prises de notes rapides sans appuyer fortement, et production de pleins & déliés en pressant davantage la plume sur le papier, mais en ralentissant le rythme. That's all, folks !
"bienheureux soient les fêlés, car ils laissent passer la lumière"
Michel Audiard

Mirifix78
Prussian blue
Prussian blue
Messages : 758
Enregistré le : 09 nov. 2017 18:06

Re: mon apprentissage …

Message par Mirifix78 » 31 déc. 2017 11:08

Je n'ai pas l'expérience de ces différentes plumes, mais je suis tout à fait d'accord avec ça. J'ai acheté un Mabie Todd à plume flexible qui ne me plaît pas énormément.
J'ai trouvé avec les stub (enfin, celles que je me suis façonnées) le résultat que j'attendais : une écriture un peu personnelle avec un trait d'une largeur variable selon son orientation (puisqu'il paraît qu'il ne faut plus dire pleins et déliés à n'importe quel propos), mais tout aussi rapide que celle que j'ai normalement. Le tout, avec une élégance et une précision supérieure, grâce à la largeur du bout de la plume qui sert d'appui sur la feuille et guide beaucoup mieux la main qu'une boule toute ronde.
D'ailleurs pour continuer dans la comparaison de Jérôme, pourrait-on se diriger précisément sur la neige avec des assiettes aux pieds, plutôt que des skis allongés ? Oui, mais seulement si l'on est un expert.

Avatar du membre
Hobiecat
Modérateur I.B.
Modérateur I.B.
Messages : 11902
Enregistré le : 18 mai 2011 10:23
Localisation : Le Havre (F) & Antwerpen (B)

Re: mon apprentissage …

Message par Hobiecat » 31 déc. 2017 12:28

silverado a écrit :J'ai quelques stylos nantis de plumes souples et surtout relativement flexibles (Pelikan Souverän M1005 "F" et surtout Pilot Custom 823 plume Falcon #15). Cela m' a éclairé sur ce que l'on (j') attend(s) des différentes plumes.
Les flexibles conviennent parfaitement aux caliigraphes (Mme Noon, par ex. ou Monseigneur JVA), aux collectionneurs amoureux des stylos rares (Pollux, Georges Zaslavsky, Borelek etc...) ou pour ceux qui disposent d'un peu de loisir, pour s'amuser. L'inconvénient majeur de ce type de plume, selon, moi, c'est que vous ne pouvez pas - à la fois - écrire à une vitesse normale et utiliser ce pourquoi elles sont conçues : les fameux "pleins et déliés".
Si par contre vous souhaitez un débit constant, il vous faudra soit ne pas appuyer du tout avec ce type de plume, soit acquérir une plume sans trop de flexibilité (ce qui n'exclue pas une certaine souplesse)
Type : Pelikan M800, Pilot Custom 823, 845, etc... Ou ; un Pelikan Souverän M 1000/1005 qui sera une synthèse des deux... Prises de notes rapides sans appuyer fortement, et production de pleins & déliés en pressant davantage la plume sur le papier, mais en ralentissant le rythme. That's all, folks !
En ce moment, j'utilise pas mal mon Aurora 88 Anniversaire, et je trouve qu'il apporte justement cette polyvalence : la plume est suffisamment rigide pour pouvoir écrire tout à fait normalement sans se poser de question. Mais elle a aussi assez de souplesse pour jouer avec la flexibilité si on veut s'amuser. Je comprends assez bien la philosophie qui a présidé à cette plume chez Aurora : intialement, j'ai lu qu'ils l'avaient faite plus souple, mais outre le risque que certains acheteurs la plient (!), cela rendait cette plume aussi beaucoup moins polyvalente. En la gardant flexible, mais assez rigide pour écrire "normalement" (sous réserve bien sûr de ne pas appuyer trop fort à l'écriture "normale"...), on a une plume sur laquelle on a toutes les sensations d'une plume Aurora, mais on sait aussi qu'on en a "sous la pédale", si j'ose dire. :mrgreen:
Dans la vie, il faut savoir être souple !
Image
Orange = modération, Noir = sans modération.
En cas de désaccord avec la modération, veuillez avoir l'obligeance de contacter Leibniz ou PDZ.

Avatar du membre
silverado
Shin-ryoku
Shin-ryoku
Messages : 5239
Enregistré le : 05 févr. 2010 18:41
Localisation : Perpignan
Contact :

Re: mon apprentissage …

Message par silverado » 31 déc. 2017 18:16

Merci Hobiecat de m'éclairer sur ce 88 anniversaire. J'avais bien failli l'acheter. Si j'ai bien compris, il se rapprocherait du comportement d'un Souverän M1000/1005 ? (après, on préfère les Fiat ou les VW)
"bienheureux soient les fêlés, car ils laissent passer la lumière"
Michel Audiard

Avatar du membre
Hobiecat
Modérateur I.B.
Modérateur I.B.
Messages : 11902
Enregistré le : 18 mai 2011 10:23
Localisation : Le Havre (F) & Antwerpen (B)

Re: mon apprentissage …

Message par Hobiecat » 31 déc. 2017 18:24

silverado a écrit :Si j'ai bien compris, il se rapprocherait du comportement d'un Souverän M1000/1005 ? (après, on préfère les Fiat ou les VW)
Pas vraiment, je trouve le M1000 beaucoup plus mou : même si on arrive au même niveau de flex, plus ou moins, le Aurora demande beaucoup plus d'appui (ce qui rend son usage "normal" beaucoup plus confortable). Mon 1000 a vite les becs qui s'écartent, même avec très peu d'appui.
Dans la vie, il faut savoir être souple !
Image
Orange = modération, Noir = sans modération.
En cas de désaccord avec la modération, veuillez avoir l'obligeance de contacter Leibniz ou PDZ.

Avatar du membre
jddegap
Prussian blue
Prussian blue
Messages : 782
Enregistré le : 22 déc. 2017 17:57
Localisation : Hautes-Alpes
Contact :

Re: mon apprentissage …

Message par jddegap » 31 déc. 2017 18:34

Vos derniers commentaires me confortent dans mon impression : c'est plus du stub que du flex qu'il me faut !
Je devrais en avoir confirmation jeudi ou vendredi prochain ...
;)
Jérôme
jddegap, Jérôme D. de Gap dans les Hautes-Alpes quoi, anciennement connu sous le nom de Jérôme D. ... ;)

Avatar du membre
jddegap
Prussian blue
Prussian blue
Messages : 782
Enregistré le : 22 déc. 2017 17:57
Localisation : Hautes-Alpes
Contact :

Re: mon apprentissage …

Message par jddegap » 07 janv. 2018 01:53

Je viens de présenter quelque photos de mon nouveau stylo, c'est un 149 :
viewtopic.php?f=26&t=15473

Ce que je peux dire, avec mes connaissances récentes acquises ces derniers jours sur ce forum même, mais également avec 50 ans d'expérience d'écriture à la plume (ça ne se voit pas au résultat, mais j'adore ça), c'est que je n'avais pas encore ressenti une telle maîtrise à l'utilisation d'un stylo plume.

Je dois ici remercier tous ceux qui m'ont apporté leur éclairage ; mon choix pourrait paraître incohérent après mes essais précédents, mais j'ai compris que je recherchais simplement une plume M dotée de personnalité, mais facile d'usage au quotidien.
Nombre d'experts qui m'ont donné des conseils sur ce fil de discussion l'avaient compris avant moi, et je l'ai intégré au fur et à mesure.
Pas mécontent du TWSBI stub 1.1 reçu l'autre jour - il rend mon écriture presque lisible - mon écriture penchée à droite ne profite guère de l'avantage de la stub et je trouve l'aspect final trop scolaire.

Et je suis également reconnaissant d'avoir pu échanger au sujet des dimensions respectives du 146 et du 149.
Jérôme
jddegap, Jérôme D. de Gap dans les Hautes-Alpes quoi, anciennement connu sous le nom de Jérôme D. ... ;)

Avatar du membre
georges zaslavsky
ex animateur SDD
ex animateur   SDD
Messages : 3645
Enregistré le : 28 août 2011 20:10

Re: mon apprentissage …

Message par georges zaslavsky » 09 janv. 2018 06:28

Jérôme DELFOSSE a écrit :Je viens de présenter quelque photos de mon nouveau stylo, c'est un 149 :
viewtopic.php?f=26&t=15473

Ce que je peux dire, avec mes connaissances récentes acquises ces derniers jours sur ce forum même, mais également avec 50 ans d'expérience d'écriture à la plume (ça ne se voit pas au résultat, mais j'adore ça), c'est que je n'avais pas encore ressenti une telle maîtrise à l'utilisation d'un stylo plume.

Je dois ici remercier tous ceux qui m'ont apporté leur éclairage ; mon choix pourrait paraître incohérent après mes essais précédents, mais j'ai compris que je recherchais simplement une plume M dotée de personnalité, mais facile d'usage au quotidien.
Nombre d'experts qui m'ont donné des conseils sur ce fil de discussion l'avaient compris avant moi, et je l'ai intégré au fur et à mesure.
Pas mécontent du TWSBI stub 1.1 reçu l'autre jour - il rend mon écriture presque lisible - mon écriture penchée à droite ne profite guère de l'avantage de la stub et je trouve l'aspect final trop scolaire.

Et je suis également reconnaissant d'avoir pu échanger au sujet des dimensions respectives du 146 et du 149.
Félicitations pour ton 149. Profites en bien

Avatar du membre
jddegap
Prussian blue
Prussian blue
Messages : 782
Enregistré le : 22 déc. 2017 17:57
Localisation : Hautes-Alpes
Contact :

Re: mon apprentissage …

Message par jddegap » 10 avr. 2018 20:20

Je reprends ce fil de discussion, car je dispose maintenant d’un certain recul et souhaite faire partager mes réflexions …
Grâce aux nombreux conseils qui m’ont été dispensés ici même, j’ai pu expérimenter, tester, changer d’avis ...
Et voici où j’en suis :

1 - La plume.
Celle qui me convient se situe entre une M un peu épaisse et une B, et ce malgré mon écriture serrée ; j’ai tendance à écrire d’autant plus petit que la pointe est fine et cela devient encore moins lisible ! Et puis je préfère disposer d’une bonne glisse, c’est plus facile à obtenir avec une B qu’avec avec une EF.
A un moment donné, j’ai pensé que les plumes spéciales (Stub, Obliques, Archi, …etc) donneraient du relief à mon écriture, mais je considère finalement que l’effet obtenu (par moi, d'autres écrivent magnifiquement avec ces plumes préparées) est caricatural, un peu trop scolaire, et, de plus, mon écriture penchée à droite n’est guère propice aux pseudos pleins et déliés.

2 - les encres.
Tout compte fait, il vaut mieux y mettre le prix. Je m’aperçois, et ce n’est pas du snobisme, que mes encres préférées à l’usage sont également les plus onéreuses.
J’aime bien la couleur noire, mais je n’ai pas encore trouvé « mon » encre noire, le bleu noir (c’est la Montblanc Midnight Blue), le gris (MB Oyster Grey), enfin tout un assortiment de coloris joyeux quoi.

3 - les petits stylo de merde.
Image
Je m’en suis procuré quelques-uns, destinés à l’essai de nouvelles couleur d’encre. Il ne me servent bien qu’à ça : à l’usage, je n’éprouve aucun agrément à leur utilisation, les plumes sans personnalité, la préhension désagréable, … Ils sont sans saveur.

4 – Les Stylos-Plume.
Image
L’achat du Jinhao 159 m’aura permis de me faire une idée de ce que donnerait dans ma main un stylo à la section conséquente ; Ainsi, grâce encore une fois aux conseils obtenus ici même, j’ai pu franchir le cap et me faire le cadeau auquel je songeais depuis 40 ans : m’offrir un Meisterstück Montblanc.
Ce qui m’attire essentiellement : les stylos noirs et à piston, plutôt de grandes tailles, y compris pour la longueur de plume.
La revue du TWSBI Classic
La revue du MB 149
et ce que j’en dit ...

5 - l’écriture.
A fréquenter cet univers de calamophilie, on fini par écrire pour le simple plaisir de faire courir la plume sur le papier.
Les prétextes sont nombreux : test de tel stylo, de tels plume et encre et papier, … Sans évoquer les textes qu’il aurait de toute façon fallu rédiger, mais qu’il est plus plaisant d’écrire au stylo plutôt qu’avec les outils digitaux.
--- Et bien je réaffirme (je n’ai pas découvert la lune et je le savais déjà) que l’écriture manuscrite, par la lenteur même qu’impose le stylo-plume, permet de mieux mobiliser, organiser sa pensée. La présence des ratures étant le signe même que les idées se réorganisent au fil de la plume (il me semble d’ailleurs important de raturer en laissant tout de même le texte lisible).

6 - La tentation.
Présente en permanence sur le forum SPO, j'ai un mal fou à résister dès que je vois passer la moindre revue !
Jérôme
jddegap, Jérôme D. de Gap dans les Hautes-Alpes quoi, anciennement connu sous le nom de Jérôme D. ... ;)

Avatar du membre
bebe
Baystate Blue
Baystate Blue
Messages : 2884
Enregistré le : 15 janv. 2011 14:22
Localisation : Haut Gard, France.

Re: mon apprentissage …

Message par bebe » 10 avr. 2018 20:47

C'est très bien de faire un point à un instant donné. Reviens te lire dans deux ans, tu seras surpris.
Il y a un point sur lequel je crois que tout le monde est d'accord, c'est le n° 6.
Bon, je vous laisse, je suis invité à dîner !
ImageImage

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 10 invités