Plume dure / plume soft

Répondre
Nickko
Baystate Blue
Baystate Blue
Messages : 1786
Enregistré le : 01 août 2016 19:37
Localisation : Bruxelles
Contact :

Plume dure / plume soft

Message par Nickko » 15 juin 2017 12:27

Bonjour à tous,

Sur le principe je connais la différence entre une plume soft et une plume "dure". Pour l'instant, je n'ai que des plumes rigide.
Je me demandais si ma prochaine acquisition (sans doute un 3776 century) ne serait pas une plume soft fine.

Je m'en sort très bien avec mes plumes dure mais des fois, j'aimerais bien écrire en gras ce que je fais alors, c'est de repasser sur mes lettres plusieurs fois, je me dis qu'avec une plume soft, un peu plus de pression me procurerait le même résultat (arrêtez moi tout de suite si je me fourvoie).

Ce que je me demande c'est, si ça ne va pas m'embêter le reste du temps que la plume soit soft. Je n'ai pas (du moins, je crois) tendance à appuyer sur mon stylo lorsque j'écris mais j'ai peur de devoir tout de même me retenir avec une plume soft ou alors, est-ce que si je fais comme si de rien n'était, elle écrira comme mes plumes dures tant que je ne la sollicite pas ?

Est-ce que je pourrais demander à un membre du forum qui passe par Bruxelles de me prêter un stylo le temps d'un café ou d'une bière ?

Merci d'avance,
Nickko

Laurent
Midnight Blue
Midnight Blue
Messages : 177
Enregistré le : 02 mars 2014 18:11
Localisation : Barcelona

Re: Plume dure / plume soft

Message par Laurent » 15 juin 2017 12:42

Une plume Soft permet sans forcer une petite variabilité qui sera plus importante, bien sûr, en appuyant un peu plus. Cependant, une plume SF comme celle de mon Pilot Custom 74 ne permettra pas "commodément" d'écrire beaucoup plus gros.

Pour écrire plus gros, personnellement je prends simplement un stylo avec une plume plus large. C'est une petite gymnastique à laquelle je me livre très régulièrement et avec grand plaisir lors de mes séances de lecture avec prise de notes.

Cela dit, une plume italique par exemple peut permettre de faire varier l'épaisseur du trait en fonction de la manière dont on oriente le stylo.
Ou encore une plume "zoom", mais ça j'ai pas testé! :)
Image

Nicobee
Prussian blue
Prussian blue
Messages : 1302
Enregistré le : 16 août 2016 17:05
Localisation : Belgique

Re: Plume dure / plume soft

Message par Nicobee » 15 juin 2017 13:01

Je n'ai pas de plume soft mais je te conseille un Pelikan 140 ou 400 des années '50, leurs plumes sont élastiques à souhait et c'est très agréable d'écrire avec ;-) enfin sauf pour les prises de notes rapides où les plumes plus rigides sont préférables.
On trouve des 140 à de très bons tarifs.

Si tu veux, on pourra certainement trouver un creneau pour se voir à l'occasion.
Nicobee

"L'acte d'écrire peut ouvrir tant de portes, comme si un stylo n'était pas vraiment une plume mais une étrange variété de passe-partout."
Stephen King

scribouillard
Prussian blue
Prussian blue
Messages : 592
Enregistré le : 05 mars 2017 21:36

Re: Plume dure / plume soft

Message par scribouillard » 15 juin 2017 14:56

Une plume soft moderne requerra une pression non négligeable afin d'obtenir un trait sensiblement plus large mais c'est tout à fait possible.
Quant à écrire comme tes plumes dures le reste du temps, ce ne serait le cas que si tu n'appliques qu'une pression vraiment minime d'ordinaire. Sinon, il est fort probable que tu ressentes un peu de suspension lors de l'écriture. Cela dit, cette suspension, si elle est le résultat d'une légère pression, ne s'oppose pas à une écriture rapide et peut être plaisante.

Nickko
Baystate Blue
Baystate Blue
Messages : 1786
Enregistré le : 01 août 2016 19:37
Localisation : Bruxelles
Contact :

Re: Plume dure / plume soft

Message par Nickko » 15 juin 2017 15:38

Merci à tous pour ces retours.

@Nicobee je vais passer mon tour sur les pelikans ceux que j'ai essayé écrivent trop gros pour moi même en EF et en dessous du M600 je les trouve trop petits pour être agréable et là tout de suite ça fait un certain budget.

Du reste si j'ai bien compris avec une plume soft moderne. Je devrais exercer une certaine pression pour élargir le trait mais j'imagine moins (et sans danger pour la plume) qu'avec une plume dure.

Exacte ?

Si j'appuie comme d'habitude avec mes plumes dures, ça écrira un peu plus gros quand même. Je devrais faire attention d'appuyer encore moins pour conserver ma largeur de trait.

Toujours exacte ?

scribouillard
Prussian blue
Prussian blue
Messages : 592
Enregistré le : 05 mars 2017 21:36

Re: Plume dure / plume soft

Message par scribouillard » 15 juin 2017 17:45

Je n'ai jamais utilisé qu'une seule et unique plume soft moderne, une SF Pilot sur un Falcon. J'ai cru néanmoins comprendre que le principe restait toujours le même et que la pression nécessaire pour obtenir une plus grande épaisseur du trait était somme toute similaire qu'importe la marque.

Lors de l'écriture, il y a toujours un minimum de pression exercé. Il y a d'abord la masse du stylo-plume, qui est généralement suffisante. À celle-ci s'ajoute la pression exercée par l'utilisateur, qui est variable et difficile à quantifier. Une plume soft moderne n'est pas supposée s'ouvrir sans un effort particulier, sans une pression considérée importante. Cependant, si tu es habitué à utiliser des plumes très dures, il se peut que cette pression que beaucoup considèrent importante ne soit pour toi que celle de ta norme. Ce cas est peu probable mais mérite probablement d'être mentionné. Cela dit, ces plumes sont prévues pour permettre une certaine variation de l'épaisseur du trait et les becs s'écarteront donc bien plus facilement qu'avec une plume dure dont ce n'est pas l'usage. Il ne faut cependant pas considérer cette pratique comme étant sans danger parce que la plume est dite soft. Elle a également ses limites et finira par ne plus reprendre sa forme initiale si elle est poussée au-delà de ce que son degré d'élasticité permet.

Ne connaissant pas la pression que tu exerces sur tes plumes dures, je ne peux répondre à la dernière question que par hypothèses. Si tu ne mets que peu de pression ou presque pas d'ordinaire sur tes plumes dures, tu n'écriras pas plus gros avec une plume soft car les becs de celle-ci resteront fermés. En revanche, si tu écris d'ordinaire en appuyant assez fortement, tu risques effectivement d'obtenir une largeur de trait plus importante avec une plume soft et donc devoir gagner en légèreté pour conserver une même largeur de trait.

J'ajoute que la pression ne doit pas s'exercer sur la plume elle-même mais sur le corps du stylo-plume.

J'espère avoir été clair et utile. Cela dit, je pense comprendre la remarque de Nicobee. Si je n'ai jamais pu essayer de Pelikan vintage, j'ai en revanche pu m'amuser avec d'autres oiseaux anciens et le conseil me semble jsutifié. Si tu cherches une plume permettant une variation de l'épaisseur du trait, souple, élastique, etc. Il faut considérer l'achat d'un stylo-plume vintage. J'ai été heureux de tester une plume SF de Pilot mais elle ne procure pas la moitié du plaisir qu'il est possible d'espérer d'une plume vintage un peu flexible.

creatorcom
Baystate Blue
Baystate Blue
Messages : 2590
Enregistré le : 24 déc. 2013 11:06

Re: Plume dure / plume soft

Message par creatorcom » 15 juin 2017 17:53

Et pourquoi pas un Pilot Justus 95 avec sa plume réglable S(soft) ou H(hard) ;)

flavioteca
Bleu Mers du Sud
Bleu Mers du Sud
Messages : 66
Enregistré le : 02 avr. 2017 16:29
Localisation : Bruxelles

Re: Plume dure / plume soft

Message par flavioteca » 15 juin 2017 19:57

Nickko a écrit :Bonjour à tous,

Sur le principe je connais la différence entre une plume soft et une plume "dure". Pour l'instant, je n'ai que des plumes rigide.
Je me demandais si ma prochaine acquisition (sans doute un 3776 century) ne serait pas une plume soft fine.

Nickko
Bonjour, ayant essayé le Platinium 3776 puis le Pilot Falcon (je suis reparti avec ce dernier) car je voulais une plume un peu flexible je trouve que la plume du Pilot glisse mieux et sa flexibilité un peu meilleure. Le corps du 3776 est plus léger que le Falcon tout en métal. Le meilleur conseil, c'est d'essayer les deux pour s'en apercevoir ;-)

Laurent
Midnight Blue
Midnight Blue
Messages : 177
Enregistré le : 02 mars 2014 18:11
Localisation : Barcelona

Re: Plume dure / plume soft

Message par Laurent » 15 juin 2017 20:29

Une plume Soft, tout en n'étant en rien "molle" - les becs ne s'ouvrent pas comme des dingues à la moindre pression! :) -, donne un peu l'impression d'écrire avec un pinceau.
Personnellement j'aime bien, la plume SF de mon Pilot est confortable et permet d'écrire rapidement avec grande facilité - du moins pour moi, qui fais partie de ceux qui appuient peu ou très peu en écrivant.
Alors oui, si tu passes d'une écriture "légère et facile" à une écriture plus pesante, tu obtiendras un trait plus large, mais ce sera au prix d'un changement notable au niveau des sensations.
Image

Nickko
Baystate Blue
Baystate Blue
Messages : 1786
Enregistré le : 01 août 2016 19:37
Localisation : Bruxelles
Contact :

Re: Plume dure / plume soft

Message par Nickko » 15 juin 2017 22:16

Merci à tous, j'y plus clair.

Wizir
Bleu Mers du Sud
Bleu Mers du Sud
Messages : 66
Enregistré le : 09 févr. 2017 11:02

Re: Plume dure / plume soft

Message par Wizir » 16 juin 2017 09:23

J'ai justement acheté il y a peu un Pilot Custom Heritage 91 avec une plume "soft" (SM) pour voir ce que cela pouvait donner par rapport à mes autres stylos modernes à plume "raide". Cette envie était née après avoir acheté quelques Pilot v pen dont la plume présente une relative souplesse.

La sensation est totalement différente (par rapport aux plumes raides modernes) et nécessite un temps d'adaptation.
Après que dire ?
On aime ou on n'aime pas... je pense que le mieux est d'essayer. Chose d'autant plus facile que ce petit Pilot 91 n'est pas très cher (lorsque commandé sur le net au prix japonais : environ 75 euros port inclus).

Personnellement j'écris plus lentement et prends le temps de "décomposer" avec cette plume soft, mon écriture est différente et plus agréable lorsque je prends le temps.
Si je dois écrire vite je vais alors reprendre une de mes plumes raides.

Enfin j'ai eu l'impression (avec ma relative faible expérience) que cette plume soft était plus sensible aux qualités de papier.
L'accord parfait plume/papier/encre m'a semblé plus difficile à atteindre qu'avec une plume raide.

;)

Nickko
Baystate Blue
Baystate Blue
Messages : 1786
Enregistré le : 01 août 2016 19:37
Localisation : Bruxelles
Contact :

Re: Plume dure / plume soft

Message par Nickko » 16 juin 2017 09:28

Merci Wizir.

Un membre du forum m'a proposé un 3776 en soft fine, je partagerais mon ressentis lorsque je l'aurais essayé.

Nickko

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing [Bot] et 7 invités