Où essayer un Pilot Custom 823 quand on réside à Lausanne?

Règles du forum
"Vous aimez les stylos ou plus simplement, vous voulez en acheter un mais devant le choix qu'offrent les boutiques spécialisées ou les sites internet vous hésitez.
Nos membres, aguerris en la matière peuvent vous conseiller ou vous donner des pistes de réflexion afin d'éclairer votre choix. Cette rubrique est faite pour vous ! Regardez déjà les messages anciens, ils répondent peut-être à vos attentes. Si vous voulez des précisions, postez votre message et nous nous ferons un plaisir de vous donner (selon l'auteur) un conseil péremptoire, un avis parfaitement partial ou...un coup de main utile !"
Niwa
Bleu Mers du Sud
Bleu Mers du Sud
Messages : 12
Enregistré le : 03 oct. 2015 19:40
Localisation : Lausanne

Où essayer un Pilot Custom 823 quand on réside à Lausanne?

Message par Niwa » 27 août 2017 19:34

Bonjour, présent sur ce forum depuis plus d’un an, je suis resté dans l’ombre glanant ici et là de précieux conseils, achetant des stylos sur le forum à des acheteurs toujours autant professionnels que sympathiques.
Suite aux conseils entre autre de Silverado qui le premier m’a mis la puce à l’oreille et à Pilotnamiki je rêve d’un Pilot Custom 823 en M ou B, j’hésite.
Je suis à la recherche d’un joli stylo, plutôt long (je suis grand)et pas trop fin à la plume douce avec du caractère et de belle taille qui saura m’accompagner partout, autant à mon travail ou je prends des notes debout sur un coin de table ou sur mes genoux, à la maison pour écrire confortablement et aussi sur la route.
Je possède trop de stylos et je rêve du stylo parfait, je suis jaloux de mon père qui possède UN stylo plume depuis soixante ans, l’utilise quotidiennement et ne vois pas l’interêt d’en changer car il lui sied parfaitement.
J’ai eu moins de chance que lui, après mes études passées avec une multitude de plumes bon marché, j’ai cherché un beau stylo, je suis allé à Genève dans une boutique Mont-Blanc acheter un Meisterstuck et j’en suis ressorti avec un Bohème en B qui sèche en l’espace de trois secondes et fait des railroads, bref est inutilisable, sans parler de son poids qui est un problème. Peu de temps après j’ai découvert un Capless B bleu pointillé dans une magnifique boutique Niçoise, il m’a suivi des années mais il est un peu trop lourd pour mon travail, je dois le porter dans une poche pectorale et il me gène, le trait est un peu gros aussi, je me suis lassé de son bruit aussi, je trouve qu’il couine sur le papier, ce bruit me gène.
Sur ce forum j’ai fait l’acquisition de stylos vintage par curiosité, j’ai choisi (par radinerie sans doute)de petits modèles, trop petits pour ma main mais aux plumes plus qu’intéressantes, un Pelikan 140, un Soma et plus récemment mais moins vintage un MB 144 M.
J’ai aussi craqué pour un Lamy Dialog3 B dont le mécanisme bloque maintenant, la plume était à la hauteur mais le stylo un peu lourd et d’une prise en main inconfortable à la longue.
J’avais fait l’acquisition sur la baie d’un Parker 51 vintage dont le flux est aléatoire tout en restant trop sec malgré plusieurs nettoyages et démontages minutieux.
Un Jorg Hysek offert par mon père s’est aussi montré capricieux quand au débit et un capuchon trop petit facile à égarer.
L’an passé j’ai acheté un Lamy Safari et j’ai découvert en le prenant en main que je tenais mal mon stylo, d’une pince entre le pouce et l’index, depuis je travaille ma prise et j’essaie d’améliorer mon écriture.
Depuis, j’ai un peu plus de peine avec mon sublime Lamy 2000 M dont je ne vois plus trop la plume.
Je possède un Tswubi Stub 1.1 parfait pour les enveloppes.
Quelques stylos chinois des heros 616 qui grattent dans les poches, un Jinhao 159 décevant, une mauvaise réplique du Mark Newson de MB avec une plume style Meisterstuck dessus.
Deux Kaweco, un sport M noir à la plume doré qui ne quitte pas mon sac, un special B qui est trop fin mais dont la plume est généreuse.
Un Faber Castel Basic black carbone B excessivement généreux et doux mais sans relief.
Un Pilot Kaküno M un peu trop fin.
Un Pilot SF pensant acheter un Falcon qui est trop pointu, je griffe le papier plus que je n’écris.
Un Noodler’s Ahab qui est trop fin pour moi qui m’a permis de réaliser que je ne saurais jamais écrire avec lié et déliés
Un Caran d’Ache tout plastique premier prix qui n’est plus fabriqué et dont j’ignore le nom qui est excessivement généreux jusque sur les doigts.
Des Preppys 0.3 et 0.5 que j’aime beaucoup, meilleur rapport qualité prix.
Quelques stylos scolaires, genre twist de Pelikan, autres sans marque, anecdotiques.

Pour toutes ces raisons je suis à la recherche, peut-être assez naïvement du graal qui me les fera tous oublier, j’exagère un peu, mais au moins de celui que je garderai comme stylo de base.
J’hésite un peu aussi avec un stylo genre MB149, 146, Pelikan M1000 ou 800 ou Sailor king of pen mais j’ai peur qu’ils soient trop lourd et bling bling, l’envie d’essayer un Diplomat et un Platinum 3776 me taraude aussi un peu.
En résumé je m’aperçois que plus j’avance plus je me perds.

Mon message part dans tous les sens alors que tout est dans le titre.
Merci pour vos éventuelles réponses et bravo si vous êtes parvenu à ma lire jusqu’ici.
Pour un pélican, combien de frangipane?
Alain Bashung.

Avatar du membre
Hobiecat
Modérateur I.B.
Modérateur I.B.
Messages : 11727
Enregistré le : 18 mai 2011 10:23
Localisation : Le Havre (F) & Antwerpen (B)

Re: Où essayer un Pilot Custom 823 quand on réside à Lausann

Message par Hobiecat » 27 août 2017 20:05

Bienvenue !

Le plus simple pour vous serait sans doute de prendre contact avec Alain146 et de lui rendre visite au petit musée d'Yverdon, où vous pourrez essayer moultes modèles. ;)
Dans la vie, il faut savoir être souple !
Image
Orange = modération, Noir = sans modération.
En cas de désaccord avec la modération, veuillez avoir l'obligeance de contacter Leibniz ou PDZ.

Nicobee
Prussian blue
Prussian blue
Messages : 1293
Enregistré le : 16 août 2016 17:05
Localisation : Belgique

Re: Où essayer un Pilot Custom 823 quand on réside à Lausann

Message par Nicobee » 28 août 2017 01:00

Bienvenue :thumbsup:

Tu as déjà pas mal d'expérience mais je suis sur que certains stylos-plumes qui ne te satisfont plus méritent le détour ...
Je ne pense pas qu'il y ait un seul stylo plume idéal... c'est toujours un compromis qui tient compte de l'utilisation qu'on en a et des circonstances liées à cette utilisation... un stylo avec une plume assez raide et qui glisse parfaitement sur le papier pour des prises de notes rapides, un stylo "tout terrain" pour écrire dans des situations difficiles ou sur des supports récalcitrants, une plume flexible ou stub pour faire de belles lettres dans une lettre écrite calmement, une plume large oblique pour les en-têtes ou les enveloppes, voir même une plume fine voir extra-fine pour faire des annotations ou correction dans un texte tapé à l'ordinateur... il en faut pour tous les usages :inspiration:

Pour certains de tes stylos, peut-être qu'un tour chez un professionnel en vaudra la peine ... rien que pour ton MB Bohème, ce n'est pas normal sur un stylo de cette qualité, un affinage peut être nécessaire mais il faudrait qu'une personne plus avisée essaye avant car c'est peut-être rien du tout... si cela se trouve, un simple changement au niveau de l'encre peu résoudre le soucis ?

J'ai le même soucis que toi concernant le poids de mon Capless, je l'utilise de moins en moins au profit d'un Capless Decimo qui remplit parfaitement ses promesses... je n'ai par contre aucun soucis avec le bruit de la plume... un Decimo avec une plume M te conviendra peut-être mieux ? Il faudra que tu essaye avant de définitivement tourner le dos aux Capless :ko:

Bref à chaque problème sa solution, des essais et discussions avec d'autres passionnés t'apprendront certainement plus que des recherches seul dans ton coin... partager ses expériences c'est ce qu'il y a de mieux pour progresser et se faire une idée de ce que l'on chercher vraiment...

Je n'ai pas (encore ?) de Pilot 823 mais si tu passes par la Belgique, je peux te faire essayer quelques plumes...

Lausanne étant somme toute assez proche du petit musée, le détour en vaudra certainement la peine ;-)
Nicobee

"L'acte d'écrire peut ouvrir tant de portes, comme si un stylo n'était pas vraiment une plume mais une étrange variété de passe-partout."
Stephen King

Avatar du membre
jva
Modérateur M.D.
Modérateur M.D.
Messages : 8553
Enregistré le : 07 janv. 2011 12:59
Localisation : Nantes
Contact :

Re: Où essayer un Pilot Custom 823 quand on réside à Lausann

Message par jva » 28 août 2017 16:27

Comme il est difficile de trouver vraiment un Graal en passant des heures devant un écran, je crois que le petit musée d'Alain146 est vraiment le lieu idéal quand on habite en Suisse.
Et ta démarche de vouloir essayer est la meilleure.
Là-bas, on peut essayer des dizaines de stylos, y compris ceux dont on ne soupçonne pas l'existence.
Je crois que c'est de ces essais qu'arrivent les coups de coeur ... pas nécessairement des belles photos et des avis sur Internet ou les forums.

Par exemple, pour moi, j'aimerais bien faire du jazz manouche (et donc acheter une guitare adéquate). Et je regarde des dizaines de sites d'annonces et de recommandation.
Bref, j'ai arrêté de regarder. Quand je passerai bientôt à Paris, j'aurai quelques adresses pour essayer des guitares. Et à ce moment là, je me déciderai.

Bons essais et bon choix !
Mgr JVA
En attendant de retrouver mon cardinal et pour faire plaisir à Alain
Image

_________________
Orange = modération.
En cas de désaccord avec la modération, merci de contacter Leibniz ou PDZ.

Deckard
Baystate Blue
Baystate Blue
Messages : 2144
Enregistré le : 03 févr. 2015 12:34

Re: Où essayer un Pilot Custom 823 quand on réside à Lausann

Message par Deckard » 28 août 2017 20:18

En plus de la guitare, il faut une plume music :idea:
Do Androids Dream of Electric Sheep? (Philip K. Dick)

Niwa
Bleu Mers du Sud
Bleu Mers du Sud
Messages : 12
Enregistré le : 03 oct. 2015 19:40
Localisation : Lausanne

Re: Où essayer un Pilot Custom 823 quand on réside à Lausann

Message par Niwa » 28 août 2017 22:09

Merci à tous pour vos réponses.

Je pensais que le petit musée d'Alain146 était une légende, au mieux une métaphore de l'incroyable collection de ce dernier.
Il ne me reste qu'à faire des lignes avant d'aller oser frapper à sa porte, pendant ce temps je pourrai méditer sur vos conseils judicieux.

Merci @Hobiecat pour la rapidité et l'idée.
@Nicobee pour l'invitation et la restauration de l'espoir dans mes stylos remisés à la léproserie.
@jvy pour le retour à la réalité concrète, bonne chance avec le jazz manouche!
@Deckard pour l'humour!
Pour un pélican, combien de frangipane?
Alain Bashung.

Avatar du membre
silverado
Shin-ryoku
Shin-ryoku
Messages : 5125
Enregistré le : 05 févr. 2010 18:41
Localisation : Perpignan
Contact :

Re: Où essayer un Pilot Custom 823 quand on réside à Lausann

Message par silverado » 29 août 2017 08:01

Bonjour Niwa
Que ce soit sur le plan esthétique classique, commodité de chargement, quantité d'encre embarquée, sécurité dans les transports, rapport Q/P et qualité d'écriture, le "823" roule dans le peloton de tête !
Une fois déterminée la taille de la plume (F, M ou B), tu ne risques rien d'autre que plonger dans un ravissement béat.
Mon conseil : si tu ne trouves pas ton bonheur dans la rubrique adéquate du forum, envoie donc un courriel à Olivier Vidal cerisiersjapon8@yahoo.fr. Et si, par extraordinaire, cet archétype du stylo ne te convenait pas, il te sera facile de t'en débarrasser dans la rubrique citée plus haut :egyptian:
Passe une bonne journée (et passe stp le bonjour à Alain de ma part)
"bienheureux soient les fêlés, car ils laissent passer la lumière"
Michel Audiard

Avatar du membre
Invictus
Prussian blue
Prussian blue
Messages : 1273
Enregistré le : 01 mai 2015 16:49

Re: Où essayer un Pilot Custom 823 quand on réside à Lausann

Message par Invictus » 29 août 2017 09:54

Bonjour,
Sinon il y en aura bientôt un en Lorraine :siffler: :siffler:
Je suis le maître de mon destin
Je suis le capitaine de mon âme.
William Ernest Henley (1843-1903)

Avatar du membre
silverado
Shin-ryoku
Shin-ryoku
Messages : 5125
Enregistré le : 05 févr. 2010 18:41
Localisation : Perpignan
Contact :

Re: Où essayer un Pilot Custom 823 quand on réside à Lausann

Message par silverado » 29 août 2017 10:22

Invictus a écrit :Bonjour,
Sinon il y en aura bientôt un en Lorraine :siffler: :siffler:
Quelle taille de plume ?

Bonjour Invictus :)
"bienheureux soient les fêlés, car ils laissent passer la lumière"
Michel Audiard

Avatar du membre
Invictus
Prussian blue
Prussian blue
Messages : 1273
Enregistré le : 01 mai 2015 16:49

Re: Où essayer un Pilot Custom 823 quand on réside à Lausann

Message par Invictus » 29 août 2017 11:36

silverado a écrit :
Invictus a écrit :Bonjour,
Sinon il y en aura bientôt un en Lorraine :siffler: :siffler:
Quelle taille de plume ?

Bonjour Invictus :)
Bonjour,

En F car pas de EF sur ce modèle, on verra ce que cela donne car c'est une japonaise. A suivre donc
Je suis le maître de mon destin
Je suis le capitaine de mon âme.
William Ernest Henley (1843-1903)

Avatar du membre
silverado
Shin-ryoku
Shin-ryoku
Messages : 5125
Enregistré le : 05 févr. 2010 18:41
Localisation : Perpignan
Contact :

Re: Où essayer un Pilot Custom 823 quand on réside à Lausann

Message par silverado » 29 août 2017 15:37

Merci invictus :)
Il me semble que les Pilot taillent large pour des Japonaises... Mais un petit coup de Micromesh devrait "le faire". :vieux:

sinon --> voir Spoon 31
"bienheureux soient les fêlés, car ils laissent passer la lumière"
Michel Audiard

Niwa
Bleu Mers du Sud
Bleu Mers du Sud
Messages : 12
Enregistré le : 03 oct. 2015 19:40
Localisation : Lausanne

Re: Où essayer un Pilot Custom 823 quand on réside à Lausann

Message par Niwa » 29 août 2017 19:56

Merci @silverado, je vais aller faire un tour à Yverdon d'ici là, je ne suis pas certain que ce soit une bonne idée pour mes finances, mais bon...

Entre temps j'ai ressorti de la léproserie le Bohème et graissé le dialog 3, merci @nicobee.

J'attends avec impatience ton billet sur ce stylo @Invictus!

J'ai vu aujourd'hui le nouveau Lamy en vitrine, je me suis retenu, idem pour le MB M en mat.
Pour un pélican, combien de frangipane?
Alain Bashung.

Avatar du membre
Furiozzo
Midnight Blue
Midnight Blue
Messages : 453
Enregistré le : 05 mai 2010 12:37
Localisation : Dijon

Re: Où essayer un Pilot Custom 823 quand on réside à Lausann

Message par Furiozzo » 29 août 2017 22:05

Niwa a écrit :Bonjour, présent sur ce forum depuis plus d’un an, je suis resté dans l’ombre glanant ici et là de précieux conseils, achetant des stylos sur le forum à des acheteurs toujours autant professionnels que sympathiques.
Suite aux conseils entre autre de Silverado qui le premier m’a mis la puce à l’oreille et à Pilotnamiki je rêve d’un Pilot Custom 823 en M ou B, j’hésite.
Je suis à la recherche d’un joli stylo, plutôt long (je suis grand)et pas trop fin à la plume douce avec du caractère et de belle taille qui saura m’accompagner partout, autant à mon travail ou je prends des notes debout sur un coin de table ou sur mes genoux, à la maison pour écrire confortablement et aussi sur la route.
Je possède trop de stylos et je rêve du stylo parfait, je suis jaloux de mon père qui possède UN stylo plume depuis soixante ans, l’utilise quotidiennement et ne vois pas l’interêt d’en changer car il lui sied parfaitement.
J’ai eu moins de chance que lui, après mes études passées avec une multitude de plumes bon marché, j’ai cherché un beau stylo, je suis allé à Genève dans une boutique Mont-Blanc acheter un Meisterstuck et j’en suis ressorti avec un Bohème en B qui sèche en l’espace de trois secondes et fait des railroads, bref est inutilisable, sans parler de son poids qui est un problème. Peu de temps après j’ai découvert un Capless B bleu pointillé dans une magnifique boutique Niçoise, il m’a suivi des années mais il est un peu trop lourd pour mon travail, je dois le porter dans une poche pectorale et il me gène, le trait est un peu gros aussi, je me suis lassé de son bruit aussi, je trouve qu’il couine sur le papier, ce bruit me gène.
Sur ce forum j’ai fait l’acquisition de stylos vintage par curiosité, j’ai choisi (par radinerie sans doute)de petits modèles, trop petits pour ma main mais aux plumes plus qu’intéressantes, un Pelikan 140, un Soma et plus récemment mais moins vintage un MB 144 M.
J’ai aussi craqué pour un Lamy Dialog3 B dont le mécanisme bloque maintenant, la plume était à la hauteur mais le stylo un peu lourd et d’une prise en main inconfortable à la longue.
J’avais fait l’acquisition sur la baie d’un Parker 51 vintage dont le flux est aléatoire tout en restant trop sec malgré plusieurs nettoyages et démontages minutieux.
Un Jorg Hysek offert par mon père s’est aussi montré capricieux quand au débit et un capuchon trop petit facile à égarer.
L’an passé j’ai acheté un Lamy Safari et j’ai découvert en le prenant en main que je tenais mal mon stylo, d’une pince entre le pouce et l’index, depuis je travaille ma prise et j’essaie d’améliorer mon écriture.
Depuis, j’ai un peu plus de peine avec mon sublime Lamy 2000 M dont je ne vois plus trop la plume.
Je possède un Tswubi Stub 1.1 parfait pour les enveloppes.
Quelques stylos chinois des heros 616 qui grattent dans les poches, un Jinhao 159 décevant, une mauvaise réplique du Mark Newson de MB avec une plume style Meisterstuck dessus.
Deux Kaweco, un sport M noir à la plume doré qui ne quitte pas mon sac, un special B qui est trop fin mais dont la plume est généreuse.
Un Faber Castel Basic black carbone B excessivement généreux et doux mais sans relief.
Un Pilot Kaküno M un peu trop fin.
Un Pilot SF pensant acheter un Falcon qui est trop pointu, je griffe le papier plus que je n’écris.
Un Noodler’s Ahab qui est trop fin pour moi qui m’a permis de réaliser que je ne saurais jamais écrire avec lié et déliés
Un Caran d’Ache tout plastique premier prix qui n’est plus fabriqué et dont j’ignore le nom qui est excessivement généreux jusque sur les doigts.
Des Preppys 0.3 et 0.5 que j’aime beaucoup, meilleur rapport qualité prix.
Quelques stylos scolaires, genre twist de Pelikan, autres sans marque, anecdotiques.

Pour toutes ces raisons je suis à la recherche, peut-être assez naïvement du graal qui me les fera tous oublier, j’exagère un peu, mais au moins de celui que je garderai comme stylo de base.
J’hésite un peu aussi avec un stylo genre MB149, 146, Pelikan M1000 ou 800 ou Sailor king of pen mais j’ai peur qu’ils soient trop lourd et bling bling, l’envie d’essayer un Diplomat et un Platinum 3776 me taraude aussi un peu.
En résumé je m’aperçois que plus j’avance plus je me perds.

Mon message part dans tous les sens alors que tout est dans le titre.
Merci pour vos éventuelles réponses et bravo si vous êtes parvenu à ma lire jusqu’ici.

Bonsoir, le Custom 823 est excellent par sa prise en main et son système de remplissage, mais côté caractère ce n'est pas trop ça, la plume glisse trop et est un peu fade. Je vous conseille un bel Oldwin plume moyenne, ce serait un objet quasi unique car fait en un tout petit nombre d'exemplaires, et sa plume est très bonne. (A essayer bien sûr au petit musée d'Yverdon ou à Paris) ;)

Avatar du membre
Alain146
ex. animateur SDD
ex. animateur       SDD
Messages : 10429
Enregistré le : 10 janv. 2013 23:22
Localisation : Suisse Yverdon-les-Bains
Contact :

Re: Où essayer un Pilot Custom 823 quand on réside à Lausann

Message par Alain146 » 29 août 2017 23:12

Niwa a écrit :Merci à tous pour vos réponses.

Je pensais que le petit musée d'Alain146 était une légende, au mieux une métaphore de l'incroyable collection de ce dernier.
Il ne me reste qu'à faire des lignes avant d'aller oser frapper à sa porte, pendant ce temps je pourrai méditer sur vos conseils judicieux.
Comment cela une légende ! Pas du tout . Et d'ailleurs il n'y a pas vraiment besoin de frapper à la porte elle est toujours ouverte . Particulièrement le mardi matin mais le WE aussi en tout cas le samedi et bref quand on veut suffit de passer ou de téléphoner (communiqué par MP par la modération ) si on veut être certain de me trouver . Bienvenue à Yverdon Niwa et dans le forum en attendant.
Attention vacances du 12 au 22 sept environ.

scribouillard
Prussian blue
Prussian blue
Messages : 592
Enregistré le : 05 mars 2017 21:36

Re: Où essayer un Pilot Custom 823 quand on réside à Lausann

Message par scribouillard » 30 août 2017 14:34

À_supprimer.
Modifié en dernier par scribouillard le 09 oct. 2018 06:17, modifié 1 fois.

Avatar du membre
jva
Modérateur M.D.
Modérateur M.D.
Messages : 8553
Enregistré le : 07 janv. 2011 12:59
Localisation : Nantes
Contact :

Re: Où essayer un Pilot Custom 823 quand on réside à Lausann

Message par jva » 30 août 2017 14:41

Furiozzo a écrit : Bonsoir, le Custom 823 est excellent par sa prise en main et son système de remplissage, mais côté caractère ce n'est pas trop ça, la plume glisse trop et est un peu fade. Je vous conseille un bel Oldwin plume moyenne, ce serait un objet quasi unique car fait en un tout petit nombre d'exemplaires, et sa plume est très bonne. (A essayer bien sûr au petit musée d'Yverdon ou à Paris) ;)
En fait, je suis d'accord avec Furiozzo sur les plumes Pilot ... Mais tout le monde la sait :siffler: :lol: (sauf peut-être les nouveaux).
Après l'essai est la meilleur des choses.
Qui sait quelle plume deviendra une vraie révélation lors de la visite au petit musée ...
Les paris sont lancés !!
Mgr JVA
En attendant de retrouver mon cardinal et pour faire plaisir à Alain
Image

_________________
Orange = modération.
En cas de désaccord avec la modération, merci de contacter Leibniz ou PDZ.

Niwa
Bleu Mers du Sud
Bleu Mers du Sud
Messages : 12
Enregistré le : 03 oct. 2015 19:40
Localisation : Lausanne

Re: Où essayer un Pilot Custom 823 quand on réside à Lausann

Message par Niwa » 30 août 2017 21:00

@Furiozzo, merci pour le conseil, je viens de découvrir une nouvelle marque et ma liste de frustrations va s'allonger encore...

@Alain146, merci infiniment pour l'invitation, je me réjouis de visiter ce musée, même si j'appréhende un peu l'après visite, peur de la fièvre acheteuse.

@Scribouillard, bravo pour la modération!

@JVA, nostalgie de l'époque ou les boutiques en ligne n'existaient pas...
Pour un pélican, combien de frangipane?
Alain Bashung.

Avatar du membre
Alain146
ex. animateur SDD
ex. animateur       SDD
Messages : 10429
Enregistré le : 10 janv. 2013 23:22
Localisation : Suisse Yverdon-les-Bains
Contact :

Re: Où essayer un Pilot Custom 823 quand on réside à Lausann

Message par Alain146 » 30 août 2017 21:46

Niwa a écrit :
@Alain146, merci infiniment pour l'invitation, je me réjouis de visiter ce musée, même si j'appréhende un peu l'après visite, peur de la fièvre acheteuse.

...
Ne t'inquiète pas , on ne vend pas au musée , on regarde , on touche, on écrit . et on revient , mais on n'achète pas , enfin en principe... :) A bientôt.

Niwa
Bleu Mers du Sud
Bleu Mers du Sud
Messages : 12
Enregistré le : 03 oct. 2015 19:40
Localisation : Lausanne

Re: Où essayer un Pilot Custom 823 quand on réside à Lausann

Message par Niwa » 31 août 2017 06:33

Alain146 a écrit :
Niwa a écrit :
@Alain146, merci infiniment pour l'invitation, je me réjouis de visiter ce musée, même si j'appréhende un peu l'après visite, peur de la fièvre acheteuse.

...
Ne t'inquiète pas , on ne vend pas au musée , on regarde , on touche, on écrit . et on revient , mais on n'achète pas , enfin en principe... :) A bientôt.
Ce n'est pas la visite qui m'inquiète, c'est l'après, la gestion du manque :siffler:
Pour un pélican, combien de frangipane?
Alain Bashung.

Niwa
Bleu Mers du Sud
Bleu Mers du Sud
Messages : 12
Enregistré le : 03 oct. 2015 19:40
Localisation : Lausanne

Re: Où essayer un Pilot Custom 823 quand on réside à Lausann

Message par Niwa » 06 sept. 2017 21:15

Suite à vos réponses, je suis allé rendre visite à @Alain146 dans son petit musée du stylo plume. Un conseil, n’y allez sous aucun prétexte, c’est un peu comme visiter l’atelier du père Noël pour un enfant, vous en sortez avec beaucoup plus d’envies qu’avant!
L’accueil y est des plus chaleureux et Alain vous laisse jouer avec ses jouets, ce qui change des musées ou l’on doit toucher avec les yeux.
On y fait des rencontres, il y a même des lausannois @borelek, Serge le pince-sans-rire qui m’a aidé à me perdre davantage.
Merci infiniment à Alain pour cette expérience qui m’a déjà empêchée de dormir cette nuit. Si cette visite m’a appris une chose c’est qu’il faut essayer un stylo avant de l’acheter, c’est Guillaume @ppgrig de 123stylo qui va être content!
Pour un pélican, combien de frangipane?
Alain Bashung.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité