Page 1 sur 1

Pour rire : Un film sur l'encre waterproof

Posté : 08 nov. 2018 21:37
par jddegap
Extrait du livre "le lambeau" par Philippe Lançon :

" ... l’artiste Marcel Broodthaers dans ce petit film muet, en noir et blanc, qu’il a tourné en 1969 et intitulé La Pluie. Broodthaers est assis derrière une caisse, sur laquelle se trouvent un encrier et une feuille de papier blanc. Il écrit je ne sais quoi avec le plus grand sérieux, et il l’écrit sous une pluie battante. Les phrases sont aussitôt diluées, mais Broodthaers continue, avec calme, à en écrire d’autres, aussitôt effacées. C’est l’un de mes films préférés."


Re: Pour rire : Un film sur l'encre waterproof

Posté : 08 nov. 2018 21:59
par Hobiecat
Merci pour la découverte ! :thumbsup:

Re: Pour rire : Un film sur l'encre waterproof

Posté : 10 nov. 2018 17:05
par Caribou
Soyez les bienvenus en terre de surréalisme ! ;)

Re: Pour rire : Un film sur l'encre waterproof

Posté : 11 nov. 2018 10:17
par emsiscrib
:D Surréaliste en effet... Broodhaers écrit imperturbablement (inconsciemment ? ) sous une pluie à rendre l'encre quelque peu anti(sym)pathique...( faut-il savoir lire entre les lignes ?) ;)

Et voyez sur quoi je tombe en recherchant un enregistrement de l'artiste sur ARTE ...

" Loading...Loading...404

MALÉDICTION ! CETTE PAGE N'EXISTE PAS.
Comment peut-on dire une chose pareille ? Elle existe bien, la preuve, vous y êtes. Mais elle existe en tant que « page d'erreur » ou « page 404 ».
Ce qui veut dire que la page que vous cherchiez précédemment, juste avant, quand vous avez cliqué quelque part pour obtenir quelque chose, cette page-là n'existe pas. Ou plus. Ou plutôt, vu que ce nouveau site est encore frais, pas encore.
Sauf si bien sûr vous cherchiez précisément la page 404, comme dans « ouah t'as lu la page 404 d'ARTE Radio, ils sont vraiment trop marrants ces cons-là », ce qui est fort aimable quoique un peu vulgaire mais au moins, là, vous y êtes.
Mon conseil ? Restez-y. Reposez-vous les yeux. Au lieu de maudire les administrateurs d'ARTE Radio, pensez au chemin parcouru depuis que l'internet marchait à la vapeur et le podcast au charbon..[...] " "