Carnet voyageur "classique" (grande échelle)

On parle ici du fonctionnement et de la vie du forum, des rencontres... C'est aussi la partie du forum ou l'on peut se présenter.
Répondre
Avatar du membre
jddegap
Prussian blue
Prussian blue
Messages : 658
Enregistré le : 22 déc. 2017 17:57
Localisation : Hautes-Alpes
Contact :

Re: Carnet voyageur "classique" (grande échelle)

Message par jddegap » 22 mai 2018 11:39

Le carnet vient d'arriver dans les Hautes-Alpes mais je ne vais pas déballer le paquet tout de suite, ce serait gâcher ; Il faut prendre le temps d'apprécier posément. ;)
Jérôme
jddegap, Jérôme D. de Gap dans les Hautes-Alpes quoi, anciennement connu sous le nom de Jérôme D. ... ;)

Avatar du membre
jddegap
Prussian blue
Prussian blue
Messages : 658
Enregistré le : 22 déc. 2017 17:57
Localisation : Hautes-Alpes
Contact :

Re: Carnet voyageur "classique" (grande échelle)

Message par jddegap » 23 mai 2018 00:24

Alors là, vraiment, c’est une très belle idée que ce carnet voyageur !
J’ai passé plus de 5 heures en continu à m’imprégner de toutes ces belles pages. Mais quel plaisir !
Et puis alors, c’est un véritable nuancier. Moi qui me posais quelques questions concernant le rendu de certaines encres …

J’ai, comme bien trop souvent, hypothéqué une bonne part de mon sommeil mais tant pis : ça en valait la peine.

Concernant ma propre contribution, je me suis bien amusé avec une histoire de science-fiction calamophile que je m’empresse de partager avec vous. (J'avais déjà donné un aperçu de mon stylo du XXXVè siècle dans un SDD).

Image
Le règlement, c'est le règlement : un dessin pleine page donne droit à cinq pages au total plutôt que trois … Mais je suis bien conscient de mieux "dessiner" avec un appareil photo !

Image


Image


Apostille.
L’orbitale Eratosthène.
Vaste anneau d’une circonférence de 325 000 kms, l’orbitale Ératosthène, du nom de la géante gazeuse autour de laquelle elle circumnavigue, assure, par de subtiles orbites, 16h de jour pour 8h nocturnes à chacun de ses 650 segments d’une dimension uniforme de quelques 500 kms de long sur les 200 kms de largeur de l’artefact.

1er Thème.
Robert, un étrange aubergiste.
Robert, installé à un bureau auprès d’une des grandes fenêtres donnant sur la cascade, profitait de l’ambiance feutrée de son propre établissement. Il jouait avec l’instrument d’écriture, songeant au jour où ses ingénieurs le lui avaient offert à l’occasion de ses 120 ans, lesquels coïncidaient avec son départ à la retraite.
Les ingénieurs voulaient ainsi démontrer, à leur richissime fondateur, la grande technicité acquise par l’entreprise dans les processus fins de maîtrise de la gravité. L’objet renfermait une pincée d’atomes primordiaux, récupérés dans les cendres d’une naine blanche, après son implosion due à sa contraction d’étoile massive.
Offrant au stylo sa propre énergie illimitée, cette poussière élémentaire lui permettait, via de savants algorithmes, de réguler son propre poids ; sans ce mécanisme, il eut pesé plusieurs centaines de kilos.

2sd Thème
Le Stylographe à plume.
Ce très beau stylo, au corps légèrement renflé, est recouvert d’une matière noire, lisse, inaltérable, et pourtant chaleureuse. En l’observant bien, un semblant de mouvement parait animer sa substance même, comme un reflet du trou noir qu’a fini par devenir l’étoile qui, en s’effondrant, lui a offert son énergie. A chacune de ses extrémités, ainsi qu’à celle du capuchon, des cerclages d’un métal mat du plus bel effet. La plume est peut-être de même alliage, d’élégantes arabesques la parcourent. Y figure également le dessin d’un étrange volatile.
Juste au-dessus de l’endroit où poser les doigts, une fenêtre translucide montre la couleur de l’encre que la machinerie interne distille avec les éléments de la poussière d’étoile combinés à l’atmosphère ambiante. Via l’interface neurale du scripteur, le stylo reconstitue n’importe laquelle des encres jamais produites, allant jusqu’à restituer les imperfections, selon des notions abstruses de viscosité et autre tension superficielle.
La plume adopte la forme appropriée pour une écriture fine, épaisse, en oblique … une infinité de choix.

3ème thème
L’Auberge
Dessin

Apostille.
Le segment N° 342.
Richissime retraité, Robert est l’unique propriétaire du segment numéro 342 de l’orbitale. Il y a ingénieré une cascade fantastique qui, se jouant des règles ordinaires de la gravité, s’offre en spectacle aux hôtes de la gigantesque auberge de pierre blonde, qu’il a fait ériger en surplomb d'un grand lac.

Nota Bene.
Ce court récit, expressément rédigé pour ce carnet, vient en complément d’une nouvelle, « la Rencontre », où l’on découvre l’auberge et ses occupants.
Jérôme
jddegap, Jérôme D. de Gap dans les Hautes-Alpes quoi, anciennement connu sous le nom de Jérôme D. ... ;)

Avatar du membre
Caribou
Baystate Blue
Baystate Blue
Messages : 1729
Enregistré le : 07 août 2016 13:06
Localisation : Brabant wallon (Belgique)

Re: Carnet voyageur "classique" (grande échelle)

Message par Caribou » 23 mai 2018 05:58

Impressionnant, Jérôme, à tous points de vue ! Félicitations et merci pour ces quelques pages hautement "créatives" ! ;)
Cari.
"La tradition, c'est nourrir les flammes, pas vénérer les cendres" (Gustav MAHLER).

Avatar du membre
silverado
Shin-ryoku
Shin-ryoku
Messages : 5047
Enregistré le : 05 févr. 2010 18:41
Localisation : Perpignan
Contact :

Re: Carnet voyageur "classique" (grande échelle)

Message par silverado » 23 mai 2018 07:55

+ 1 !
"bienheureux soient les fêlés, car ils laissent passer la lumière"
Michel Audiard

Avatar du membre
zephyr
Ex Animateur SDD
Ex Animateur  SDD
Messages : 2883
Enregistré le : 20 déc. 2012 21:02
Localisation : Moselle

Re: Carnet voyageur "classique" (grande échelle)

Message par zephyr » 23 mai 2018 09:16

Jolie contribution déjà ! :thumbsup:

Je comprends encore mieux ton impatience à recevoir le carnet bleu :siffler:
Capless, write more...
Un Lamy 2000 ne fuit pas, il s'enfuit...
Lamy ne fait pas le Man...

Avatar du membre
darazs
Ex Animateur SDD
Ex Animateur        SDD
Messages : 3039
Enregistré le : 27 nov. 2015 07:18
Localisation : L’autre pays du fromage

Re: Carnet voyageur "classique" (grande échelle)

Message par darazs » 23 mai 2018 11:18

Très joli Jérôme! Et merci pour les photos... tu n'aurais pas une machine de voyage temporelle pour nous offrir ce stylo merveilleux?

Mise à jour de la liste

Jérôme D - a l'adresse du prochain destinataire
Contributeur anonyme dont je fournirais l'adresse à Jérôme - merci l'ami!
Cyrille81
Nicobee
...

(...)

...
zephyr
Usion
scribouillard
darazs
(fin de liste)
Ainsi que des dieux étrangers,
Dardant leur œil jaune. Ils méditent

Avatar: Autoportrait...

Avatar du membre
jddegap
Prussian blue
Prussian blue
Messages : 658
Enregistré le : 22 déc. 2017 17:57
Localisation : Hautes-Alpes
Contact :

Re: Carnet voyageur "classique" (grande échelle)

Message par jddegap » 23 mai 2018 12:04

Merci pour vos gentilles appréciations. :)

En effet zephyr : j'étais prêt ! ;)
darazs a écrit :Très joli Jérôme! Et merci pour les photos... tu n'aurais pas une machine de voyage temporelle pour nous offrir ce stylo merveilleux ?
Le problème, c'est qu'il rendrait caduque les collections. :cry:
Jérôme
jddegap, Jérôme D. de Gap dans les Hautes-Alpes quoi, anciennement connu sous le nom de Jérôme D. ... ;)

Nicobee
Prussian blue
Prussian blue
Messages : 1276
Enregistré le : 16 août 2016 17:05
Localisation : Belgique

Re: Carnet voyageur "classique" (grande échelle)

Message par Nicobee » 23 mai 2018 13:38

Magnifique récit... du coup ça va être dur de passer après... (non non j'ai pas du tout de pression.... :mdr: )
Jérôme DELFOSSE a écrit : ...
Les ingénieurs voulaient ainsi démontrer, à leur richissime fondateur, la grande technicité acquise par l’entreprise dans les processus fins de maîtrise de la gravité. L’objet renfermait une pincée d’atomes primordiaux, récupérés dans les cendres d’une naine blanche, après son implosion due à sa contraction d’étoile massive.
Offrant au stylo sa propre énergie illimitée, cette poussière élémentaire lui permettait, via de savants algorithmes, de réguler son propre poids ; sans ce mécanisme, il eut pesé plusieurs centaines de kilos.
....
Ce très beau stylo, au corps légèrement renflé, est recouvert d’une matière noire, lisse, inaltérable, et pourtant chaleureuse. En l’observant bien, un semblant de mouvement parait animer sa substance même, comme un reflet du trou noir qu’a fini par devenir l’étoile qui, en s’effondrant, lui a offert son énergie. A chacune de ses extrémités, ainsi qu’à celle du capuchon, des cerclages d’un métal mat du plus bel effet. La plume est peut-être de même alliage, d’élégantes arabesques la parcourent. Y figure également le dessin d’un étrange volatile.
Juste au-dessus de l’endroit où poser les doigts, une fenêtre translucide montre la couleur de l’encre que la machinerie interne distille avec les éléments de la poussière d’étoile combinés à l’atmosphère ambiante. Via l’interface neurale du scripteur, le stylo reconstitue n’importe laquelle des encres jamais produites, allant jusqu’à restituer les imperfections, selon des notions abstruses de viscosité et autre tension superficielle.
La plume adopte la forme appropriée pour une écriture fine, épaisse, en oblique … une infinité de choix.
Chers foromeurs artisans, voici un beau cahier de charges pour vos prochaines créations :siffler:
Nicobee

"L'acte d'écrire peut ouvrir tant de portes, comme si un stylo n'était pas vraiment une plume mais une étrange variété de passe-partout."
Stephen King

Avatar du membre
jddegap
Prussian blue
Prussian blue
Messages : 658
Enregistré le : 22 déc. 2017 17:57
Localisation : Hautes-Alpes
Contact :

Re: Carnet voyageur "classique" (grande échelle)

Message par jddegap » 24 mai 2018 18:53

Merci Nicobee :)
J’ai trouvé ce beau carnet très agréable à l’usage : c’est de la belle fabrication. :thumbsup:
Le papier est d’une grande douceur sous la plume, et le résultat rend hommage aux qualités de ladite plume. :vieux:

Je partage avec vous ce petit souvenir qui me rappellera son passage sur mon bureau :
Image
En effet, il est déjà reparti pour de nouvelles aventures , mais ce n'est peut-être qu'un au revoir :?:

Pour information : je ne me suis sans doute pas trompé de beaucoup en comptant 48 feuillets restant à encrer, soit 96 pages.
Jérôme
jddegap, Jérôme D. de Gap dans les Hautes-Alpes quoi, anciennement connu sous le nom de Jérôme D. ... ;)

grindsel
Shin-ryoku
Shin-ryoku
Messages : 3504
Enregistré le : 06 févr. 2015 18:39
Localisation : PACA

Re: Carnet voyageur "classique" (grande échelle)

Message par grindsel » 24 mai 2018 19:52

96 pages et 5 pages en moyenne par auteur cela donne 19 nouveaux participants dont 7 inscrits si je me remets dans le flux, je laissais ma place croyant que le carnet était presque fini
Reste une petite douzaine de nouveaux à inscrire donc...c'est bien ça ?
Penser, rêver, créer...


Image

Avatar du membre
darazs
Ex Animateur SDD
Ex Animateur        SDD
Messages : 3039
Enregistré le : 27 nov. 2015 07:18
Localisation : L’autre pays du fromage

Re: Carnet voyageur "classique" (grande échelle)

Message par darazs » 24 mai 2018 20:06

grindsel a écrit :96 pages et 5 pages en moyenne par auteur cela donne 19 nouveaux participants dont 7 inscrits si je me remets dans le flux, je laissais ma place croyant que le carnet était presque fini
Reste une petite douzaine de nouveaux à inscrire donc...c'est bien ça ?
Oui, c’est ça :thumbsup:

Contributeur anonyme dont je fournirais l'adresse à Jérôme - merci l'ami! (En route vers)
Cyrille81
Nicobee
...

(...)

...
zephyr
Usion
scribouillard
grindsel
darazs
(fin de liste)
Ainsi que des dieux étrangers,
Dardant leur œil jaune. Ils méditent

Avatar: Autoportrait...

grindsel
Shin-ryoku
Shin-ryoku
Messages : 3504
Enregistré le : 06 févr. 2015 18:39
Localisation : PACA

Re: Carnet voyageur "classique" (grande échelle)

Message par grindsel » 24 mai 2018 20:17

Peut-être qu'en dessinant le trajet du carnet, certain-e-s vont avoir envie de participer s'il passe tout près (tu es compétent en matière de cartographie... ô toi, chef du projet.... )
Penser, rêver, créer...


Image

Avatar du membre
darazs
Ex Animateur SDD
Ex Animateur        SDD
Messages : 3039
Enregistré le : 27 nov. 2015 07:18
Localisation : L’autre pays du fromage

Re: Carnet voyageur "classique" (grande échelle)

Message par darazs » 24 mai 2018 21:08

grindsel a écrit :Peut-être qu'en dessinant le trajet du carnet, certain-e-s vont avoir envie de participer s'il passe tout près (tu es compétent en matière de cartographie... ô toi, chef du projet.... )
C’est faisable avec google map, mais il faut que je cherche comment et puis il me faudrait les adresses...
Ainsi que des dieux étrangers,
Dardant leur œil jaune. Ils méditent

Avatar: Autoportrait...

Avatar du membre
jddegap
Prussian blue
Prussian blue
Messages : 658
Enregistré le : 22 déc. 2017 17:57
Localisation : Hautes-Alpes
Contact :

Re: Carnet voyageur "classique" (grande échelle)

Message par jddegap » 24 mai 2018 21:31

Et, en regardant en arrière, si on représentait sur une carte tous les voyages effectués par ce carnet, sans compter sa traversée initiale depuis le Japon jusqu'en Europe, je pense que le résultat serait surprenant :!:
Jérôme
jddegap, Jérôme D. de Gap dans les Hautes-Alpes quoi, anciennement connu sous le nom de Jérôme D. ... ;)

scribouillard
Prussian blue
Prussian blue
Messages : 587
Enregistré le : 05 mars 2017 21:36

Re: Carnet voyageur "classique" (grande échelle)

Message par scribouillard » 25 mai 2018 09:59

darazs a écrit :
grindsel a écrit :Peut-être qu'en dessinant le trajet du carnet, certain-e-s vont avoir envie de participer s'il passe tout près (tu es compétent en matière de cartographie... ô toi, chef du projet.... )
C’est faisable avec google map, mais il faut que je cherche comment et puis il me faudrait les adresses...
Autant je peux accepter que ma contribution finisse en accès plus ou moins libre, autant je suis farouchement opposé à ce que mon adresse se retrouve ainsi mise à disposition de l'ensemble d'internet, qui plus est via google.

grindsel
Shin-ryoku
Shin-ryoku
Messages : 3504
Enregistré le : 06 févr. 2015 18:39
Localisation : PACA

Re: Carnet voyageur "classique" (grande échelle)

Message par grindsel » 25 mai 2018 10:31

scribouillard a écrit :
darazs a écrit :
grindsel a écrit :Peut-être qu'en dessinant le trajet du carnet, certain-e-s vont avoir envie de participer s'il passe tout près (tu es compétent en matière de cartographie... ô toi, chef du projet.... )
C’est faisable avec google map, mais il faut que je cherche comment et puis il me faudrait les adresses...
Autant je peux accepter que ma contribution finisse en accès plus ou moins libre, autant je suis farouchement opposé à ce que mon adresse se retrouve ainsi mise à disposition de l'ensemble d'internet, qui plus est via google.
Bien sûr scribouillard ! Il ne s'agit pas de demander et de publier :shock: les adresses précises, seulement celles mentionnées au bas des profils suffit, à mon avis...
Penser, rêver, créer...


Image

Avatar du membre
zephyr
Ex Animateur SDD
Ex Animateur  SDD
Messages : 2883
Enregistré le : 20 déc. 2012 21:02
Localisation : Moselle

Re: Carnet voyageur "classique" (grande échelle)

Message par zephyr » 25 mai 2018 10:31

darazs a écrit :
grindsel a écrit :Peut-être qu'en dessinant le trajet du carnet, certain-e-s vont avoir envie de participer s'il passe tout près (tu es compétent en matière de cartographie... ô toi, chef du projet.... )
C’est faisable avec google map, mais il faut que je cherche comment et puis il me faudrait les adresses...
Je pense que ce pourrait être fait au stylo-plume à la fin du carnet bleu, une simple représentation graphique du chemin parcouru par le carnet bleu, sans indication précise des villes et encore moins des adresses.

Et/Ou alors, on indique dans les dernières étapes à couvrir la région de chacun des contributeurs identifiés
Capless, write more...
Un Lamy 2000 ne fuit pas, il s'enfuit...
Lamy ne fait pas le Man...

Avatar du membre
jddegap
Prussian blue
Prussian blue
Messages : 658
Enregistré le : 22 déc. 2017 17:57
Localisation : Hautes-Alpes
Contact :

Re: Carnet voyageur "classique" (grande échelle)

Message par jddegap » 25 mai 2018 11:02

zephyr a écrit :
Je pense que ce pourrait être fait au stylo-plume à la fin du carnet bleu, une simple représentation graphique du chemin parcouru par le carnet bleu, sans indication précise des villes et encore moins des adresses.
Belle idée :thumbsup:
Jérôme
jddegap, Jérôme D. de Gap dans les Hautes-Alpes quoi, anciennement connu sous le nom de Jérôme D. ... ;)

emsiscrib
Baystate Blue
Baystate Blue
Messages : 2164
Enregistré le : 23 juin 2013 22:00

Re: Carnet voyageur "classique" (grande échelle)

Message par emsiscrib » 25 mai 2018 11:36

Jérôme DELFOSSE a écrit :Image
Merci Jérôme d'avoir partagé avec nous tous cette magnifique contribution ! On sent que vous y avez pris plaisir. J'aime beaucoup ce calligramme à la Toffee Brown... :D

Merci et bravo Darazs pour L'organisation de ce carnet voyageur !
(Las ! Si j'étais sûre de le recevoir au moment opportun pour pouvoir y participer... ) :|

Une belle idée Zephyr, du tracé à la plume de son parcours.

À tous les participants : n'hésitez pas : partagez ! ;)

Avatar du membre
darazs
Ex Animateur SDD
Ex Animateur        SDD
Messages : 3039
Enregistré le : 27 nov. 2015 07:18
Localisation : L’autre pays du fromage

Re: Carnet voyageur "classique" (grande échelle)

Message par darazs » 25 mai 2018 11:57

zephyr a écrit :
darazs a écrit :
grindsel a écrit :Peut-être qu'en dessinant le trajet du carnet, certain-e-s vont avoir envie de participer s'il passe tout près (tu es compétent en matière de cartographie... ô toi, chef du projet.... )
C’est faisable avec google map, mais il faut que je cherche comment et puis il me faudrait les adresses...
Je pense que ce pourrait être fait au stylo-plume à la fin du carnet bleu, une simple représentation graphique du chemin parcouru par le carnet bleu, sans indication précise des villes et encore moins des adresses.

Et/Ou alors, on indique dans les dernières étapes à couvrir la région de chacun des contributeurs identifiés
Je pense pouvoir faire ca en ligne en indiquant la ville seulement et pas le detail de l'adresse. L'avantage, c'est qu'on peut indiquer à tous la position courrante pour une rencontre carnet impromptue :)

Bon, il me faut relire les vingt pages du livre et me souvenir de la ville de chacun... sans mettre leur nom sur la carte :D

:hammer:
Ainsi que des dieux étrangers,
Dardant leur œil jaune. Ils méditent

Avatar: Autoportrait...

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Anoo et 6 invités