SDD 20 janvier 2018 : Le stylo par lequel tout à commencé

Le rendez-vous hebdomadaire thématique
Nickko
Baystate Blue
Baystate Blue
Messages : 1764
Enregistré le : 01 août 2016 19:37
Localisation : Bruxelles
Contact :

SDD 20 janvier 2018 : Le stylo par lequel tout à commencé

Message par Nickko » 21 janv. 2018 10:44

Le stylo par lequel tout à commencé. Le premier de votre collection, un cadeau de communion, de rentrée scolaire...

Avatar du membre
Grisemine
Prussian blue
Prussian blue
Messages : 1198
Enregistré le : 23 juin 2014 19:25
Localisation : entre Angers et Rennes

Re: SDD 20 janvier 2018 : Le stylo par lequel tout à commenc

Message par Grisemine » 21 janv. 2018 11:10

Ceux par quoi tout a (re)commencé !

Image

Pelikan Pelikano
Parker IM Premium

J'avais un souvenir déplorable des stylos-plumes, mais une image fantasmée (sans doute un camarade qui en avait un à l'école ? Ou la marque laissées par les pubs ?) de la marque Pelikan (comme quoi...).
J'écris beaucoup, et vite. Je tape avec tous mes doigts, ce qui est bien pratique. Mais quand j'ai changé de type d'écrits (de la presse vers le livre) je me suis rendu compte que j'écrivais en fait trop vite, sans réfléchir suffisamment. Un article, c'est court, c'est un peu dans l'instant. Un livre, ça se prépare, ça se murit. J'ai voulu écrire à la main pour ralentir le débit de mots.
Les bille/rollers/crayons/feutres me fatiguent la main. J'ai vu passer un Pelinako sur Amazon, et je me suis dit "et si j'essayais ça ?".
Au passage, autre fantasme, l'encre en flacon. Je commande un convertisseur. Mal choisi, pour Parker :/
Du coup je me suis commandé aussi un Parker :D
Mon blog, où je parle *aussi* de stylo-plume...

Après tout, ce ne sont que des stylos :siffler: (ppgrig) :mdr:

Avatar du membre
Lucky44
Baystate Blue
Baystate Blue
Messages : 2320
Enregistré le : 05 juil. 2015 10:02
Localisation : 44

Re: SDD 20 janvier 2018 : Le stylo par lequel tout à commenc

Message par Lucky44 » 21 janv. 2018 11:57

Mon histoire avec les stylos à commencée il y a bien longtemps avant que que je connaisse l'internet et ce forum. j’avais un Waterman en argent (ou métal argenté) que mes parents m'avaient offert qui hélas a disparu volé par deux autostoppeurs indélicats (et que je n'ai pas retrouvé). De dépit quelques années plus tard je me suis racheté un Waterman Goutte (gros modèle) que j'ai finit par oublier dans un tiroir car la vie faisant un bille bon marché est nettement plus pratique et moins précieux dans des conditions extrêmes et des stockages aléatoires. Quand mon mode de vie c'est stabilisé (presque) j'ai voulu ressortir ce "beau" Waterman, mauvaise surprise le conduit de celui-ci est désolidarisé de la section (maladie du Goutte), inutilisable, je le remet donc dans son tiroir dans le froid et le noir. Et puis lors d'une balade dans le pays natal de ma partenaire je suis tombé sur un stylo superbe d'un prix raisonnable et dans nos moyens, ce stylo c'est avéré décevant incapable d'écrire plus de deux lignes sans désamorcer. Je l'ai nettoyé de fond en comble, rien à faire. J'ai donc fait une recherche sur le net et atterri sur ce forum ou j'ai trouvé des solutions pour l'optimiser et le faire fonctionné enfin. Dans la foulée j'ai voulu réparer mon Waterman Goutte trois membres fort sympathiques m'y ont aidé et je les en remercie (merci Pollux, merci GG917, merci Dboulonnais). Par manque de pièces détachée je n'ai pu en faire qu'un Franckenpen, mais il est fonctionnel la solution de réparation peu conventionnel mais il marche. Aujourd'hui il est stocké comme il faut dans un autre tiroir ne sert plus mais il est là. Tant qu'a l'Oberthur il fonctionne parfaitement avec un belle plume bien réglé, je le garde aussi très précieusement sur mon bureau mais ne l'utilise pas.
Depuis tout cela :o la découverte de nombreuse marque de stylos que je ne pensais pas pourvoir m’offrir un jour (merci Topodoco) ou ne connaissais pas la marque par manque de culture stylographique.

Le Waterman Goutte franckenpen.
Image

Image

L'Oberthur
Image
Christophe
                    Image

Mirifix78
Prussian blue
Prussian blue
Messages : 721
Enregistré le : 09 nov. 2017 18:06

Re: SDD 20 janvier 2018 : Le stylo par lequel tout à commenc

Message par Mirifix78 » 21 janv. 2018 12:51

Voilà, vous savez presque tout maintenant
Image

Avatar du membre
Hobiecat
Modérateur I.B.
Modérateur I.B.
Messages : 11765
Enregistré le : 18 mai 2011 10:23
Localisation : Le Havre (F) & Antwerpen (B)

Re: SDD 20 janvier 2018 : Le stylo par lequel tout à commenc

Message par Hobiecat » 21 janv. 2018 14:11

Pour moi, c'est le Parker 35, cadeau de mon frère lorsque j'étais au collège. Le "vrai" stylo a subi les affres de la trousse d'écolier, donc il est en piteux état : il manque les deux "caches" aux extrémités, le placage or est devenu un lointain souvenir, et la section et la plume, qui avaient cassé ont disparu... :oops:

Heureusement, j'ai pu reconstituer une version copie conforme de l'origine, grâce entre autres à notre ami Pollux. Voici donc une version présentable de ce Parker 35 :

Image
Dans la vie, il faut savoir être souple !
Image
Orange = modération, Noir = sans modération.
En cas de désaccord avec la modération, veuillez avoir l'obligeance de contacter Leibniz ou PDZ.

Avatar du membre
Alain146
ex. animateur SDD
ex. animateur       SDD
Messages : 10448
Enregistré le : 10 janv. 2013 23:22
Localisation : Suisse Yverdon-les-Bains
Contact :

Re: SDD 20 janvier 2018 : Le stylo par lequel tout à commenc

Message par Alain146 » 21 janv. 2018 14:28

Fastoche ! Il y a plus de 50 ans mais c'est comme si c'était hier ! Le Pélikan 400 de mon père et mon premier vrai stylo à moi tout seul un Parker 51.

Image

Merci Nikko , bonne continuation. J'adore le concept d'avoir des souvenirs qui ont plus de 50 ans , je ne sais pas pourquoi mais ça me rassure.

Avatar du membre
jddegap
Prussian blue
Prussian blue
Messages : 747
Enregistré le : 22 déc. 2017 17:57
Localisation : Hautes-Alpes
Contact :

Re: SDD 20 janvier 2018 : Le stylo par lequel tout à commenc

Message par jddegap » 21 janv. 2018 14:46

Je me souviens avoir reçu un Waterman noir (?) pour ma communion, mais c’était justement l’époque où nous avons eu le droit d’abandonner le porte-plume … je crois bien avoir considéré qu’il arrivait à contretemps.
Alors, n’ayant rien à raconter, mais considérant que ça n’a jamais été une raison pour ne rien dire, j’ai pris le parti d’inventer et de rédiger une fiction ...
--------------------------

Au soir, Cyrléna retrouva l’intimité de ses quartiers avec soulagement. Elle aimait sa famille, et ils l’avaient tous comblée de présents pour ses treize ans.
Mais, justement, la jeune fille avait rongé son frein toute la soirée, impatiente d’étrenner sont plus beau cadeau, celui dont elle avait, avec une négligence affectée, parlé à sa grand-mère.
Cette dernière avait sans doute considéré qu’elle était aujourd’hui suffisamment mûre pour apprécier l’objet.
Ses oncles l’avaient moquée : quel besoin avait-elle d’une pièce de musée lorsqu’elle pouvait interagir via son interface neuronale.
Piquée au vif, sa grand-mère avait rétorqué que pouvoir coucher sur le papier ses pensées les plus intimes était quelque chose d’essentiel qu’elle souhaitait lui offrir.
Elle s’installa à la petite table auprès du hublot, d’où elle voyait tourner le grand orbe compensateur de gravité, ouvrit le cahier et posa à côté l’étui du stylographe à plume.
Le très beau stylo, au corps légèrement renflé, était recouvert d’une matière noire, lisse, inaltérable, et pourtant chaleureuse. En l’observant bien, un semblant de mouvement paraissait animer sa substance même, comme un reflet du trou noir qu’a fini par devenir l’étoile qui, en s’effondrant, lui avait offert son énergie. A chacune de ses extrémités, ainsi qu’à celle du capuchon, des cerclages d’un métal mat du plus bel effet.
La plume paraissait de même alliage, d’élégantes arabesques la parcouraient. Y figurait également le dessin d’un étrange volatile.
Juste au-dessus de l’endroit où poser les doigts, une fenêtre translucide montrait la couleur de l’encre, que la machinerie interne distillait avec les éléments de la poussière d’étoile combinés à l’atmosphère ambiante.
Via l’interface du scripteur, le stylo accédait à la base de données de Polysynthèse Liquide Universelle Majorée version 73, (Plum73), qui représentait l’aboutissement exhaustif du recensement de toutes les encres jamais produites, allant jusqu’à en restituer les imperfections, selon des notions abstruses de viscosité et autre tension superficielle.
La pointe adoptait à la demande la forme appropriée pour une écriture fine, épaisse, en oblique … une infinité de choix.
C’est donc avec une jolie couleur à son goût, dite Ruby Edelstein, que la jeune fille commença par tracer ses premiers mots : « Cher journal, aujourd’hui … »

Image

Nota : Magie de photoshop, l'encre utilisée est une Parker Blue-Black ! :roll:
Jérôme
jddegap, Jérôme D. de Gap dans les Hautes-Alpes quoi, anciennement connu sous le nom de Jérôme D. ... ;)

BillHoony
Prussian blue
Prussian blue
Messages : 921
Enregistré le : 29 janv. 2014 02:24

Re: SDD 20 janvier 2018 : Le stylo par lequel tout à commenc

Message par BillHoony » 21 janv. 2018 15:47

Jérôme DELFOSSE a écrit :Je me souviens avoir reçu un Waterman noir (?) pour ma communion, mais c’était justement l’époque où nous avons eu le droit d’abandonner le porte-plume … je crois bien avoir considéré qu’il arrivait à contretemps.
Alors, n’ayant rien à raconter, mais considérant que ça n’a jamais été une raison pour ne rien dire, j’ai pris le parti d’inventer et de rédiger une fiction ...
--------------------------

Au soir, Cyrléna retrouva l’intimité de ses quartiers avec soulagement. Elle aimait sa famille, et ils l’avaient tous comblée de présents pour ses treize ans.
Mais, justement, la jeune fille avait rongé son frein toute la soirée, impatiente d’étrenner sont plus beau cadeau, celui dont elle avait, avec une négligence affectée, parlé à sa grand-mère.
Cette dernière avait sans doute considéré qu’elle était aujourd’hui suffisamment mûre pour apprécier l’objet.
Ses oncles l’avaient moquée : quel besoin avait-elle d’une pièce de musée lorsqu’elle pouvait interagir via son interface neuronale.
Piquée au vif, sa grand-mère avait rétorqué que pouvoir coucher sur le papier ses pensées les plus intimes était quelque chose d’essentiel qu’elle souhaitait lui offrir.
Elle s’installa à la petite table auprès du hublot, d’où elle voyait tourner le grand orbe compensateur de gravité, ouvrit le cahier et posa à côté l’étui du stylographe à plume.
Le très beau stylo, au corps légèrement renflé, était recouvert d’une matière noire, lisse, inaltérable, et pourtant chaleureuse. En l’observant bien, un semblant de mouvement paraissait animer sa substance même, comme un reflet du trou noir qu’a fini par devenir l’étoile qui, en s’effondrant, lui avait offert son énergie. A chacune de ses extrémités, ainsi qu’à celle du capuchon, des cerclages d’un métal mat du plus bel effet.
La plume paraissait de même alliage, d’élégantes arabesques la parcouraient. Y figurait également le dessin d’un étrange volatile.
Juste au-dessus de l’endroit où poser les doigts, une fenêtre translucide montrait la couleur de l’encre, que la machinerie interne distillait avec les éléments de la poussière d’étoile combinés à l’atmosphère ambiante.
Via l’interface du scripteur, le stylo accédait à la base de données de Polysynthèse Liquide Universelle Majorée version 73, (Plum73), qui représentait l’aboutissement exhaustif du recensement de toutes les encres jamais produites, allant jusqu’à en restituer les imperfections, selon des notions abstruses de viscosité et autre tension superficielle.
La pointe adoptait à la demande la forme appropriée pour une écriture fine, épaisse, en oblique … une infinité de choix.
C’est donc avec une jolie couleur à son goût, dite Ruby Edelstein, que la jeune fille commença par tracer ses premiers mots : « Cher journal, aujourd’hui … »

Image

Nota : Magie de photoshop, l'encre utilisée est une Parker Blue-Black ! :roll:
Mon détecteur marketing de placement de produits vient de sonner. :lol: :mrgreen:

Avatar du membre
Plum73
Ex Animateur SDD
Ex Animateur SDD
Messages : 7162
Enregistré le : 16 nov. 2013 07:32
Localisation : Savoie
Contact :

Re: SDD 20 janvier 2018 : Le stylo par lequel tout à commenc

Message par Plum73 » 21 janv. 2018 18:54

Un Waterman Graduate pour ma rentrée en 6eme, offert par l'une de mes grand-mères, il m'a accompagné jusqu'au lycée avant de disparaitre en 2nd.
Un autre est venu le remplacer, puis un Waterman Expert rouge pour mes études.
Le 2nd Graduate a disparu et l'Expert rouge s'est désintégré. Lassé des Waterman, je passé à Sheaffer's, made in USA, avant de plonger dans le Forum bien des années plus tard.
Merci Nickko, belle entrée en matière. ;)
Plum73 des Alpes.
https://inksnibs.com/
Twitter: @Plum735
Les désirés: Pelikan 100 lizard, 110, 111 et 112, Toledo, 800, 1000 - MB Solitaire, Heritage 1912, 149 et 146 - Oldwin - Namiki Yukari Royale - Namiki Yukari Chinkin - Nakaya Cigar - Waterman's 54 et pleins d'autres.
Image
"L'essentiel est sans cesse menacé par l'Insignifiant" - R. Char

Barcor
Midnight Blue
Midnight Blue
Messages : 382
Enregistré le : 17 juil. 2015 13:42
Localisation : Angers

Re: SDD 20 janvier 2018 : Le stylo par lequel tout à commenc

Message par Barcor » 21 janv. 2018 19:09

Mon premier stylo plume fût un waterman JIF2 noir et rouge pour mon entrée en sixième. Le clip n'existe plus depuis longtemps, le cul est mordillé et le capuchon ne tient plus, mais il écrit toujours.

Mirifix78
Prussian blue
Prussian blue
Messages : 721
Enregistré le : 09 nov. 2017 18:06

Re: SDD 20 janvier 2018 : Le stylo par lequel tout à commenc

Message par Mirifix78 » 21 janv. 2018 19:19

Moi aussi j'ai eu des petits Waterman à partir de la 6ème, et pour ce qui est des manches mordillés, j'en ai grignoté plus d'un avant d'avoir celui que j'ai montré plus haut.

Nickko
Baystate Blue
Baystate Blue
Messages : 1764
Enregistré le : 01 août 2016 19:37
Localisation : Bruxelles
Contact :

Re: SDD 20 janvier 2018 : Le stylo par lequel tout à commenc

Message par Nickko » 21 janv. 2018 21:27

Pour ma part, c'est un sheaffer 100 ou un Cross Townsend.

J'avais un joli stylo bille, mon père en avait reçu plusieurs d'un représentant.
J'avais aussi des Parker Vector, plume moyenne qui dataient du collège. J'adore la forme de ces stylos et leur agraphe. Mais en plume moyenne impossible de me relire.

Peu de temps après avoir reçu mon joli stylo bille j'ai décidé de m'acheter un chouette stylo plume. J'ai donc été chez Nias. Deux critères. Le prix, moins de 100 €, plume fine (mais je ne connaissais pas encore les subtilités des tailles de plumes. Je ne savais pas qu'il il en avait plusieurs pour un même stylo. Et dernier critères qu'il me plaise, esthétiquement parlant.

Devant mon critère de prix, le choix cet très vite restreint. Je suis reparti avec un Sheaffer 100. Laqué rouge métallisé, plume F et un flacon d'encre bleu-noir de la même marque.

Il écrit un peu gros à mon goût, mais comparé à la plume M Parker il y a une belle avancée. J'ai choisi un Graduate payé au prix fort sur Amazon pour l'accompagner.

Deux an plus tard j'arrivais sur le forum mais ce sera pour une autre fois.

Image

Avatar du membre
darazs
Ex Animateur SDD
Ex Animateur        SDD
Messages : 3147
Enregistré le : 27 nov. 2015 07:18
Localisation : L’autre pays du fromage

Re: SDD 20 janvier 2018 : Le stylo par lequel tout à commenc

Message par darazs » 22 janv. 2018 08:02

Je vais être tout à fait honnête, mon premier, je l’ai haïs !! Une plume acier horrible, de l’encre plein les doigts - bah! Pas de souvenir de ce compagnon d'études, en fait, je ne sais pas ce que j’ai utilisé pour les pages de prépa, nombreuses et mal écrites...

Celui dont je voudrais vous parler est mon premier vintage - un Conway Stewart 58, plume Duro fine, en green hatched. C’est d’abord le plaisir de l’écriture avec cette plume au ressenti que je ne connaissais pas, et puis l’âme du stylo.

Je suis toujours surpris que ces outils de l’age de mes parents (je vais sur les 45) écrivent comme au premier jour. La plupart ont ecrit de nombreuses pages, des lettres entre amis, amants ou simplement des relations d’affaire. Ces stylos connaissent bien des secrets. C’est avec ce 58 que cette réalisation est venue, et cette semaine, accompagné de quelques vintages Pelikan elle se perpétuera.
Ainsi que des dieux étrangers,
Dardant leur œil jaune. Ils méditent

Avatar: Autoportrait...

Avatar du membre
Alma Aura
Bleu Mers du Sud
Bleu Mers du Sud
Messages : 53
Enregistré le : 15 déc. 2017 11:16

Re: SDD 20 janvier 2018 : Le stylo par lequel tout à commenc

Message par Alma Aura » 22 janv. 2018 14:52

Des Waterman, puisqu'on en trouvait partout. Outil nécessaire pour écrier à l'école. J'aimais bien écrire à la plume, mais pas trop avec celles-ci. Cette relation était plus compliquée pour eux, puisqu'ils finissaient par casser, à cause de la vie que je leur menais. Un tous les deux ans.
Et puis il y eu Parker. Une meilleure expérience, sauf pour les stylos, qui eux aussi lâchaient. Jusqu'à ce que je passe au corps métalliques, qui eux tiennent bien mieux.

Et puis il y a eu le Sonnet. Toujours fourré au fond de ma sacoche. Parfois avec des cahiers, parfois avec des couverts, ou pire, avec des bouteilles de Bordeaux. Nous avons traversé les études ensemble. Les moments importants de ces dernières années. Il s'est envolé, et avec lui plein de choses.

Mais la relève est là.

Avatar du membre
Invictus
Prussian blue
Prussian blue
Messages : 1278
Enregistré le : 01 mai 2015 16:49

Re: SDD 20 janvier 2018 : Le stylo par lequel tout à commenc

Message par Invictus » 22 janv. 2018 18:00

A mon tour

Le premier fut celui ci: Stypen (présenté ici: viewtopic.php?f=26&t=10639); à l'école primaire

Image

Et puis les années collèges: Waterman Jiffie (présenté ici: viewtopic.php?f=26&t=11619)

Image

Plus quelques autres moins marquant et aux marques disparues et déjà à l'époque je bricolais des mélanges d'encres en perçant les cartouches.
Plus quelques vector et parker de grandes surfaces.
Je suis le maître de mon destin
Je suis le capitaine de mon âme.
William Ernest Henley (1843-1903)

creatorcom
Baystate Blue
Baystate Blue
Messages : 2545
Enregistré le : 24 déc. 2013 11:06

Re: SDD 20 janvier 2018 : Le stylo par lequel tout à commenc

Message par creatorcom » 22 janv. 2018 19:32

Je n'ai pas souvenance d'un stylo en particulier durant mes premières années scolaires. Par contre à la fin de mes études et au début de ma vie professionnelle, j'étais équipé de stylo-bille (souvent des Parker Jotter) mais aussi des Roting Rapidograph.
L'instrument d'écriture, élément déclencheur de ce qui allait devenir une maladie chronique, sera naturellement un hybride, le Rotring Altro.
Image

Arrière-petit-fils du Tintenkuli, il était équipé d'une pointe tubulaire dédiée à l'écriture manuscrite et se chargeait via des cartouches d'encre pour stylo.
Bien vite, j'ai basculé vers de vrais stylos "fantaisie" dont les plumes étaient frappées "IPG", ce qui, selon moi, était le gage d'une qualité certaine.

Mon premier stylo plume digne de ce nom sera le Parker Sonnet, le tout nouveau venu à l'époque dans le catalogue Parker. :vieux:
Image
Modifié en dernier par creatorcom le 23 janv. 2018 08:18, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Alain146
ex. animateur SDD
ex. animateur       SDD
Messages : 10448
Enregistré le : 10 janv. 2013 23:22
Localisation : Suisse Yverdon-les-Bains
Contact :

Re: SDD 20 janvier 2018 : Le stylo par lequel tout à commenc

Message par Alain146 » 22 janv. 2018 22:50

Aille creatorcom, tu t'es édité chez qui, je ne vois pas tes photos ?! :)

Bon et bien Nikko pour un premier SDD c'est bien non ?

Avatar du membre
Hobiecat
Modérateur I.B.
Modérateur I.B.
Messages : 11765
Enregistré le : 18 mai 2011 10:23
Localisation : Le Havre (F) & Antwerpen (B)

Re: SDD 20 janvier 2018 : Le stylo par lequel tout à commenc

Message par Hobiecat » 22 janv. 2018 22:59

Alain146 a écrit :Aille creatorcom, tu t'es édité chez qui, je ne vois pas tes photos ?! :)
Moi non plus... il me semble que pour dropbox, il faut mettre les photos en accès public ?
Dans la vie, il faut savoir être souple !
Image
Orange = modération, Noir = sans modération.
En cas de désaccord avec la modération, veuillez avoir l'obligeance de contacter Leibniz ou PDZ.

creatorcom
Baystate Blue
Baystate Blue
Messages : 2545
Enregistré le : 24 déc. 2013 11:06

Re: SDD 20 janvier 2018 : Le stylo par lequel tout à commenc

Message par creatorcom » 22 janv. 2018 23:15

Hobiecat a écrit :
Alain146 a écrit :Aille creatorcom, tu t'es édité chez qui, je ne vois pas tes photos ?! :)
Moi non plus... il me semble que pour dropbox, il faut mettre les photos en accès public ?
Bizarre, je les vois normalement :?:

:twisted: Satané hébergement, ... c'est par où la cotisation au forum :P
Modifié en dernier par creatorcom le 23 janv. 2018 08:12, modifié 1 fois.

Avatar du membre
darazs
Ex Animateur SDD
Ex Animateur        SDD
Messages : 3147
Enregistré le : 27 nov. 2015 07:18
Localisation : L’autre pays du fromage

Re: SDD 20 janvier 2018 : Le stylo par lequel tout à commenc

Message par darazs » 23 janv. 2018 07:38

Alain146 a écrit :Aille creatorcom, tu t'es édité chez qui, je ne vois pas tes photos ?! :)

Bon et bien Nikko pour un premier SDD c'est bien non ?
Je suis d’accord, il est très bien ce SDD
Ainsi que des dieux étrangers,
Dardant leur œil jaune. Ils méditent

Avatar: Autoportrait...

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 6 invités