Les indéfinissables ...

Les encres pour stylos-plume.
Répondre
Bluebird
Midnight Blue
Midnight Blue
Messages : 459
Enregistré le : 19 févr. 2009 18:07

Les indéfinissables ...

Message par Bluebird » 31 oct. 2009 10:44

Il y a des encres comme cela , je pense à Cacao du Brésil d'Herbin , que l'on n'arrive pas à cerner ... C'est-y du gris , c'est-y du brun ... Moi , j'aime .
En connaissez-vous d'autres ?


8-)
Modifié en dernier par Bluebird le 31 oct. 2009 16:05, modifié 1 fois.

jpeg
Membre fondateur
Membre fondateur
Messages : 2575
Enregistré le : 23 oct. 2008 11:12

Re: Les indéfinissables ...

Message par jpeg » 31 oct. 2009 11:51

Me vient en tête une autre Herbin, la Lie de thé, je crois, ni gris ni brun ("ni gris ni vert", on dirait "Ostende" :-)). J'avais le même sentiment avec une Callifolio, une des Equinoxe, je crois. Quand l'humeur est brumeuse, un peu floue, indéterminée, j'aime bien. Autrement, je suis souvent un peu mal à l'aise si ça ne colle pas avec l'état d'esprit du moment. Je me demande toujours comment celle ou celui qui lira réagira devant une couleur un peu fuyante. Quelquefois c'est agréable de penser provoquer cela, d'autres fois non.

J

Avatar du membre
julien
Midnight Blue
Midnight Blue
Messages : 330
Enregistré le : 02 mars 2009 12:02
Contact :

Re: Les indéfinissables ...

Message par julien » 31 oct. 2009 11:57

Ben, vous avez déjà trouvé les 2 que je connais : Lie de thé et Cacao du brésil, avec une petite préférence pour la Lie de thé, qui, parfois parait presque Kaki.

Bluebird
Midnight Blue
Midnight Blue
Messages : 459
Enregistré le : 19 févr. 2009 18:07

Re: Les indéfinissables ...

Message par Bluebird » 01 nov. 2009 11:02

mmmm ... je trouve Lie de Thé moins "fuyante" que Cacao du Brésil ....


c'est vrai , Jimmy , ces encres ne sont pas faciles , elles escagassent un peu sur les bords , un peu comme du sucré salé ...

je pensais également à la Zhivago de chez Noodlers , que je ne connais pas mais dont il a été question dans quelques posts du forum , me semble-t-il ...

La Iroshizuku Yama-Guri (brun foncé / "wild chestnut brown") me fait un peu le même effet , surtout sur plume fine : un brun presque noir , mais non pas tout à fait , mais si, mais non ... etc . Je dois être un peu zinzin , mais j'aime bien cette sorte d'entre-deux ...

8-)

Avatar du membre
fdm44
Midnight Blue
Midnight Blue
Messages : 350
Enregistré le : 23 mars 2009 21:12

Re: Les indéfinissables ...

Message par fdm44 » 01 nov. 2009 14:08

Deux des encres que je possède me laissent parfois perplexes dans leur dénomination, la Red Brown de Sailor, une de mes encres préférées, sinon ma préférée d'entre toutes, plus rouge que brun certains jours très lumineux et plus brun que rouge les jours pluvieux...

De même, mon Equinoxe 6 de Callifolio que je perçois plus bleue que verte en Eté et inversement en ce moment, assis bien au chaud avec un café brûlant, à l'abri des averses de la Toussaint...
Verba volant, scripta manent...

Avatar du membre
timanu
Prussian blue
Prussian blue
Messages : 1179
Enregistré le : 07 juil. 2009 12:37
Localisation : Caen

Re: Les indéfinissables ...

Message par timanu » 01 nov. 2009 17:19

DAns le même ordre d'idée Poussière de lune d'herbin ni rose ni violette ni rouge ni bordeaux mais un peu tout à la fois sans jamais apparaitre de la même façon selon le juteux de la plume

Difficile à utiliser, elle donne souvent un air surrané rarement en accord avec mon état d'esprit

J'ai un peu l'impression d'écrire comme une vieille rombière mais c'est tres personnel !

Bluebird
Midnight Blue
Midnight Blue
Messages : 459
Enregistré le : 19 févr. 2009 18:07

Re: Les indéfinissables ...

Message par Bluebird » 01 nov. 2009 18:17

*rires* , Timanu ,

"comme une vieille rombière " pour Poussière de Lune , c'est une de mes encres préférées ...

:lol: :lol:

j'y penserai la prochaine que je me saisirai de mon Moore ... et m'empresserai de mettre une perruque mauvâtre , si j'ose dire , tendance permanente et bigoudis ... :)


oui , oui Nicolas , c'est vrai , :), la rouge brun de Sailor est assez déconcertante , elle est carrément brique avec mon Uhu qui n'a pas l'air d'apprécier les encres japonaises (mais à sa décharge il est un peu psycho-rigide) en revanche elle est d'un rouge profond du plus bel effet avec le Lamy 2000 qui , lui , frétille ...
allez comprendre ..

Loositen
Prussian blue
Prussian blue
Messages : 1535
Enregistré le : 19 juin 2009 12:34

Re: Les indéfinissables ...

Message par Loositen » 02 nov. 2009 10:58

La Red-Brown Sailor est bien étrange dans son comportement, elle varie nettement d'un stylo à un autre et parfois je l'ai trouvée palichonne avec des Sailor à plume fine.

En revanche, La Noodlers Zhivago mouillée apparait noire puis séchant se teinte d'un verdatre sombre du plus bel effet. Le résultat tire nettement sur le vert une fois vieilli.

Je m'aperçois de plus en plus que les couleurs sombres me conviennent appliquées à des plumes fines, tandis que j'accepte davantage les claires à l'usage de plumes médium. Je ne sais pas si ça m'est totalement personnel ou si d'autres se sont fait la même opinion?

Avatar du membre
timanu
Prussian blue
Prussian blue
Messages : 1179
Enregistré le : 07 juil. 2009 12:37
Localisation : Caen

Re: Les indéfinissables ...

Message par timanu » 02 nov. 2009 19:35

Bluebird a écrit :*rires* , Timanu ,

"comme une vieille rombière " pour Poussière de Lune , c'est une de mes encres préférées ...

:lol: :lol:

j'y penserai la prochaine que je me saisirai de mon Moore ... et m'empresserai de mettre une perruque mauvâtre , si j'ose dire , tendance permanente et bigoudis ... :)



..
Il s'agit là que d'un avis tres personnel disons que je ne la trouve pas super masculine mais il est vrai que j'ai vraiment du mal avec toutes ces couleurs qui tourne autour du mauve violet parme ...

Avatar du membre
piterne
Asa Gao
Asa Gao
Messages : 165
Enregistré le : 31 oct. 2009 12:05
Localisation : Normandie, Eure
Contact :

Re: Les indéfinissables ...

Message par piterne » 02 nov. 2009 20:21

timanu a écrit :Poussière de Lune (...) disons que je ne la trouve pas super masculine
Votre discussion a éveillé ma curiosité, sur le site Jean Herblin, l'encre en question semble être du violet que j'aime. Bouquet d'antan me semble plus pâle... et moins mâle !
Si Poussière de Lune n'est pas "masculine", ou je vire ma cuti, ou je retourne chez l'ophtalmo ! :D

En tout cas, il me faudra la voir pour de vrai

Bluebird a écrit :je me saisirai de mon Moore ... et m'empresserai de mettre une perruque mauvâtre
Serait-ce trop que de solliciter une preuve photographique ?
Qui veut faire quelque chose cherche un moyen, qui ne veut rien faire trouve une excuse.

Bluebird
Midnight Blue
Midnight Blue
Messages : 459
Enregistré le : 19 févr. 2009 18:07

Re: Les indéfinissables ...

Message par Bluebird » 02 nov. 2009 20:41

non , non , pas de preuve photographique ... 8-) 8-)

je pense que cela nuirait à l'équilibre esthétique du forum ... :mrgreen: :mrgreen:


ce concept d'encre masculine et encre féminine m'intéresse ... :twisted:

Avatar du membre
timanu
Prussian blue
Prussian blue
Messages : 1179
Enregistré le : 07 juil. 2009 12:37
Localisation : Caen

Re: Les indéfinissables ...

Message par timanu » 02 nov. 2009 21:35

Il est vrai que les encres de couleurs dites "fantaisies" sont plutôt reservées aux filles. Nous les garçons nous avons le droit au noir au bleu et à la limite au bleu noir pour faire genre!

Bon sortis de là j'aime toutes les couleurs d'encre un peu originales qui sortent de l'ordinaire et qui peuvent passer dans la vie quotidienne. J'ai un vrai gout pour les couleurs franches facilement identifiables, les entre deux me donnent souvent une impression de mièvrerie qui ne correspond pas à mon tempérament, c'est ce qui me fait dire que je les trouve pas trop masculines. Loin de moi de dire que les filles sont mièves, j'en connais quelques unes au caractère bien trempé!

Pour la petite histoire quand même, j'écris depuis l'age de 14 - 15 ans en bleu turqoise sans déroger sauf les jours d'examen ou j'avais choisi un noir commun et sans surprises. Je me sers tous les jours de cette couleurs pour les rendez vous, ecrire un mot à un fournisseur, une note à mon chef de service, dans mon cahier etc...

et en leçon de masculinité je pense que je pourrais retourner en formation parce que je crois que c'est pas mon fort mais mon écriture tres ronde avec une encre un peu tendre véhicule une image qui ne me plait pas.

Avatar du membre
piterne
Asa Gao
Asa Gao
Messages : 165
Enregistré le : 31 oct. 2009 12:05
Localisation : Normandie, Eure
Contact :

Re: Les indéfinissables ...

Message par piterne » 02 nov. 2009 21:37

Bluebird a écrit :ce concept d'encre masculine et encre féminine m'intéresse.
Ah que moi aussi, surtout pour savoir si c'est un concept psy, philo ou esthétique :lol: :lol: :lol:

Pour rebondir sur les propos de Timanu, je comprends son souhait d'être "vrai" dans son choix de couleur et son souci de ne pas heurter celui qui lit.
Pour ma part, en formation à la communication écrite, je dis la même chose quand on forme ses phrases ou choisit ses mots : être clair et compréhensible, le premier vient de soi, le second dépend du lecteur.

Dans tout ça, qu'est-ce qu'une encre masculine et une encre féminine ? Je l'ignore, qu'un homme ne se reconnaisse pas dans une encre et il a le droit de la considérer non-masculine ; mais un autre se sentant différent, il a le même droit de la juger à son goût et son sexe.
En résumé, mieux vaut en rire que de se prendre la tête.
Modifié en dernier par piterne le 02 nov. 2009 21:43, modifié 1 fois.
Qui veut faire quelque chose cherche un moyen, qui ne veut rien faire trouve une excuse.

Avatar du membre
timanu
Prussian blue
Prussian blue
Messages : 1179
Enregistré le : 07 juil. 2009 12:37
Localisation : Caen

Re: Les indéfinissables ...

Message par timanu » 02 nov. 2009 21:40

piterne a écrit :
Bluebird a écrit :ce concept d'encre masculine et encre féminine m'intéresse.
Ah que moi aussi, surtout pour savoir si c'est un concept psy, philo ou esthétique :lol: :lol: :lol:

Je dirais esthetique encore que ...

Bluebird
Midnight Blue
Midnight Blue
Messages : 459
Enregistré le : 19 févr. 2009 18:07

Re: Les indéfinissables ...

Message par Bluebird » 02 nov. 2009 23:36

mmmmmm ... gender inks ...... 8-) ... trans-gender inks .... interesting mon cher Watson ...

Avatar du membre
timanu
Prussian blue
Prussian blue
Messages : 1179
Enregistré le : 07 juil. 2009 12:37
Localisation : Caen

Re: Les indéfinissables ...

Message par timanu » 04 nov. 2009 20:53

piterne a écrit :
Bluebird a écrit :ce concept d'encre masculine et encre féminine m'intéresse.
Ah que moi aussi, surtout pour savoir si c'est un concept psy, philo ou esthétique :lol: :lol: :lol:

Pour rebondir sur les propos de Timanu, je comprends son souhait d'être "vrai" dans son choix de couleur et son souci de ne pas heurter celui qui lit.
Pour ma part, en formation à la communication écrite, je dis la même chose quand on forme ses phrases ou choisit ses mots : être clair et compréhensible, le premier vient de soi, le second dépend du lecteur.

Dans tout ça, qu'est-ce qu'une encre masculine et une encre féminine ? Je l'ignore, qu'un homme ne se reconnaisse pas dans une encre et il a le droit de la considérer non-masculine ; mais un autre se sentant différent, il a le même droit de la juger à son goût et son sexe.
En résumé, mieux vaut en rire que de se prendre la tête.
Je pense mon cher Piterne que tu as mieux que moi résumé la situation

La remarque ne valait que pour moi !

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités