www.stylo-plume.org

Nous sommes actuellement le 16 Oct 2018 16:25

Le fuseau horaire est UTC [Heure d’été]




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 27 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2  Suivant
Auteur Message
Message Publié : 04 Sep 2018 08:34 
Hors-ligne
Bleu Mers du Sud
Bleu Mers du Sud
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 02 Mars 2018 16:16
Message(s) : 79
Tandis que Pilot a baissé le prix de l'Iroshizuku en changeant le procédé de fabrication du flacon, d'autres marques ont opté pour une autre politique.

Les bouteilles Colorverse ont un prix assez élevé justifié par un packaging plus fourni et la présence d'un second flacon miniature, mais d'autres comme Montblanc et sa gamme Elixir Colorist semblent juste tester le marché et voir jusqu'où on peut aller (l'argument utilisé est celui des pigments naturels, on peut aller voir combien coûte un kilo de carmin mais ce n'est pas évident d'en tirer des conclusions) ou Robert Oster et certaines teintes comme le Schwarze Rose (plus de 11 euros pour 15 ml).

Je me demandais ce que vous pensiez des tarifs élevés pratiqués par ces marques.

J'achète beaucoup (trop) d'encres différentes, et j'avoue que pour ma part, je ne vois pas d'un bon œil cette tendance, qui me semble surfer sur un certain engouement pour ces produits aux Etats-Unis. Ces tarifs ne me semblent pas en adéquation avec ce que ces encres apportent (surtout l'Elixir Colorist, car Colorverse propose quelque chose de particulier, et les teintes Robert Oster sont parfois très originales).

Au final, je remarque que ces encres sont celles qui sont les moins présentes dans ma collection. Je préfère largement découvrir entre 4 et 6 flacons Penbbs qu'un seul d'Elixir Colorist et je ne souhaite pas encourager Montblanc dans cette voie alors que la marque propose des encres d'excellente qualité à un prix totalement différent dans ses autres gammes. J'imagine que mon avis ne serait pas le même si les nuances Elixir étaient extraordinaires.

Et vous, quelle est votre position ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 04 Sep 2018 09:05 
Hors-ligne
Modérateur P.I.
Modérateur P.I.
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 10 Oct 2009 20:08
Message(s) : 6175
Localisation : Californistère
Vaste débat. Vous ne pourrez empêcher MB ou d'autres marques de faire monter les prix le plus possible sous prétexte d'offrir quelque chose d'exceptionnel, c'est leur business. Aux client d'évaluer, selon leur budget, le prix qu'ils sont prêts à mettre pour exciter leur vanité (qui n'a guère de limite, le luxe n'est jamais en crise).
Honnêtement, la plupart des marques traditionnelles proposent des encres d'entrée de gamme de bonne qualité (Pilot, Sailor, Lamy, Waterman, Parker, même MB), il n'est donc absolument pas nécessaire de faire dans la surenchère.

_________________
LYTH
Magnum : "But Higgins,I can explain !"
Jonathan Quayle Higgins III : "I have studied Aristotle, Socrates, William Friedrich Hegel, Bertrand Russell. I have toured college campuses debating the virtues of dialectic versus symbolic syllogism. I have written scholarly articles on the need for a new, more dynamic logic. But nothing in my life has prepared me for the workings of the Thomas Magnum mind."
_______________________________
Orange = modération
Keep calm & upgrade the forum.
Restez calme & promouvez le forum.

En cas de désaccord avec la modération, merci de contacter Leibniz ou PDZ.

Image


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 04 Sep 2018 09:06 
Hors-ligne
Prussian blue
Prussian blue

Inscription : 09 Nov 2017 18:06
Message(s) : 643
Le but de toute entreprise commerciale est de faire des bénéfices en vendant des produits ou des services.
Il me semble que le marché de l'écriture manuscrite est très limité dans le monde, et n'est pas près de se développer du fait de l'informatisation et de l'usage exponentiel des smartphone et tablettes.
Donc, les fabricants qui veulent survivre, doivent trouver des sources de revenus suffisantes : soit en réduisant leurs frais (de fabrication, d'effectifs) soit en augmentant le coût de leurs produits. Pour faire passer la pilule, cela peut s'accompagner d'une montée en gamme, qui peut n'être qu'un leurre : un flaconnage différent plus luxueux qui ne revient pas beaucoup plus cher à la firme, un étiquetage différent, etc... mais qui donne l'impression d'une meilleure qualité perçue.
Cela peut être aussi un produit très différent et haut de gamme ( avec des effets de shading ou de brillance spéciaux)
Mais il y a peut être aussi une augmentation non souhaitée par les fabricants de leur coût de fabrication : par exemple s'il y a de nouvelles normes de toxicité ou autres spécificités des encres que nous ne connaissons pas en tant qu'utilisateurs (je n'en sais rien, je ne fais que transposer mes connaissances dans un autre domaine, à celui de la fabrication des encres).

En bref, plus le marché est restreint, plus les fabricants doivent trouver des solutions pour rester rentables. Je suppose que 95 % des utilisateurs de stylo plume écrivent en noir ou bleu. Le reste est donc très marginal. Et comme en plus, le choix d'une encre de couleur ne répond à aucune obligation légale ou sanitaire particulière, c'est simplement une affaire de goût de la part de l'utilisateur. Dans ce cas, je suppose que cela incite les fabricants à ne pas se gêner pour augmenter leur prix.

Quand je vais chez Carrefour, je ne m'attends pas à y trouver de l'épicerie fine. Et si j'achète dans une épicerie fine, un produit introuvable ailleurs , je considère logique de le payer plus cher.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 04 Sep 2018 09:41 
Hors-ligne
Bleu Mers du Sud
Bleu Mers du Sud
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 02 Mars 2018 16:16
Message(s) : 79
(Petite précision, si elle est nécessaire : je n'ai absolument rien contre le fait qu'une entreprise tente de faire des bénéfices (je possède environ 400 flacons différents, je crois y contribuer assez volontiers).

Par contre, pour moi, un produit affichant un tarif haut de gamme doit présenter des caractéristiques à l'avenant.

Ce n'est qu'un avis, et je respecte tous les autres, mon but en lançant la discussion n'était pas de pointer du doigt un fabricant ou un autre (même si j'ai donné des exemples), et encore moins un acheteur pour les choix qu'il fait, mais plutôt de connaître votre ressenti)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 04 Sep 2018 10:09 
Hors-ligne
Midnight Blue
Midnight Blue

Inscription : 24 Déc 2012 18:16
Message(s) : 293
Localisation : Carcassonne
Je n'utilise que de l'encre en flacon depuis plus de 20 ans et je suis très surpris de son prix car je ne le comprends plus. C'est exclusivement ou presque chez Waterman et Parker que je me fournissais car les autres marques me paraissaient "hors de prix". J'ai fait quelques écarts chez Herbin dont j'ai été déçu par la pâleur de ses rouges. Je me suis fait ronger un sac en caoutchouc par de la Sheaffer rouge. J'au un souvenir ému de la penman saphir de Parker.
Actuellement je me suis fait de l'encre à partir de tubes pour les écoles qui datent de... ? Le résultat est convenable. Seul inconvénient, elle accroche vraiment et pour nettoyer les stylos c'est assez difficile. Mais au moins, elle ne vire pas avec le temps.

En conclusion, pour les marques que j'ai utilisée, oui, je trouve que c'est cher. Quand on pense que les formules ont peu évolué depuis 50 ans, c'est un peu dommage :mrgreen: .


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 04 Sep 2018 10:37 
Hors-ligne
Prussian blue
Prussian blue

Inscription : 09 Nov 2017 18:06
Message(s) : 643
Le sandwich au jambon a peu évolué dans sa recette. Quand j'étais petit, il coûtait 1F50. Combien aujourd'hui ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 04 Sep 2018 11:14 
Hors-ligne
Prussian blue
Prussian blue
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 22 Déc 2017 17:57
Message(s) : 585
Localisation : Hautes-Alpes
Pour rejoindre la discussion, que je trouve passionnante, je crois bien qu’il faut mettre à part les élixirs Montblanc : ils ressortent nettement de la catégorie luxe, ne serait-ce qu’au vu du packaging, et les acheteurs ne s’arrêteront pas au montant, par définition.
Plus généralement, il y a une infinité de biais qui influent sur la perception du coût – qu’à mon sens il est nécessaire d’exprimer en euros par millilitre – UN FIL DE zephyr - et qu’il faut prendre en compte pour toute tentative de comparaison :
- la contenance du flacon,
- l’endroit où on se le procure,
- les taux de change, taxes et frais d’envoi …
Et, surtout, l’expérience et les goûts de l’utilisateur qui vont l’amener à tenir compte ou non des propriétés chimiques (pH et qualités visco dynamiques), des coloris, bien sûr, mais également (ou pas) des nuances et effets d’ombrage que propose (ou pas) le liquide en question.
J’en arrive à un critère qui a son influence sur la dépense : qui aime les couleurs franches et bien tranchées apposées au moyen d’une plume EF aura,a priori, moins à dépenser que celui qui recherche absolument les nuances et autres effets d’ombrage appliqués en traits épais. Les encres qui répondent à ces derniers critères, associés à de bonnes qualité technique, avec une fluidité optimum sont, selon ma modeste expérience, a priori un peu plus onéreuses.

Je voudrais vous donner un exemple concret… j’ai chez moi deux encres dont le coloris est très très proche : Navy Blue de Seitz-Kreuznach et Midnight Blue de Montblanc, fabriquées toutes deux en Autriche. J’ai parfois lu ici et là la supposition qu’elles avaient la même provenance …
En tout cas, elles sont en réalité bien différentes.
Je les ai payées respectivement 6,95 € pour 30 millilitres et 19 € pour 60 millilitres, ramené au coût par millilitre, soit 0,23 € et 0,32 €, le différentiel n’est finalement pas si large.
A l'usage, je me suis détaché de celle qui semblait la meilleure affaire : utilisée avec la plume M de mon 149, c’est l’encre Montblanc qui exprime beaucoup plus de nuances, de subtilités. La plume glisse mieux sur le papier, une sensation de meilleure lubrification. Ce dernier point s’avère concluant avec un stylo de moyenne gamme équipé d’une plume B (Un Faber-Castell que j’ai cassé depuis) avec lequel les nuances de shading peinent à s’exprimer avec les deux encres, en raison des capacités du stylo, mais où les propriétés techniques de la Seitz-Kreuznach démontrent son insuffisance : variations anarchiques du débit là où l’encre Montblanc s’écoule avec constance.
Image

_________________
Jérôme
jddegap, Jérôme D. de Gap dans les Hautes-Alpes quoi, anciennement connu sous le nom de Jérôme D. ... ;)


Dernière édition par jddegap le 04 Sep 2018 11:57, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 04 Sep 2018 11:36 
Hors-ligne
Bleu Mers du Sud
Bleu Mers du Sud
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 02 Mars 2018 16:16
Message(s) : 79
Merci pour ta réponse très détaillée. Au sein d'une même marque, on trouve parfois des différences très importantes au niveau, par exemple, de la lubrification. Pourtant, le prix sera identique pour toutes les nuances.

Les arguments concernant l'inflation, ou une évolution des normes semblent peu recevables car dans ce cas, toutes les encres fabriquées dans une même zone devraient se situer dans une même gamme prix, notamment pour Montblanc, qui a maintenant 3 propositions tarifaires différentes.

On n'en a pas parlé mais il y a la question des petites séries. L'influence sur le prix final doit être assez importante, dans ce cas.

Pour être honnête, je me soucie relativement peu du prix au ml, car comme j'utilise de nombreuses encres, cela ne m'arrive pas tous les jours de terminer un flacon. Ce qui m'interpelle, et m'intéresse, c'est l'évolution de l'offre. En fait, je pense que c'est bon signe, dans le sens où ça montre qu'un marché de niche existe et qu'il se développe (dans le cas contraire, on n'aurait pas une offre aussi variée et surtout, grandissante), mais je n'aimerais pas que le flacon à 60 euros se généralise, c'est une évidence. Je ne crois pas que ça arrivera, on trouve très peu de revues de l'Elixir Colorist, je n'ai pas l'impression que ce soit un succès, même d'estime.

Je pense que Montblanc a simplement voulu affirmer son positionnement par rapport aux nouveaux venus, et faire un petit test au passage.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 04 Sep 2018 11:51 
Hors-ligne
Prussian blue
Prussian blue
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 22 Déc 2017 17:57
Message(s) : 585
Localisation : Hautes-Alpes
Louvesecrète a écrit :
...
On n'en a pas parlé mais il y a la question des petites séries. L'influence sur le prix final doit être assez importante, dans ce cas.
...

C'est ce que je voulais montrer au pied de mon illustration, où l'on voit le prix du flacon cubique de 50 ml d'Homage to Homer, 35 € soit 0,70 € / ml.
Presque tous les ans, MB propose une nouvelle version de turquoise - qui, évidemment avec cette couleur, ne varie que subtilement de la proposition précédente - alors qu'il pourrait tout de même en exister une version non limitée dans la gamme normale des flacons de 60 ml.
Là, oui, il y a une volonté de pousser à la dépense. :)

_________________
Jérôme
jddegap, Jérôme D. de Gap dans les Hautes-Alpes quoi, anciennement connu sous le nom de Jérôme D. ... ;)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 04 Sep 2018 12:03 
Hors-ligne
Prussian blue
Prussian blue

Inscription : 09 Nov 2017 18:06
Message(s) : 643
Tu as donné toi même la réponse :
Sur un marché de niche (ce que j'ai dit plus haut, mais en d'autres termes), il est normal que les prix soient plus élevés.
S'il n'y a pas de revue d'essais de la gamme premium de MontBlanc, c'est sans doute que les testeurs ne sont pas si bêtes. Le meilleur moyen d'éviter l'inflation des prix au-delà de la mesure, c'est de ne pas être client de ces produits, et surtout de ne pas en parler.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 04 Sep 2018 13:03 
Hors-ligne
Baystate Blue
Baystate Blue
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 14 Déc 2012 19:24
Message(s) : 1855
Localisation : Milan
Je ne savais pas qu'iroshizuku avait changé ses procédés. Les couleurs sont restees constantes ?

Ce qui coûte cher c'est la recherche de la perfection, du frisson de la nouveauté... Nous en sommes tous atteints à plus ou moins fort degré.

De mes 40 flacons qu'est-ce que j'utilise ? Plus je vais vers le vintage et plus je restreins l'usage à des bleus lavables. Mais alors pourquoi est-ce que je lis toutes les recensions et que bon an mal an j'achète deux ou trois nouveaux flacons par an. La seule encre dont j'ai jamais terminé le flacon est le tsuki yo. J'ai conscience de nager en plein ridicule mais bon est-ce si grave ?

_________________
Allen

OMAS Fellowship
Image

www.motuum.com


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 04 Sep 2018 13:17 
Hors-ligne
Modérateur I.B.
Modérateur I.B.
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 18 Mai 2011 10:23
Message(s) : 11516
Localisation : Le Havre (F) & Antwerpen (B)
La difficulté sur les prix est clairement :
- l'endroit de production : l'Iroshizuku est à 1500yens au Japon (soit ~11,50€ au cours actuel...), on la trouve à 17/18€ sur Ebay ou Amazon et à 35€ en boutique. Difficile de comparer son cours avec les encres européennes, quel prix doit-on prendre ?
- le critère "luxe" qui fait monter artificiellement les prix des séries limitées chez MB : c'est discutable, mais c'est le positionnement actuel de la marque qui fait le prix.
- l'utilisation moyenne des stylos se fait rare, celle des encres colorées hors bleu/noir encore plus : toutes les productions d'encres colorées sont relativement confidentielles

Après les marques choisissent leur prix en fonction de leur positionnement : à mon avis, le plus cher dans une bouteille d'encre, c'est clairement le flacon, le prix de revient de l'encre ne doit pas être bien loin de celui de l'eau de ville avec un soupçon de colorant. ;)

_________________
Dans la vie, il faut savoir être souple !
Image
Orange = modération, Noir = sans modération.
En cas de désaccord avec la modération, veuillez avoir l'obligeance de contacter Leibniz ou PDZ.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 04 Sep 2018 13:38 
Hors-ligne
Bleu Mers du Sud
Bleu Mers du Sud
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 02 Mars 2018 16:16
Message(s) : 79
Citer :
Je ne savais pas qu'iroshizuku avait changé ses procédés. Les couleurs sont restees constantes ?


Le verre des flacons n'est plus soufflé, les bouteilles sont désormais fabriquées par des machines. Les coûts devenaient trop élevés. En France, le prix public d'une bouteille est désormais 29,90 euros.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 04 Sep 2018 13:56 
Hors-ligne
Midnight Blue
Midnight Blue

Inscription : 07 Déc 2016 13:49
Message(s) : 301
Localisation : Namur (Belgique)
Etant utilisateur principalement d'encres MB je peux dire qu'après avoir testé les fameuses encres Elixir, la différence avec d'autres encres limitées de MB ne justifient pas la différence de prix. En effet, les trois encres actuelles disponibles sont pratiquement les mêmes encres et ont le même rendu que des encres limitées : Azur et l'UNICEF, violet et Beatles, pourpre et lavender purple (je n'ai pas testé cette encre Elixir donc mon affirmation est juste basée sur des photos aperçues sur le net). La seule différence entre les paires, la version Elixir est légèrement moins saturée que l'autre mais elle coûte le double. Le packaging est plus soigné mais sur l'encrier, il y a juste une bête étiquette collée dessus pour indiquer le nom de l'encre, cela fait un peu cheap pour une encre à 60€.

Est-ce un test ou une série passagère chez MB ? Je ne pense pas vraiment car MB a déjà prévu de sortir sortir en février 2019 3 nouvelles encres Elixir parfumées (l'occasion de les vendre encore plus cher ?) : Wood and Tobacco Grey, Cuir Orange Brown, and Vetiver Green. MB prévoit aussi de sortir une encre vers la fin de l'année à la senteur whisky mais elle ne fera pas partie de la série Elixir, pour accompagner le stylo-plume hommage à James Purdey & Sons (dans le style qu'ils avaient fait avec L'Aubrac).

Me concernant, le maximum que j'accepte actuellement chez MB est donc les encres limitées vendues autour des 35€ dans les encriers cubiques. C'est déjà un prix très élevé comparé aux autres marques.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 04 Sep 2018 14:52 
Hors-ligne
Midnight Blue
Midnight Blue

Inscription : 29 Avr 2018 17:18
Message(s) : 217
Bon, déjà on n'atteindra jamais je pense, le prix des encres d'imprimantes jet d'encre... il y aurait de la crise cardiaque dans l'air...

Je vous avoue faire mes mélanges moi-même ... ! j'ignore le coût... là, je suis sur de la dollar... prix ridicule, flacon plastique.

Pour mes flacons, je recycle des bouteilles de parfum... en plus, ça sent beau et c'est souvent beau, de la mignonnette au flacon petit...

Pourquoi cher... je pense, marché de niche donc cher... regardez le prix d'une pipe en bruyère, marché de niche... marché de collectionneur, devient intouchable... marché de niche !...

Les cartouches jetables augmentent-elles dans les mm proportions ?...


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 04 Sep 2018 17:15 
Hors-ligne
Prussian blue
Prussian blue
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 23 Juin 2014 19:25
Message(s) : 1179
Localisation : entre Angers et Rennes
Le petit flacon d'1L de Pelikan 4001 est à 33€ sur Amazon. oit 0,033 € le ml.
Je dis ça, je dis rien...

_________________
Mon blog, où je parle *aussi* de stylo-plume...

Après tout, ce ne sont que des stylos :siffler: (ppgrig) :mdr:


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 04 Sep 2018 17:51 
Hors-ligne
Prussian blue
Prussian blue

Inscription : 09 Nov 2017 18:06
Message(s) : 643
Pas assez chère mon fils !


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 04 Sep 2018 19:48 
Hors-ligne
Baystate Blue
Baystate Blue
Avatar de l’utilisateur

Inscription : 14 Déc 2012 19:24
Message(s) : 1855
Localisation : Milan
@louvesecrete : merci pour l'information


Cyrille81 a écrit :
MB a déjà prévu de sortir sortir en février 2019 3 nouvelles encres Elixir parfumées (l'occasion de les vendre encore plus cher ?) : Wood and Tobacco Grey, Cuir Orange Brown, and Vetiver Green. MB prévoit aussi de sortir une encre vers la fin de l'année à la senteur whisky mais elle ne fera pas partie de la série Elixir, pour accompagner le stylo-plume hommage à James Purdey & Sons (dans le style qu'ils avaient fait avec L'Aubrac).


La ça devrait franchement faciliter le pricing : il suffira de mettre les éditions parfumé au même prix qu'un Chanel numéro 5 et pour le whisky il suffira de le mettre au prix d'un bon whisky japonais.
Évidemment si ensuite les gens boivent l'encre ou se parfument avec ce ne sera pas totalement de la responsabilité de Montblanc :mdr:

_________________
Allen

OMAS Fellowship
Image

www.motuum.com


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 04 Sep 2018 20:10 
Hors-ligne
Prussian blue
Prussian blue

Inscription : 16 Août 2016 17:05
Message(s) : 1250
Localisation : Belgique
C'est toujours le même dilemme.. quel prix mettre dans un flacon d'encre... on pourrait facilement transposer aux stylos-plume, pour certains ils n'ont pas de budgets, d'autres ne veulent pas dépasser un certain prix etc...

Pour ma part, je suis content avec les encres classiques et donc peu coûteuses (Pelikan, Waterman, Parker, Diamine, Rohrer & Klinger etc... voir même Lamy et J. Herbin pour varier un peu) tout en gardant un flacon de MB Royal Blue et un de Pilot Noire pour les plumes plus délicates (d'autres diront caractérielles :D ) tel que mon Pilot 823 qui a parfois des raté avec les encres "basiques".

Pour les encres plus prestigieuse, je profiterai sans doute prochainement de la baisse des prix des encres Iro"qqch" mais je n'airai pas plus loin (plus haut?)... c'est plus une question de principe et lié au fait que j'aime les plumes plutôt larges donc pas besoin d'encre spéciale pour aiguille scripteuse (même si dernièrement, un gentil membre m'a fait essayer la MB Red Fox que je trouve magnifique... merci l'ami :lol: )

Il en faut pour tout les goûts et toutes les bourses, après chacun est libre de choisir...
mes encres du moment sont (outre l’échantillon de la MB Red Fox) : Diamine Sunset, Twilight et Crimson, Waterman Bleu Mystère et Violet tendresse, Parker Quinck Noire, Pelikan Edelstein Topaz et Smocky Quartz ainsi que Lamy Petrolet J. Herbin Poussiere de lune...
Cela me fait penser que je n'ai plus utilisé l'Ancient Copper et la Terre de feu depuis un bail... ce seront les prochains remplissage.

_________________
Nicobee

"L'acte d'écrire peut ouvrir tant de portes, comme si un stylo n'était pas vraiment une plume mais une étrange variété de passe-partout."
Stephen King


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Message Publié : 06 Sep 2018 16:06 
Hors-ligne
Bleu Mers du Sud
Bleu Mers du Sud

Inscription : 06 Jan 2017 22:47
Message(s) : 56
À quel prix, les petits bonheurs? J'ai payé 35 euros mon premier Iroshizuku, ce que je trouvais et trouve encore exorbitant, mais c'est un vrai plaisir de voir Tsuyu Kusa sur la page... Depuis je ne les achète qu'au dessous des $20 USD, au prix de patienter un peu. S'il n'y avait que de l'encre noire ou bleu noire, ça ne serait pas la même chose...


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 27 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2  Suivant

Le fuseau horaire est UTC [Heure d’été]


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invité(s)


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Aller vers :  
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en français • Utiliser phpBB avec un certificat SSL