Page 1 sur 2

Safety vintage sprell et inconnu. questions de débutant.

Posté : 27 nov. 2019 19:14
par iroshizu
Bonjour
Je découvre les joies du safety pen année 30 et j'ai eu la chance de tomber sur deux modèles dont l'un (ébonite façon loupe) à l'air assez courant sous d'autres marques.
L'ébonite est sous marque sprell. Par simple curiosité quelqu'un a t il des infos sur cette marque?
Le second est vraiment très joli (la photo ne lui rend pas totalement justice). Il est sans marque.
J'ai encré le premier (en noir sheaffer skrip). Il tient (presque) l'encre et est très plaisant à l'utilisation. Je me lancerai ce week end avec le second que j'ai essayé en trempant la plume dans l'encrier.

Existe t il quelque part des descriptions de la maintenance de ces stylos (particulièrement l'étanchéité car je ne vois rien qui ressemble à un joint ou bouchon la dedans en dehors de l'extrémité intérieure du capuchon) ainsi que des conseils de remplissage (j'utilise une seringue et je remplis plume rentrée coté plume mais j'ignore si cela est la bonne méthode).
Merci par avance.

Image
Image
Image

Re: Safety vintage sprell et inconnu. questions de débutant.

Posté : 27 nov. 2019 19:23
par Pollux
Les joints d'étanchéité se trouvent dans la partie que l'on tourne, en extrémité du stylo, pour actionner la plume.

Pour le remplissage, au 3/4, pas plus. Ca s'effectue effectivement du côté plume ... ;)

Re: Safety vintage sprell et inconnu. questions de débutant.

Posté : 27 nov. 2019 19:35
par iroshizu
Merci. Je sens que je ne vais toucher à rien et remplir moins qu'au quart pour réduire le risque.

Re: Safety vintage sprell et inconnu. questions de débutant.

Posté : 05 déc. 2019 16:34
par pendevil
Les stylos SPRELL étaient fabriqués par la société SABON à Bordeaux. Il n'existe pratiquement pas d'autres informations.
Quant à votre second stylo, il s'agit probablement d'un modèle fabriqué par Charles ABEL (OLD CHAP ou STYLOCHAP) à Paris.

Re: Safety vintage sprell et inconnu. questions de débutant.

Posté : 08 déc. 2019 09:28
par iroshizu
Merci pour ces infos.
Après un tout petit remplissage le old chap fuit du haut, de là où Pollux m'a dit qu'il y avait des joints.

L'expérience me prouve donc avec précision là où il devrait y avoir des joints. Rien ne remplace l'empirisme guidé par les avis des sages.

Je vais voir si le fait d'avoir humecté les joints a recréé l'étanchéité (je n'y crois pas trop mais la fibre, si c'est de la fibre, gonfle parfois).

Sinon il va resté comme il est, beau (à mes yeux) et inutile. C'est dommage car la plume est soyeuse et un peu flexible.

Re: Safety vintage sprell et inconnu. questions de débutant.

Posté : 08 déc. 2019 10:07
par Pollux
iroshizu a écrit :
08 déc. 2019 09:28
Je vais voir si le fait d'avoir humecté les joints a recréé l'étanchéité (je n'y crois pas trop mais la fibre, si c'est de la fibre, gonfle parfois).
C'est peu probable que le joint redevienne étanche, ... :cry:
C'est du liège, sinon. ;)

Re: Safety vintage sprell et inconnu. questions de débutant.

Posté : 08 déc. 2019 10:11
par iroshizu
J'ai trouvé le fil du forum où Pollux explique comment remplacer les joints en liège de ce type de stylo.
Encore un petit effort et je saurai utiliser la recherche sur le site :oops:

Ca n'a pas l'air insurmontable mais c'est toujours facile quand on voit les autres faire.

Re: Safety vintage sprell et inconnu. questions de débutant.

Posté : 08 déc. 2019 21:25
par totor50
bonjour, C'est quel lien? Ca m'interesse ;)

Re: Safety vintage sprell et inconnu. questions de débutant.

Posté : 11 déc. 2019 20:25
par iroshizu
Lien demandé
https://www.stylo-plume.org/viewtopic.p ... ux#p175896
J'ignore si ça va marcher. SInon Safety + joint + Pollux dans la recherche.
Les photos sont troubles mais on arrive quand même à comprendre.

Re: Safety vintage sprell et inconnu. questions de débutant.

Posté : 11 déc. 2019 20:35
par Pollux
Je vais voir si j'ai encore les photos initiales et tenter de les remettre avec mon nouvel hébergeur ;)

Re: Safety vintage sprell et inconnu. questions de débutant.

Posté : 12 déc. 2019 11:01
par Pollux
Voilà, j'ai remis les photos originales dans mon post initial (là : https://www.stylo-plume.org/viewtopic.p ... ux#p175924)
J'espère que c'est suffisamment détaillé et compréhensible ;)
A noter que pour les moins "puristes", on peut remplacer le joint en liège par des joints toriques du bon diamètre (ça évite découpe, perçage, ...)

Re: Safety vintage sprell et inconnu. questions de débutant.

Posté : 12 déc. 2019 16:19
par Cyrille81
Deux beaux stylos qui donnent envie :)

Re: Safety vintage sprell et inconnu. questions de débutant.

Posté : 15 déc. 2019 11:58
par iroshizu
Je ne résiste pas au plaisir de partager avec vous mon petit dernier. Un stylo Hachette's safety numéro 2. Là encore impossible de trouver rapidement des sources sur cette marque. Les recherches aboutissent sur la merveilleuse collection d'objets d'écriture hachette etc qui vaut plus par le coffret que le contenu.
Image

Je partage avec vous, pour ce que ça vaut, mon protocole de réception.
1/ Bains aux ultrasons capuchon d'un côté le reste de l'autre pour décoller toute l'encre qui a séché depuis peut être 80 ans. L'encre s'est répandue partout dans ces stylos du fait de leur concept et bloque les différents mouvements, rotations etc. Forcer avant le bain peut mener à la casse ou à la fatigue importante de la pièce hélicoïdale qui encaisse toutes les contraintes.
2/ Dévisser le haut et séparer le corps du mécanisme. Re bain du mécanisme tant que de l'encre sort. Vous pourrez être surpris de la quantité d'encre qui sort. Lorsqu'on dévisse le haut, ça peut bloquer à moment donné et il faut alors tourner la molette de sortie de plume avant de poursuivre le dévissage. (sinon l'hélicoïde casse)
3/ Remontage et test d'étanchéité à l'eau (pas à l'encre). Tiens, ça fuit.
4/ démontage complet suivant la méthode Pollux.

Je commence à comprendre un peu mieux les principes de fonctionnement de ces stylos. Cela ressemble en quelque sorte à une ampoule de médicament: tant que les deux extrémités ne sont pas cassées le médicament ne coule pas. Il faut donc assurer l'étanchéité par le haut afin que l'encre ne puisse pas fuiter par le bas.
J'ai appliqué une solution partielle et originale pour résoudre ce problème sur le hachette's. J'ai entouré l'axe de ruban teflon qui sert à étanchéifier les pas de vis en plomberie. Cela recrée une étanchéité suffisante entre l'axe d'un côté et le palier et vieux filtre en liège de l'autre et ça facilite la glisse en rotation.
Image
Plusieurs remarques:
Les rubans de teflon font 0.08mm d'épais. Il suffit de deux tours superposés pour assurer l'étanchéité (on rajoute 0,32 mm d'épaisseur sur le diamètre). Au delà ça ne passe plus.
L'étanchéité obtenue n'est pas parfaite sur le hachette's. Une micro goutte s'échappe par le haut à chaque ouverture, fermeture de la plume.
Les plus du système: très simple à mettre en oeuvre, totalement réversible, renforce la douceur du mécanisme de sortie de plume, coût zéro. (on consomme 4 cm d'un ruban de 12m dit PTFE qui doit se vendre deux euros).
Les points incertains: résistance dans le temps, étanchéité pas parfaite et qui dépend de la qualité d'usinage du palier d'origine et de la qualité de pose du teflon (il doit y avoir un côté coup de chance à l'opération). Testé sur un seul safety à cul plat, possible que ça ne marche jamais plus ensuite.
Les points négatifs: pas franchement vintage. Peut déplacer la verticalité de l'axe (c'est aussi vrai avec un joint en liège qui serait mal usiné) et empêcher la plume d'être totalement en butée en sortie et donc de trembler un peu. Je soupçonne bien d'autres raisons à une plume pour trembler un peu (à partir de 90 ans on a beaucoup de raisons de trembler :vieux:

Je me suis pris d'affection pour ces stylos car ils semblent tous avoir une âme différente, des plumes inconnues, disparues et faites pour des personnes qui avaient appris la "belle" écriture. D'autre part ils imposent un rituel assez strict d'ouverture, d'utilisation et de fermeture sinon tâches, et ça va vite. Ils imposent calme, lenteur et précautions ce qui est exactement ce que j'ai envie de travailler. Je pense que je vais orienter ma collection qui est aujourd'hui une accumulation de bric et de broc vers ce sujet.

Re: Safety vintage sprell et inconnu. questions de débutant.

Posté : 15 déc. 2019 12:07
par Pollux
iroshizu a écrit :
15 déc. 2019 11:58

1/ Bains aux ultrasons capuchon d'un côté le reste de l'autre pour décoller toute l'encre qui a séché depuis peut être 80 ans.

Il est décommandé de mettre de l'ébonite dans l'eau : elle n'aime pas ca et ca la fait ternir.
Bon, d'un autre côté, vu la tête de ton capuchon, tu ne risquais plus grand chose, ... :cry: ... mais c'est clairement à éviter avec une ébonite en état correct.

Re: Safety vintage sprell et inconnu. questions de débutant.

Posté : 21 déc. 2019 20:28
par iroshizu
Mon bricolage téflon n'est pas terrible. Au bout de quelques jours il y a de toutes petites fuites à la fermeture du stylo, fuites qui tendent à s'aggraver. Tant pis.
Ebonite et eau:
Je partage un lien de l'institut canadien de conservation des pièces des musées. La note 15/1 parle de l'ébonite entre autres. (les autres notes sont intéressantes pour d'autres types de collection)
https://www.canada.ca/fr/institut-conse ... tique.html
En bref l'ébonite craint l'humidité, les UV et l'oxygène... et il n'y a pas de remède. En plus elle dégage une vapeur qui ternit l'argent.
Le soufre se dissocie et monte en surface. Ce que je prenais pour une jolie couleur havane est donc une ébonite autrefois noire et recouverte d'une couche de soufre. :cry:

Je l'aime quand même. Je vais appeler ça une patine.

On apprend vite ici.

Re: Safety vintage sprell et inconnu. questions de débutant.

Posté : 21 déc. 2019 20:48
par Pollux
iroshizu a écrit :
21 déc. 2019 20:28
... et il n'y a pas de remède.
Il existe des produits de traitement pour "desoxyder" l'ébonite, vendus par Mark Hoover, aux USA : https://www.lbepen.com/deoxidizer-instructions
Pour l'ébonite noire, on peut aussi utiliser de la Javel, ... mais c'est très agressif !

Re: Safety vintage sprell et inconnu. questions de débutant.

Posté : 22 déc. 2019 10:51
par iroshizu
Merci pour le lien.
Javel: les conservateurs de musées canadiens vont faire une attaque :)
Quitte à faire de l'abrasion chimique, j'aurais plutôt pensé à la soude caustique qui neutralise les acides sulfurés, mais il faut essayer.
Je vais trouver de la vieille ébonite usée et jaunâtre et appliquer trois "solvants". L'essence qui contient du toluène (dissolvant du soufre et sûrement de l'ébonite), la soude et la javel.
Il faudra quand même rincer à l'eau ce qui fait qu'on tourne un peu en rond.
J'ignore si je passerai un jour sur des spécimen de stylo en coma dépassé mais ça me rajeunit de faire de la chimie amusante.

Re: Safety vintage sprell et inconnu. questions de débutant.

Posté : 22 déc. 2019 11:03
par Olorin
L'eau de Javel a cet avantage de contenir de la soude, et d'être oxydant en même temps.

Re: Safety vintage sprell et inconnu. questions de débutant.

Posté : 22 déc. 2019 11:35
par iroshizu
J'explore ici et là pour trouver de vieilles "réclames" de stylos safety particulièrement sur le site de la BnF.
J'ai trouvé dans le catalogue manufrance 1920 la proposition ci dessous
Image

Beaucoup de stylos "sans marque".

Les prix proposés sont difficiles à transposer en euros car il y a eu deux changement de devises, une guerre et l'abandon de l'étalon or. Il y a deux méthodes possibles pour se faire une idée.
L'évolution du salaire médian US (US pour des raisons de qualité stat en 1920 et parce qu'ils sont restés dans la même devise). Il faut multiplier par 10 la valeur. 12 francs = 120 euros
L'évolution du cours de l'or 12 francs or = 3.486 g soit 148 euros au cours d'aujourd'hui.

Ces deux méthodes sont critiquables à l'infini mais ça donne une fourchette. Pas le meilleur placement du monde mais ce n'était absolument pas l'objectif.

En parallèle on parle d'ébonite et d'ébonite de première qualité. Ca suppose soit du marketing bullshit d'époque, soit des différences véritables de production.

Je trouverai peut être un jour un Ermetic abordable. Pour voir si leur réclame est toujours vraie et s'il est resté étanche.

Re: Safety vintage sprell et inconnu. questions de débutant.

Posté : 22 déc. 2019 11:48
par iroshizu
L'eau de Javel, dans ma compréhension, est en effet fabriquée à partir de soude mais n'en contient plus. La réaction transforme la soude.
Un peu comme le sel de cuisine qui peut être obtenu par le mélange d'acide chlorhydrique et de soude.

Je suis sûr que les deux rabotent bien chimiquement l'ébonite. Jusqu'à l'os :hammer: . Il va falloir compter les minutes.