REVUE Namisu Nova Studio Ébonite EF

Essais et revues des stylos-plume.
Raphashark
Bleu Mers du Sud
Bleu Mers du Sud
Messages : 73
Enregistré le : 28 nov. 2016 08:14
Localisation : Vaud, Suisse

REVUE Namisu Nova Studio Ébonite EF

Message par Raphashark » 12 sept. 2017 00:09

Bonjour à tous,

Suite à vos nombreux et encourageants messages postés sur mon dernier article (viewtopic.php?f=26&t=14763&start=0), je me suis décidé à vous présenter mon nouveau stylo-plume: un Namisu Nova Studio Ébonite EF.
Malheureusement, ayant eu du mal à récolter des informations sur Namisu, cette revue sera bien moins fournie que la précédente.

Image

Cet article est construit de la manière suivante :
  • - Introduction à Namisu
    - Emballage et contenu
    - Caractéristiques techniques
    - Aspect et finition
    - Performances d'écriture
    - Conclusion

I. Introduction à Namisu
Namisu est une jeune entreprise basée au Royaume-Uni qui commercialise quelques modèles de stylos depuis 2013 grâce à Kickstarter.
Il s'agit d'une petite société, qui conçoit des corps de stylos auxquels elle associe des plumes Bock #6.


II. Emballage et contenu
Le stylo est livré dans un petit boîtier minimaliste, fonctionnel mais sans plus.

Image

Un converter Schmidt K5 et une pochette en tissu sont inclus; les accessoires gratuits sont toujours appréciables.
En revanche, aucune notice ou garantie n'est fournie dans le lot et c'est plutôt dommage!

III. Caractéristiques techniques : 8,5 / 10
Il s'agit d'un stylo de dimensions respectables, comparable au Pelikan Souverän m800, tant au niveau de la taille du corps que de celle de la plume.

Sa légèreté est étonnante (merci l'ébonite!) et sa prise en main agréable.
  • Longueur fermé................................................140 mm
    Longueur ouvert...............................................128 mm
    Poids fermé.............................................................21 g
    Poids ouvert............................................................14 g
    Largeur corps...................................................15,5 mm
    Largeur section...................................................12 mm
    Type de bec..........................................acier inoxydable
    Système d'encre.........................cartouches/converter
    Prix..................................................................EUR 100.-

IV. Aspect et finition : 8,5 / 10
Visuellement, ce stylo est plutôt réussi. Il ressemble fortement au Nakaya Piccolo Cigar, en plus grand. Son capuchon, comme celui du Nakaya, est vierge de clip.
Ce modèle, fermé ou non, transpire l'élégance et la discrétion. Le corps en ébonite est d'un noir mat à reflets gris, seulement brisé par deux cônes argentés aux extrémités.

Une fois ouvert, le léger décalage au niveau du filetage saute aux yeux et renforce l'originalité de son design.

Image

La finition du produit est, dans l'ensemble, de bonne facture. Le stylo est bien conçu, lisse et agréable au toucher.
Petit bémol: la fermeture du capuchon croche et crisse légèrement.


V. Performances d'écriture : 8,0 / 10
La plume, de fabrication Bock, est classique. Il s'agit de la #6, de belle taille (comparable à la #15 de Pilot). Écrivant très petit et utilisant exclusivement des F japonaises, j'ai opté pour une EF.

Ce stylo utilises le système cartouches/converter standard.

Image

La pointe glisse parfaitement et ne présente aucun problème de débit ou de démarrage.
J'ai lu quelque part sur ce forum qu'un membre comparait les Bock standards à la justice: droites et raides. Je ne pourrais mieux la décrire et me contenterais d'ajouter que, bien que fade (ça me rappelle une marque au patronyme de montagne dont je tairais le nom) et dénuée de toute souplesse, cette plume remplit bien son rôle d'écrivain fiable et rapide.

Le stylo, conçut pour être utilisé non-posté, est vraiment léger et permet d'écrire durant de longues périodes sans ressentir quelque gêne ou fatigue.
Sa longue section est idéale car elle favorise la prise en main intuitive. En effet, que l'on positionne les doigts près ou loin de la plume, tout le monde sera satisfait ici.


VI. Conclusion
C'est un stylo sympathique et original.
Son design global possède une caractère fort et moderne, mais la plume en manque cruellement (elle n'est aucunement retravaillée ou personnalisée).

Pour environ EUR 100, on a là un bon outil d'écriture quotidienne qui change des omniprésents stylos en forme de cigare (Montblanc, Sailor, Pilot, Platinum, etc.) et d'un rapport qualité/prix satisfaisant.

Je dois m'avouer agréablement surpris par sa maniabilité et sa sobre élégance. C'est vraiment un chouette stylo, même s'il n'excelle dans aucun domaine.

Meilleures salutations.
Si je désire une eau d'Europe c'est la flache
Noire et froide où vers le crépuscule embaumé
Un enfant accroupi plein de tristesse, lâche
Un bateau frêle comme un papillon de mai.

Avatar du membre
Lucky44
Baystate Blue
Baystate Blue
Messages : 2319
Enregistré le : 05 juil. 2015 10:02
Localisation : 44

Re: REVUE Namisu Nova Studio Ébonite EF

Message par Lucky44 » 12 sept. 2017 05:04

Merci Raphashark pour cette très belle présentation.
Christophe
                    Image

Avatar du membre
darazs
Ex Animateur SDD
Ex Animateur        SDD
Messages : 3032
Enregistré le : 27 nov. 2015 07:18
Localisation : L’autre pays du fromage

Re: REVUE Namisu Nova Studio Ébonite EF

Message par darazs » 12 sept. 2017 06:44

Merci pour la sympathique revue qui donne envie de voir ce stylo de plus près :)
Ainsi que des dieux étrangers,
Dardant leur œil jaune. Ils méditent

Avatar: Autoportrait...

Avatar du membre
LeGaulois
Baystate Blue
Baystate Blue
Messages : 2441
Enregistré le : 08 mai 2015 23:18
Localisation : Essonne

Re: REVUE Namisu Nova Studio Ébonite EF

Message par LeGaulois » 12 sept. 2017 07:15

Belle revue, merci.
"Si le stylo est mon corps, la plume est mon esprit." Leigh REYES

Avatar du membre
Hobiecat
Modérateur I.B.
Modérateur I.B.
Messages : 11628
Enregistré le : 18 mai 2011 10:23
Localisation : Le Havre (F) & Antwerpen (B)

Re: REVUE Namisu Nova Studio Ébonite EF

Message par Hobiecat » 12 sept. 2017 10:11

Merci pour cette revue détaillée !
Il est sympa ce modèle en ébonite.
Raphashark a écrit :Malheureusement, ayant eu du mal à récolter des informations sur Namisu, ...
Namisu communique très peu sur l'origine de leur fabrication : les designers sont basés en Grande-Bretagne, les plumes sont Bock (ce qui garantit la qualité), mais la fabrication est vraisemblablement en Chine, au vu des prix pratiqués.
Dans la vie, il faut savoir être souple !
Image
Orange = modération, Noir = sans modération.
En cas de désaccord avec la modération, veuillez avoir l'obligeance de contacter Leibniz ou PDZ.

Avatar du membre
Pollux
Shin-ryoku
Shin-ryoku
Messages : 4224
Enregistré le : 14 oct. 2014 08:07

Re: REVUE Namisu Nova Studio Ébonite EF

Message par Pollux » 12 sept. 2017 10:23

Belle revue !
Marques et modèles inconnus pour moi jusqu'ici, c'est donc une découverte.
Je ne sais pas où vous trouvez l'énergie d'un tel détail, avec chapitres et notations : bravo ! :thumbsup:

Il a un air de "famille" (dans sa forme, sa plume) avec les Hokkaïdo de Matthieu : sans nécessairement vouloir comparer, je trouve personnellement plus de charme aux MF (peut-être parce que la production est locale et que la personnalité de leur créateur joue en leur faveur ... ;) )... affaire de goûts, donc subjective ! 8-)
Rêver un impossible rêve ...

Avatar du membre
Invictus
Prussian blue
Prussian blue
Messages : 1257
Enregistré le : 01 mai 2015 16:49

Re: REVUE Namisu Nova Studio Ébonite EF

Message par Invictus » 12 sept. 2017 12:52

Pollux a écrit :Il a un air de "famille" (dans sa forme, sa plume) avec les Hokkaïdo de Matthieu : sans nécessairement vouloir comparer, je trouve personnellement plus de charme aux MF (peut-être parce que la production est locale et que la personnalité de leur créateur joue en leur faveur ... ;) )... affaire de goûts, donc subjective ! 8-)
+1 je dirais même plus il lui ressemble beaucoup :siffler:
Je suis le maître de mon destin
Je suis le capitaine de mon âme.
William Ernest Henley (1843-1903)

scribouillard
Prussian blue
Prussian blue
Messages : 587
Enregistré le : 05 mars 2017 21:36

Re: REVUE Namisu Nova Studio Ébonite EF

Message par scribouillard » 12 sept. 2017 15:31

À_supprimer.
Modifié en dernier par scribouillard le 11 oct. 2018 06:37, modifié 1 fois.

Raphashark
Bleu Mers du Sud
Bleu Mers du Sud
Messages : 73
Enregistré le : 28 nov. 2016 08:14
Localisation : Vaud, Suisse

Re: REVUE Namisu Nova Studio Ébonite EF

Message par Raphashark » 12 sept. 2017 15:54

Namisu communique très peu sur l'origine de leur fabrication : les designers sont basés en Grande-Bretagne, les plumes sont Bock (ce qui garantit la qualité), mais la fabrication est vraisemblablement en Chine, au vu des prix pratiqués.
C'est ce que je soupçonne également, mais laissons-leur le bénéfice du doute ...
Je ne sais pas où vous trouvez l'énergie d'un tel détail, avec chapitres et notations : bravo ! :thumbsup:
En fait, ça me plaît, tout simplement :)
Il a un air de "famille" (dans sa forme, sa plume) avec les Hokkaïdo de Matthieu
Oui, effectivement. On peut aussi citer l'Edison Pearl/Pearlette dans le même design.
je trouve personnellement plus de charme aux MF (peut-être parce que la production est locale et que la personnalité de leur créateur joue en leur faveur ... ;) )... affaire de goûts, donc subjective ! 8-)
Je n'ai tenu d'Hokkaïdo en main qu'une seule fois, difficile donc de comparer.
Pour le côté subjectif ... C'est justement ce qui m'intéresse dans ce genre de discussion. D'ailleurs mon article lui-même est entièrement subjectif et n'engage que moi...

Meilleures salutations
Si je désire une eau d'Europe c'est la flache
Noire et froide où vers le crépuscule embaumé
Un enfant accroupi plein de tristesse, lâche
Un bateau frêle comme un papillon de mai.

Avatar du membre
silverado
Shin-ryoku
Shin-ryoku
Messages : 5045
Enregistré le : 05 févr. 2010 18:41
Localisation : Perpignan
Contact :

Re: REVUE Namisu Nova Studio Ébonite EF

Message par silverado » 12 sept. 2017 17:51

Belle revue, bien illustrée et complète : merci du partage :D Juste un peu dommage ue la plume soit en acier (l'or - ou le titane - aurait donné plus de souplesse. Mais le prix n'eut pas été le même !))
"bienheureux soient les fêlés, car ils laissent passer la lumière"
Michel Audiard

creatorcom
Baystate Blue
Baystate Blue
Messages : 2479
Enregistré le : 24 déc. 2013 11:06

Re: REVUE Namisu Nova Studio Ébonite EF

Message par creatorcom » 12 sept. 2017 18:13

Merci pour cette présentation d'un stylo et d'une marque qui m'étaient inconnus. ;)
Raphashark a écrit : Oui, effectivement. On peut aussi citer l'Edison Pearl/Pearlette dans le même design.
Je trouve le Namisu plus sobre et plus élégant dans sa robe noire, contrairement à Edison qui ne fait plus que dans le "bariolé".

Raphashark
Bleu Mers du Sud
Bleu Mers du Sud
Messages : 73
Enregistré le : 28 nov. 2016 08:14
Localisation : Vaud, Suisse

Re: REVUE Namisu Nova Studio Ébonite EF

Message par Raphashark » 12 sept. 2017 18:30

Juste un peu dommage ue la plume soit en acier (l'or - ou le titane - aurait donné plus de souplesse. Mais le prix n'eut pas été le même !)
Je pouvais également commander la plume en titane, mais j'ai été refroidi par les commentaires lus sur Internet (trait épais et irrégulier notamment).
Par contre, la plume en or était inaccessible à ce modèle, mais je ne l'aurais de toute façon pas prise car je souhaitais me procurer un stylo à petit prix et changer de mes habitudes. En effet, j'ai une dizaine de plumes en or et seulement deux en acier (Twsbi Vac Mini et Conklin Symetric).
Je trouve le Namisu plus sobre et plus élégant dans sa robe noire, contrairement à Edison qui ne fait plus que dans le "bariolé".
Effectivement, et le mot bariolé est vraiment le plus adéquat!
Si je désire une eau d'Europe c'est la flache
Noire et froide où vers le crépuscule embaumé
Un enfant accroupi plein de tristesse, lâche
Un bateau frêle comme un papillon de mai.

Monty
Midnight Blue
Midnight Blue
Messages : 528
Enregistré le : 04 sept. 2016 19:10

Re: REVUE Namisu Nova Studio Ébonite EF

Message par Monty » 12 sept. 2017 19:43

Très joli stylo. J'ai un peu hésité quand il est sorti et comme j'avais déjà un modèle en Titanium et un en alu, je me suis dit que ça suffisait.
Je réagis surtout à propos de ce que vous avez lu sur les plumes en titane. Je les trouve personnellement très intéressantes et agréables. Elles ont un peu de flex ce qui a pour effet d'épaissir un peu le trait. Leurs glisses sont impeccables et leurs régularités aussi. Je leur trouve même à toutes un certains caractère. J'en possède quatre montées sur des sections dans des matériaux différents : ébonite, titaniun, acrylique ou métal. Toutes sont agréables.
Pour le prix (environ 60 euros), c'est à mon avis ce qu'il y a de mieux.
"Have no fear, James Bond is here."

Avatar du membre
Plum73
Ex Animateur SDD
Ex Animateur SDD
Messages : 7111
Enregistré le : 16 nov. 2013 07:32
Localisation : Savoie
Contact :

Re: REVUE Namisu Nova Studio Ébonite EF

Message par Plum73 » 13 sept. 2017 19:53

Merci pour la revue et la découverte de la marque et du modèle.
La plume acier va bien avec ce modèle même si je suis d'accord avec Monty pour les plumes titane.
Plum73 des Alpes.
https://inksnibs.com/
Twitter: @Plum735
Les désirés: Pelikan 100 lizard, 110, 111 et 112, Toledo, 800, 1000 - MB Solitaire, Heritage 1912, 149 et 146 - Oldwin - Namiki Yukari Royale - Namiki Yukari Chinkin - Nakaya Cigar - Waterman's 54 et pleins d'autres.
Image
"L'essentiel est sans cesse menacé par l'Insignifiant" - R. Char

Avatar du membre
silverado
Shin-ryoku
Shin-ryoku
Messages : 5045
Enregistré le : 05 févr. 2010 18:41
Localisation : Perpignan
Contact :

Re: REVUE Namisu Nova Studio Ébonite EF

Message par silverado » 14 sept. 2017 05:53

Raphashark a écrit : Je pouvais également commander la plume en titane, mais j'ai été refroidi par les commentaires lus sur Internet (trait épais et irrégulier notamment).

C'est la définition même des "pleins & déliés" !
"bienheureux soient les fêlés, car ils laissent passer la lumière"
Michel Audiard

OlivierZ3
Asa Gao
Asa Gao
Messages : 89
Enregistré le : 06 juil. 2017 11:46

Re: REVUE Namisu Nova Studio Ébonite EF

Message par OlivierZ3 » 14 sept. 2017 08:40

Merci pour la revue, j'aime beaucoup ce stylo. L'absence de clip lui donne une grande élégance...mais c'est aussi un défaut : l'ébonite, ça casse :?

Raphashark
Bleu Mers du Sud
Bleu Mers du Sud
Messages : 73
Enregistré le : 28 nov. 2016 08:14
Localisation : Vaud, Suisse

Re: REVUE Namisu Nova Studio Ébonite EF

Message par Raphashark » 14 sept. 2017 19:50

Je réagis surtout à propos de ce que vous avez lu sur les plumes en titane. Je les trouve personnellement très intéressantes et agréables. Elles ont un peu de flex ce qui a pour effet d'épaissir un peu le trait. Leurs glisses sont impeccables et leurs régularités aussi. Je leur trouve même à toutes un certains caractère. J'en possède quatre montées sur des sections dans des matériaux différents : ébonite, titaniun, acrylique ou métal. Toutes sont agréables.
Du coup je suis passé à côté d'une affaire en or titane.
Comme j'avais lu plusieurs commentaires négatifs sur les plumes en titane, concernant aussi d'autres stylos, je n'ai pas osé prendre le risque.
Mais la prochaine fois je me rattraperai !
C'est la définition même des "pleins & déliés" !
Les commentaires que j'avais lus parlaient de problèmes de débit et de traits irréguliers ayant parfois des vides d'encre.

Meilleures salutations.
Si je désire une eau d'Europe c'est la flache
Noire et froide où vers le crépuscule embaumé
Un enfant accroupi plein de tristesse, lâche
Un bateau frêle comme un papillon de mai.

grindsel
Shin-ryoku
Shin-ryoku
Messages : 3487
Enregistré le : 06 févr. 2015 18:39
Localisation : PACA

Re: REVUE Namisu Nova Studio Ébonite EF

Message par grindsel » 14 sept. 2017 21:42

Pollux a écrit :Belle revue !
Marques et modèles inconnus pour moi jusqu'ici, c'est donc une découverte.
Je ne sais pas où vous trouvez l'énergie d'un tel détail, avec chapitres et notations : bravo ! :thumbsup:

Il a un air de "famille" (dans sa forme, sa plume) avec les Hokkaïdo de Matthieu : sans nécessairement vouloir comparer, je trouve personnellement plus de charme aux MF (peut-être parce que la production est locale et que la personnalité de leur créateur joue en leur faveur ... ;) )... affaire de goûts, donc subjective ! 8-)
Je découvre la revue et me faisais le même commentaire. C'est le mélange métal / ébonite qui me dérange un peu. Les extrémités métal coniques en bout de stylo, comme un chapeau chinois ou un arapède posé là, bof ...

Mais cela n'enlève rien à l'intérêt de la revue ni pour cette marque qui m'était inconnue auparavant...

Merci Raphashark
Modifié en dernier par grindsel le 15 sept. 2017 11:29, modifié 1 fois.
Penser, rêver, créer...


Image

Avatar du membre
jva
Modérateur M.D.
Modérateur M.D.
Messages : 8522
Enregistré le : 07 janv. 2011 12:59
Localisation : Nantes
Contact :

Re: REVUE Namisu Nova Studio Ébonite EF

Message par jva » 15 sept. 2017 11:10

Merci pour cette revue et la découverte d'une marque ben peu connue.
Mgr JVA
En attendant de retrouver mon cardinal et pour faire plaisir à Alain
Image

_________________
Orange = modération.
En cas de désaccord avec la modération, merci de contacter Leibniz ou PDZ.

Avatar du membre
Caribou
Baystate Blue
Baystate Blue
Messages : 1722
Enregistré le : 07 août 2016 13:06
Localisation : Brabant wallon (Belgique)

Re: REVUE Namisu Nova Studio Ébonite EF

Message par Caribou » 15 sept. 2017 15:18

Merci pour cette revue, Raphashark, et, pour ce qui me concerne, pour la découverte d'une marque et d'un modèle dont j'ignorais jusqu'à l'existence ! :thumbsup:

En ce qui concerne les plumes en titane, il en va pour elles, à mon humble avis, comme pour leurs congénères en or, en acier ou en d'autres alliages : le bon côtoie le moins bon et parfois... le pire.
Personnellement, j'utilise très régulièrement un Conid Regular et un Stipula Etruria, tous deux équipés d'une plume en titane, et je n'ai jamais eu qu'à m'en réjouir. Mais cela n'en fait pas une règle absolue pour autant. ;)
Cari.
"La tradition, c'est nourrir les flammes, pas vénérer les cendres" (Gustav MAHLER).

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 5 invités